5 idées pour se faire peur à Paris
Halloween à Paris : 5 idées pour se faire peur
Journaliste

1 - Le classique : les catacombes

Depuis leur transformation en gigantesque ossuaire au XVIIIème siècle, les catacombes attirent les curieux – dont quelques VIP comme Napoléon III - pressés de découvrir les ossements alignés façon Tetris d’à peu près six millions de Parisiens. Sur un parcours surréaliste de presque deux kilomètres à 20 mètres sous terre, on avance dans un dédale de galeries au milieu des crânes… et de consignes charmantes comme « Silence, êtres mortels » ! Et franchement, on vous conseille de les respecter à la lettre. On ne sait pas trop ce qui peut vous arriver sinon…

Accès au 1 Avenue du Colonel Henri Rol-Tanguy, 75014 Paris

 

2 – Le plus insolite : le musée des vampires et des monstres de l’imaginaire

Ça y est, vous avez vu Twillight et vous pensez qu’en fait les vampires sont juste de gentils garçons un peu fleur bleue ? Allez faire un tour dans ce musée tenu par Jacques Sirgent, l’un des plus grands spécialistes au monde des créatures fantastiques. Sa collection regroupe entre autre : un kit de protection anti-vampires du XIXe siècle, des masques, des dizaines de films et de livres sur le sujet ou encore un tas d’objets cryptiques, anciens ou inquiétants. On parie qu’après ça vous aurez toujours un pieu et des gousses d’ail dans votre sac. Juste au cas où…


14 Rue Jules David, 93260 Les Lilas. Métro : Mairie des Lilas
Visite du musée uniquement sur réservation. Contact au 06 20 12 28 32 ou 01 43 62 80 76

 

3 - Les visites « macabres » de Théo

Enlèvements irrésolus, meurtres épouvantables, châtiments en place publique… Entre le XVIIIe et le XIXe siècle, la vie à Paris ressemblait plus à un épisode de Game Of Thrones qu’aux images d’Amélie Poulain. Une période néanmoins passionnante que Dorothé Hervin, guide et créatrice des Visites de Théo se propose de vous raconter à travers des parcours à pied thématiques dans la capitale. Dans le quartier latin ou sur l’île de la Cité, vous ne verrez plus les petites rues étroites de la même façon !

Le programme complet des visites sur le site internet des Visites de Théo

4 – Le plus dérangeant : Le musée Fragonard de Maison Alfort

Parfois, la réalité surpasse l’imagination. C’est un peu ce que semble indiquer cet ancien cabinet de curiosité situé dans le parc de l’école nationale vétérinaire d’Alfort. Parmi les 4 200 pièces exposées comme elles l’étaient au début du 20e siècle, on retrouve un agneau à sept jambes, un enfant-sirène plongé dans du formol ou encore une biche à deux têtes. Clou du « spectacle » : les écorchés de l’anatomiste Fragonard. Des momies humaines et animales datant du 18e siècle encore en parfait état. Tellement même, que leurs yeux semblent par instant vous observer en retour derrière leur vitrine…

7 Avenue du Général de Gaulle, 94700 Maisons-Alfort. Métro : École Vétérinaire de Maisons-Alfort

5 – Le plus barré : Les séances du Rocky Horror Picture Show au Studio Galande

Sorti en 1975 au cinéma, The Rocky Horror Picture Show est une comédie musico-horrifico-kitsch considérée comme culte par des fans un peu timbrés mais dévoués ! Parmi eux, plusieurs troupes de comédiens se relaient depuis 30 ans pour vous proposer tous les vendredis et samedis soirs une version « augmentée » du film Et par « augmentée » on veut dire que les acteurs n’hésitent pas intervenir pendant la séance pour lancer des batailles de riz, des seaux d’eau froide ou des grosses blagues bien potaches. On hurle, on rit et on passe un grand moment WTF dans une bonne humeur contagieuse.

Studio Galande, 42 rue Galande, 75005 Paris

Paris

Quand on évoque Paris, on pense ville lumière, romantisme, musées, culture, shopping…Découvrez les nouvelles expos à ne pas manquer, les adresses gourmandes immanquables... on trouvera toujours une bonne raison de venir à Paris !