12 bons plans gratuits pour découvrir Milan

Visiter Milan n’est pas donné à tous les budgets ? Détrompez-vous, il est tout à fait possible de profiter joyeusement de la deuxième plus grande ville d’Italie sans vous ruiner. Suivez le guide…

  • Olivier Carton

    Auteur

    Reporter Photographe

  • Mis à jour le

    01/07/2019

  • Destination

    Milan

Qui a dit que pour aller en Italie, il fallait faire flamber le porte monnaie ? Direction Milan en train, pour découvrir en 12 idées comment visiter la ville gratuitement !

Pour commencer, voici nos 12 idées pour visiter Milan gratuitement

Balade architecturale : le Duomo, la galerie Vittorio Emanuele II…

Duomo, Cathédrale de Milan, Italie - © iStock - Xantana

Passez un week-end à Milan en commençant votre balade architecturale par Le château de Castello Sforzesco. 

Une forteresse du XIVème siècle qui se voit de partout dans Milan. Au bout de la Via Dante, en plein centre-ville, il a été construit par Galeazzo Visconti pour protéger la ville des attaques Vénitiennes. Il abrite aujourd’hui des galeries d’art et des musées payants. Mais l’ensemble, ses douves, sa cour, ses tours rondes, sa Tour du Filarète et les nombreux chats qui se réchauffent au soleil valent à eux seuls le déplacement.

Proche de la gare, la cathédrale de la Nativité-de-la-Sainte-Vierge, autrement dit le dôme de Milan, est un des emblèmes de la ville. Cette majestueuse cathédrale gothique demeure la troisième plus grande église du monde après Saint-Pierre de Rome et la cathédrale de Séville. La façade extérieure est vraiment impressionnante.

  • Château des Sforza
  • Piazza Castello
  • 20121
  • Milan
  • Italie
  • Le Dôme de Milan
  • Piazza del Duomo
  • 20122
  • Milan
  • Italie
La Galerie Vittorio Emanuele - © Istock - Todd Keith

De l’autre côté de la place, la galerie Vittorio Emanuele II, surnommée le salotto (le salon) de Milan, fut le lieu de rencontre de la bonne société milanaise au XIXème siècle. Elle déroule un passage entre la place du Dôme et la Scala, le théâtre lyrique le plus connu au monde. L’ensemble, en forme de croix surmontée d’une verrière faite de verre et d’acier présente une impressionnante hauteur sous plafond.

Au milieu de la galerie Vittorio Emanuele II, là où les travées se croisent, il y a généralement un petit attroupement. Regardez vers le sol la mosaïque représentant le signe zodiacal du Taureau. Attention, préparez-vous à faire le rituel toujours perpétré par les milanais eux-mêmes : le talon droit sur les testicules de l’animal, vous devez pivoter sur un tour complet, en faisant un vœu ! Si vous y arrivez, il s'exaucera.

  • Galerie Vittorio Emanuele II
  • Place du Duomo
  • 20123
  • Milan
  • Italie

L'entrée gratuite aux musées

Le Château des Sforza, Milan - © Istock - boggy22

Tous les premiers dimanches du mois, l’entrée aux Musées de la Ville de Milan, à l’exception du Musée du Musée Novecento, est gratuite. Les Musées de la Ville se trouve au Château des Sforza : le Musée d’Art Ancien au rez-de-chaussée de la Cour Ducale qui possède entre autres la célèbre Pietà Rondanini de Michel-Ange ! Vous y verrez des fresques de l’époque des Sforza, des sculptures lombardes, des bas-reliefs... 

La Pinacothèque au premier étage présente 230 œuvres parmi les 1500 tableaux de sa collection : art gothique, œuvres Renaissance... Les collections municipales d’arts appliqués regroupent des armes, du mobilier, des tapisseries du XVIème siècle, des céramiques, de l’orfèvrerie, des instruments scientifiques… Le Musée des Instruments de Musiquele Musée de la Préhistoire et de la Protohistoire et le Musée Egyptien dans les souterrains du palais…

  • Château des Sforza
  • Piazza Castello
  • 20121
  • Milano
  • Italie
© Istock - Kavalenkava

Il est possible de visiter gratuitement deux des maisons-musée de Milan : La Casa Museo Boschi Di Stefano est une maison-musée construite entre 1929 et 1931 par Piero Portaluppi, pour un couple passionné d’art. La maison regorge d’œuvres d'artistes italiens du Futurisme aux années Cinquante, du XXème siècle, des œuvres de Fontana, Sironi, Morandi et de Pisis… Le Musée-atelier du sculpteur Francesco Messina se trouve dans une église où l’artiste a laissé 80 sculptures et 26 œuvres graphiques, réalisées à partir des années 1930.

