Andorre, écrin naturel

  • La Rédaction OUI.sncf

    Auteur

    OUI.sncf

  • Mis à jour le

    20/02/2013

  • Destination

    Escaldes-Engordany

Le paradis, c'est bien ici ! En Andorre, trois parcs se visitent à pied, leurs missions sont de protéger, de préserver et de sensibiliser les visiteurs à la rareté des espèces de faune et de flore endémiques. Madriu-Perafita-Claror est l'occasion de découvrir l'Andorre d'antan et ses petites habitations bien conservées. Au parc naturel de la Vallée de Sorteny, pas moins de 700 espèces de fleurs et de plantes sont recensées. Enfin, au Parc Naturel Communal de la Vallée du Comaperdrosa dont le point culminant, l'Alt du Comapedrosa est situé à 2942 mètres d'altitude, nous plonge dans les paysages de haute montagne: des lacs, des cascades et des fontaines à foison. Sans oublier la faune et la flore locale !

De la mi-avril à septembre, les passionnés de pêche se donnent rendez-vous autour des lacs et des rivières qui s'écoulent à 2000 mètres d'altitude, riches en espèces de truites.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !