48 heures à Aix-en-Provence, suivez le guide !

Bienvenue à Aix-en-Provence ! Ville à la richesse culturelle et histoire forte, prenez le temps de découvrir toutes ses facettes. Découvrez notre itinéraire en deux jours.

  • Martine Debette

    Auteur

    Journaliste

  • Mis à jour le

    28/05/2019

  • Destination

    Aix-en-Provence

La ville d’Aix-en-Provence mérite au moins deux jours de visite ! Mais par où commencer ? Quels sont les lieux incontournables aixois ? Du logement aux bars en passant par les musées, découvrez un itinéraire un brin culturel qui vous permettra de profiter d’Aix au maximum, été comme hiver !

Suivez nos étapes pour un week-end à la découverte d'Aix-en-Provence : 

© Fred de Noyelle/Godong / Photononstop

 

Avant tout, l'hôtel

Première étape, l’hôtel. J’ai choisi le Grand Hôtel du Roi René, 4 étoiles, qui présente bien des atouts. Sa situation est idéale pour déambuler dans les rues et ruelles d’Aix-en-Provence, découvrir la Rotonde et le célèbre Cours Mirabeau qui ne se trouvent qu’à 5 minutes à pied.

© Istock - Black & Gold Photography

L’établissement est cosy et raffiné et il est très agréable de prendre ses repas sur la terrasse, face à la piscine… chauffée toute l’année – ce qui est bon pour les enfants, comme pour les parents – avant de s’y plonger pour un bain bien agréable.

  • Grand Hôtel du Roi René
  • 24, boulevard du Roi René
  • 13100
  • Aix-en-Provence
  • France
  • 04 42 37 61 00

Puis le repas !

Côté repas, toujours à l’hôtel, Thomas Roret, le chef de la Table du Roy, propose une cuisine provençale à partir de produits de saison qu’il choisit sur le marché d’Aix-en-Provence ou de producteurs locaux.

Aller à Aix-en-Provence en train

Chef de cuisine verse la sauce - iStock KuzminSemen - © iStock KuzminSemen

Petit bonus pour la sardine qu’il travaille avec tomates et petits oignons de Simiane-Collongue, ou encore pour l’agneau de Sisteron aux petits légumes. Autre intérêt de cet hôtel, il se trouve à seulement 500 mètres de la gare.

>> Découvrez aussi tous nos bons plans gourmands !

Les valises posées et l'estomac plein, nous voilà prêts à aller à la découverte de cette cité provençale – où l’art de vivre s’est forgé au fil de ses plus de 2 000 années d’histoire – en suivant un parcours orienté vers la culture. Et dans cette ville d’eau, d’art et d’histoire il y a de quoi faire !

Au cœur d’Aix-en-Provence, le Cours Mirabeau

Armés du plan remis gracieusement à l’office de tourisme, nous voilà partis vers la Rotonde, une grande fontaine érigée en 1860, surmontée de trois statues représentant la justice, l’agriculture et les Beaux-Arts. De là, le Cours Mirabeau s’offre à nous. Cet ancien cours à carrosses qui date de 1649 est le trait d’union entre le quartier Mazarin et le centre ancien commerçant.

Le cours Mirabeau - © Istock - Chris Mueller

C’est aussi le lieu le plus fréquenté d’Aix avec ses terrasses comme les « 2 G » (les deux garçons) que fréquentait Cézanne, la Belle Epoque ou encore le Grillon qui donnent sur la fontaine d’eau chaude qu’on appelle ici la fontaine moussue et sur de très beaux hôtels particuliers

Une jolie palette de musées

Les amateurs de musées ont de quoi être satisfaits. Le musée Granet affiche toujours des expositions de très belle qualité et des collections variées qui évoluent au fil des saisons.

© Istock - praetorianphoto

Dans la foulée, nous poussons jusqu’à la Chapelle des Pénitents blancs, magnifiquement rénovée, qui sert d’écrin à de très belles œuvres. La balade se poursuit jusqu’à l’Hôtel de Caumont, un nouveau lieu dédié aux Beaux-Arts, pour découvrir cet hôtel particulier classé monument historique. Là aussi, les expositions sont de qualité et le bâtiment nous en met plein les yeux. 

Pour nous remettre de nos belles émotions, nous avons fait un petit arrêt à la terrasse du Café de Caumont pour déguster une pâtisserie.

© Istock - RossHelen

Après une bonne nuit, nous prenons le temps de flâner sur les marchés provençaux très colorés, sur la place Richelme et celle des prêcheurs avant de nous réhydrater à La petite curieuse, sur la place des Cardeurs (derrière la mairie) avant de pénétrer à l’Atelier Cézanne.

Nous nous trouvons là où le peintre aixois a réalisé des dizaines d’œuvres, comme les Grandes Baigneuses, toujours conservées dans les grands musées du monde. Sa présence se fait toujours sentir et on a l’impression que le temps s’est arrêté et que l’enfant du pays ne va pas tarder à arriver...

Si vous en voulez encore après cette promenade, n'hésitez pas à découvrir notre itinéraire insolite à Aix-en-Provence !

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Vous aimerez aussi