  • Casa Museo Boschi Di Stefano
  • Via Giorgio Jan, 15
  • 20129
  • Milan
  • Italie
  • Musée-atelier du sculpteur Francesco Messina
  • Via S. Sisto, 6
  • 20123
  • Milan
  • Italie

Panorama sur la ville

© Istock - JaCZhou 2017

Chaque dimanche, de 10h à 18h, montez gratuitement au belvédère du Palazzo Lombardia… et admirer la ville à vos pieds ! Cette tour haute de plus de 160m, une des plus hautes d'Italie, caractérise la skyline de Milan.

  • Palazzo Lombardia
  • Via Melchiorre Gioia, 37
  • 20124
  • Milan
  • Italie

Le jardin botanique et l’observatoire

© Istock - Silvia Zecchin

Le jardin botanique est un jardin historique et un musée en plein air. Créé en 1775 par Marie-Thérèse d’Autriche, le jardin est présenté sous la forme qu’il avait alors : trois parties, dont deux parterres de fleurs et un arboretum avec des arbres centenaire, séparées par deux points d’eau. Dans le jardin botanique, se trouve le musée d'astronomie.

Le premier vendredi du mois (sauf périodes de vacances scolaires et mois d’août), la visite de 10h à l’Observatoire de Milan est gratuite (réservation au +39-02-72320500). Il se trouve dans le jardin Botanique (voir plus bas). Cet étrange bâtiment a été construit en 1764 pour les chercheurs, ce qui en fait la plus ancienne institution de la ville. Il conserve dans le Dôme Schiapparelli, une lunette astronomique de 21,8 cm pour étudier Mars ! 

  • Le Jardin Botanique
  • Via Privata Fratelli Gabba, 10
  • 20121
  • Milano
  • Italie

Les parcs et jardins

© Istock - zagart286

La ville de Milan compte plus de cinquante parcs, outre des espaces verts et une vingtaine de jardins, pour se reposer en pleine nature, surtout l’été quand il fait chaud, mais aussi pour prendre le vert à vélo, faire du sport… Voici mes trois endroits favoris :

Découvrez les jardins de Villa Necchi Campiglio construite vers 1935, une des Maisons-musée de Milan mais celle-ci payante. Vous pouvez admirer son vaste jardin avec piscine et court de tennis, une oasis de paix dans le « quadrilatère du silence » à ne pas manquer !

Via Mozart, 14, Milano

  • Villa Necchi Campiglio
  • Via Mozart, 14,
  • 20122
  • Milan
  • Italie
Le parc Sampione à Milan - © Photononstop - Sandra Raccanello

Le Parc Sempione est situé dans le prolongement du Castello Sforzesco. Lieu de rassemblement privilégié des milanais, aux beaux jours, il y a foule ! Les gens se retrouvent entre amis pour pique-niquer, se promener... et s'installer aux buvettes pour papoter… Tout au bout, sur une place plus calme, Napoléon a laissé une trace de son passage dans la région, l’Arco della Pace, inspiré de l’Arc de Triomphe des Champs-Elysées.

  • Parc Sempione
  • Piazza Sempione
  • 20154
  • Milan
  • Italie

L’incroyable Cimitero Monumentale

© Photononstop - Chris-Mueller

Visiter un cimetière ? Quelle drôle d’idée, pourtant le Cimetière Monumental de Milan pourrait convaincre même les plus récalcitrants. 25 hectares de sépultures, des œuvres d’art dans toutes les travées, un véritable musée à ciel ouvert qu’il est possible de visiter tous les jours librement.

Cherchez la tombe des Campari qui reproduit la Cène, une tour de Babel, la colonne de Trajane en plus petite, une pyramide...

Piazzale Cimitero Monumentale, Milano

  • Le Cimetière Monumental de Milan
  • Piazzale Cimitero Monumentale
  • 20154
  • Milan
  • Italie

Eglises et basilique

La basilique San Lorenzo, Milan - © Istock - OlegAlbinsky

À l’exception du Dôme de Milan, toutes les églises et les œuvres d’art qu’elles renferment sont accessibles librement et gratuitement à Milan. 

Si vous décidez de pousser les portes d’une église, pourquoi pas celle de la basilique San Lorenzo: la première basilique érigée par saint Ambroise, l'une des plus anciennes de Milan. À l’intérieur, la chapelle di Sant'Aquilino est décorée de magnifiques mosaïques et de fresques d'inspiration byzantine et paléochrétienne.

Corso di Porta Ticinese, 35, 20123 Milano

L'église Saint-Maurice-Au-Monastere-Majeur et le cloître adjacent, où se trouve le Musée Archéologique, sont les uniques vestiges du Monastère Majeur, le plus ancien et grand couvent de la ville. L'église actuelle du XVIème siècle a une nef unique et une grande voûte ogivale nervurée. Observez les fresques lombardes.

Corso Magenta, 15, Milano

  • La basilique San Lorenzo
  • Corso di Porta Ticinese, 35
  • 20123
  • Milan
  • Italie
  • L'église Saint-Maurice-Au-Monastere-Majeur
  • Corso Magenta, 15
  • 20123
  • Milan
  • Italie

Expositions gratuites

© Photononstop - De Simone Lorenzo

Au Hangar Bicocca, il y a toujours un artiste contemporain à découvrir ! L’édifice était une fabrique de bobines pour les moteurs électriques des trains, il a gardé son aspect industriel primitif mais cet espace est maintenant dédié à l'art contemporain : événements, expositions et installations XXL comme Les sept palais célestes (2004) du sculpteur Anselm Kiefer. Jusqu’au 15 septembre 2019, vous pouvez y découvrir une exposition consacrée à l’artiste plasticien Anselm Kiefer.

Vous pouvez également faire une halte dans le jardin où se trouve la sculpture monumentale de Fausto Melotti La séquence (1981).

  • Via Chiese, 2
  • 20126
  • Milan
  • Italie

Une promenade sur les Navigli

© Istock - Bogdan Lazar

Milan était autrefois une ville traversée entièrement par un dense réseau de canaux : les Navigli, qui dépassaient le périmètre de l’agglomération pour s'étendre au nord jusqu'au Lac Majeur, et au sud jusqu'à Pavie. 

Une promenade dans le quartier vous permettra d’admirer le génie de Léonard qui fut l'architecte de leurs écluses. Aujourd’hui il s’agit principalement de deux canaux, au bord desquels se succèdent des bars, des restaurants, des boutiques d’artiste et de créateur, très animés.

  • P.za Ventiquattro Maggio
  • 20123
  • Milan
  • Italie

Se perdre dans les rues

© Istock - BrasilNut1

Perdez-vous dans les petites rues de Milan pour admirer l’architecture des églises et parfois celle tout aussi surprenante des case di ringhera, ces immeubles typiques. 

Ces rues offrent une pose tranquille loin du tumulte de la ville où la beauté des cours intérieures des hôtels particuliers s’offre à vous. Ayez le réflexe de franchir leur sobre devanture pour découvrir un monde à part, fait de balcons fleuris, de boutiques d'artisans, de linge pendu aux fenêtres et de cris d'enfants.

Pratiquer du sport à l’Idroscalo

La base de loisirs Idroscalo, Milan - © Photononstop - Alexandre Rotenberg

L'Idroscalo est un plan d'eau artificiel où se trouve une base de loisirs pour pratiquer son jogging, du skateboard, du patinage, de la pêche sportive, faite le parcours de cross country ou du VTT, il est aussi possible de se baigner comme à la plage. L’accès au Village des enfants est gratuit.

  • Idroscalo
  • Via Circonvallazione, 29
  • 20090
  • Segrate, Milan
  • Italie
Abbaye de Viboldone, Milan - © Istock - Dante1969

Plusieurs abbayes et des établissements monastiques se situent au sud de Milan. Ils sont ouverts pour être visités librement ou pour des visites guidées.

L’abbaye de Chiaravalle du XIIème siècle a une architecture cistercienne : plan en croix latine à trois nefs, transept et abside rectiligne flanquée de petites chapelles. La visite permet de voir la grande tour-clocher octogonale, le cloître, le réfectoire, la cuisine, la salle capitulaire, le dortoir…

L'abbaye de Viboldone du XIIIe siècle possède une architecture aux influences romane et gothique lombard. Vous adorerez les sculptures, les fresques…

L’abbaye de Mirasole a conservé presque tous les éléments de sa structure rurale d'origine. Sur la façade de l’église, l'agneau rappelle la fabrication de la laine, et surtout du feutre local.

Et aussi : la Chartreuse de Pavie, chef-d’œuvre de marbres et de peintures ; l’ancienne Abbaye de Morimondo ; la Chartreuse de Garegnano...

  • L’abbaye de Chiaravalle
  • Via Sant'Arialdo, 102,
  • 20139
  • Milan
  • Italie
  • Abbaye de Viboldone
  • Via dell'Abbazia, 2
  • 20098
  • San Giuliano Milanese
  • Italie
  • L’abbaye de Mirasole
  • Strada Consortile del Mirasole, 1, Opera
  • 20090 Opera MI, Italie
  • Milan
  • Italie

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Vous aimerez aussi