Adresses gourmandes à Budapest

  • La Rédaction OUI.sncf

    Auteur

    OUI.sncf

  • Mis à jour le

    20/01/2016

  • Destination

    Budapest

Une pâtisserie dans un café

Prendre une pâtisserie et un café dans l’un des célèbres cafés de la ville fait partie de l’art de vivre des Magyars.

On y lit son journal, on discute. Des cafés, il y en avait plus de 600 à la fin du XIXème siècle. Véritables lieux de sociabilité où se réunissaient poètes, écrivains et politiciens, ils connurent un triste sort à l’époque communiste, car suspectés d’abriter une intelligentsia urbaine meneuse de révolte. Les plus connus et impressionnants qui reflètent la belle époque des cafés budapestois restent le café Gerbeaud et le café New York. L’ornementation est riche, laissant une large place aux marbres et aux dorures du sol au plafond. On se laisse prendre au jeu, assis avec un journal, devant sa pâtisserie crémeuse à souhait, au chocolat, aux pommes ou aux marrons. Une pause gourmande incontournable à Budapest.

Un dîner rue Raday

A proximité du Kultiplex (Kinizsi utca, 28), ouvert en 2002, qui abrite bar, théâtre, salles de concert et restaurant en terrasse, se trouve la rue Raday. On y débute la soirée par une délicieuse soupe hongroise, un magret au choux rouge ou encore un ragoût de veau, spécialités culinaires hongroises.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Vous aimerez aussi