Arras en famille

  • Aymeric Channellière

    Auteur

    Rédaction OUI.sncf

  • Mis à jour le

    15/09/2016

  • Destination

    Arras

Amateurs de maisons à pignons, vous allez être servis! La Place des Héros et la Grand’ Place forment un ensemble architectural unique au monde. De style baroque-flamand, elles surprennent et enchantent par l’alignement exceptionnel de leurs 155 façades, formant un ensemble d’une rare harmonie. La nuit, tous ces bâtiments se parent d’illuminations qui permettent d’entrevoir la ville sous un « jour » différent…

Le beffroi, classé à l'UNESCO

Le beffroi, haut de 77 mètres et de style gothique flamboyant, est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Après l’ascension des 43 premières marches, vous pourrez atteindre la première couronne et profiter ainsi d’un panorama exceptionnel sur toute la ville.

Itinéraire dans la vieille-ville

Poursuivez votre circuit par l’imposante cathédrale Notre-Dame-et-Saint-Vaast, de style classique, qui ressemble davantage à un temple antique ! Puis direction le Musée des Beaux-Arts, qui séduira le visiteur par la richesse de ses collections. Situé dans l'ancienne abbaye Saint-Vaast du XVIIIème siècle, il rassemble des sculptures médiévales, des collections de céramiques ainsi que de nombreuses peintures des Pays-Bas et de l’école d’Arras. Ne manquez pas la somptueuse salle des Mays, qui présente un ensemble unique de grands formats.

En famille

Vos enfants s’impatientent ? Rendez-vous à la Cité Nature, un centre culturel et scientifique dessiné par l’architecte Jean Nouvel, installé dans les bâtiments Art déco d’une ancienne fabrique de lampes de mineurs. 15000m² de jardin et 4000m² d’expositions pour tout savoir sur l’environnement et la santé ; c’est l’occasion de vous promener dans une bambouseraie, une serre à papillons, ou même dans un écorché géant à la découverte du corps humain !

Visite historique

Envie de découvrir l’histoire souterraine d’Arras ? Un circuit touristique aménagé vous fera pénétrer dans les Boves, d’anciennes carrières de craie creusées dès le Xème siècle et transformées en réseau de galeries s’étendant sous toute la ville, aménagé par les soldats britanniques lors de la Première Guerre mondiale. Et pour être incollable, on enchaine avec la Carrière Wellington, un musée qui retrace l’histoire de la Bataille d’Arras de 1917. Après être descendu à 20 mètres de profondeur, vous pourrez découvrir, lors d’une visite guidée, le réseau de galeries souterraines qu’ont construit et où sont restés cachés des milliers de soldats, avant d’attaquer par surprise le front allemand. Claustrophobes s’abstenir !

Cet article vous a plu ? Partagez-le !