4 raisons d’aller au Festival international de la BD d'Angoulême

Que vous soyez un fan inconditionnel du 9e art ou simplement curieux de bande dessinée, voici 4 bonnes raisons d’aller faire un tour à Angoulême !

  • La Rédaction OUI.sncf

    Auteur

    OUI.sncf

  • Mis à jour le

    27/01/2020

  • Destination

    Angoulême

Du 30 janvier au 4 février 2020, Angoulême vous attend pour la 47e édition de son célèbre festival international de la bande dessinée. Entre deux expositions, profitez de votre séjour pour découvrir la ville.  

>> Embarquez en train direction Angoulême

Voici les 4 raisons d'aller au Festival de la Bande Dessinée à Angoulême :

© Nicolas Thibaut

À la rencontre de vos auteurs préférés

Vous adorez squatter les librairies pour bouquiner des BD ? Rendez-vous à Angoulême. Durant quatre jours, la ville se transforme en plus grande librairie du monde ! Idéal pour rencontrer vos auteurs préférés. Cette année, le jury est présidé par l’autrice Marion Montaigne. 43 albums sont en compétition officielle pour obtenir un prix, dont le Fauve d’Or qui récompense la meilleure bande-dessinée de l’année.

>> Un petit creux ? Découvrez les meilleurs restaurants d'Angoulême !

© mediaphotos

Angoulême, c’est aussi l’occasion de faire le plein de découvertes et voir naître de futurs talents. Saviez-vous que Joann Sfar (La Fille du professeur, en 1998) et Marjane Satrapi (Persepolis, en 2001) ont connu la célébrité après avoir été primés au Festival ? Saurez-vous dénicher la star de demain ?

Le plein d’expositions

Angoulême n’est pas seulement une immense librairie. Durant le Festival, la ville vit au rythme des expositions. Pour cette 47e édition, douze sont programmées partout dans le centre historique. 

>> Découvrez le musée de la BD d'Angoulême

Le Musée de la bande-dessinée à Angoulême - © Nicolas Thibaut - Photononstop

Si vous êtes fan de la série américaine The Walking Dead, foncez voir celle du scénariste Robert Kirkman organisée pour la première fois en France. Autres expos à ne pas manquer : celle sur Yoshiharu Tsuge, l’auteur japonais nommé en 2005 pour le prix du meilleur album, et Le Château des animaux, qui revisite La Ferme des animaux de G. Orwell.

Une ville entourée de remparts

Profitez de votre séjour à Angoulême pour arpenter les remparts : ils entourent le centre historique depuis l’époque romaine. Si vous aimez la compagnie des arbres, optez pour ceux de Beaulieu. Quand vous y serez, ouvrez grands vos yeux : ils offrent un magnifique point de vue sur le fleuve de la Charente. 

>> Découvrez toutes les activités à voir et à faire à Angoulême

AngouLa Fille des Remparts, mur peint de Max Cabane - © Nicolas Thibaut / Photononstop

Enfin, sachez que si vous êtes amateur de voitures de collection, il vous faudra revenir en septembre. Angoulême organise en effet depuis quatre-vingts ans son célèbre « circuit des remparts ». Durant trois jours, la ville se transforme en gigantesque musée roulant avec un rallye et des courses automobiles. 

Balade le long de la coulée verte

Entre deux expos, allez vous promener le long de la coulée verte. Cet ancien chemin de halage qui borde la Charente s’étend sur près de 20 km, entre Saint-Yrieix-sur-Charente et Nersac. Fermez les yeux et imaginez les gabares (embarcations à fond plat) qui transportaient jadis papiers, eau de vie, pierres, épices, sel et poissons.

>> Pour un bon moment en famille, voici toutes nos idées pour un week-end à Angoulême

© iStock - Worledit

Prenez ensuite la direction de l’Ecopôle. Traversez l’écluse et les passerelles et découvrez sur la rive gauche le moulin à papier et le château de Fleurac qui date du XVIIe siècle. Si vous êtes un bon marcheur, poursuivez en direction de Nersac, mais pensez au retour... En hiver, la nuit tombe vite ! 

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Vous aimerez aussi