Au Palais des Beaux-Arts de Lille

Ne pas visiter le deuxième musée de France après le Louvre serait une hérésie non ? Direction le Musée des Beaux-Arts de Lille pour faire le plein de chefs d'oeuvres !

>> Réserver mes billets de train pour Lille 

  • Laurence Edelson

    Auteur

    Rédaction OUI.sncf

  • Mis à jour le

    07/06/2019

  • Destination

    Lille

Au Palais des Beaux-Arts de Lille, retrouvez :

© Istock - Jorisvo

Des chefs d'oeuvres de toutes les époques

Au Musée des Beaux-Arts de Lille, vous entrez dans un Palais pour découvrir l'histoire de l'art, de la préhistoire à l'art contemporain, en passant par les statues antiques et les sculptures du XIXème au XXème siècle, des triptiques médiévaux et des peintures de la renaissance, des objets en céramique, des plans reliefs, des médaillons, des dessins et des photographies...  C'est le plus grand musée des beaux-arts, en dehors de Paris, en nombre d'œuvres exposées.

Mais ce n'est pas tout, car, comme dans de nombreux musées, le Palais et son architectures valent déjà le détour.

© Europe,France, escalier monumental du musée des Beaux Arts de Lille © Auduciel / Photononstop

Le Palais des Beaux-Arts a été construit dans un style Belle Époque en 1885/1892 pour recevoir les collections du musée. Il se trouve sur la place de la République, en face de la préfecture, entre le vieux Lille et le village de Wazemmes. Passez sa façade monumentale et vous entrez dans une galerie de 500 m2 . La visite peux commencer.

>> Découvrez l'architecture surprenante des rues du Vieux-Lille 

L'expo temporaire : Golden Room et Mathias Kiss du 27 avril au 10 septembre

Eldorado est la thématique de la saison cultuelle de Lille en 2019 ! Le Palais des Beaux-Arts propose pour l’occasion un accrochage mêlant art contemporain et art ancien.

Golden Room est le nom de l’accrochage des œuvres dans les sous-sols du Palais des Beaux-Arts. L’objectif des commissaires d’expo est de faire entrer le spectateur dans une caverne d’Ali Baba, avec des œuvres contemporaines faisant écho aux collections permanentes de l’Antiquité, du Moyen-Age et de la Renaissance. A vous la découverte du trésor :

In Gold we trust (« Nous croyons en l’or ») est une des œuvres graphiques, en forme de jeu de mot de Thomas Lélu.

L’installation de Mircea Cantor investit une pièce. Les murs recouverts de couvertures de survie, forme une boite dorée, et font référence à la fragilité de la vie des survivants, au possible futur doré, à l’apparence de richesse qui peut se révéler très sensible.

Les œuvres textiles et dorées d’Olga de Amaral diffusent brillent et font briller les madones médiévales. Les sculptures de :mentalKLINIK scintillent devant les Christs en croix, les matraques de Kendell Geers forment une sculpture face à un bas-relief médiéval. Les peintures de Laurent Grasso jouent avec une « fausse mémoire historique », la représentation d’une fiction mêlant plusieurs époques.

mentalKLINIK, Moët_B, 2018 - © mentalKLINIK

Mathias Kisse s’est installé dans l’Atrium. Son œuvre, Besoin d’Air ? est une construction recouverte de miroirs, pour refléter le ciel et la verrière de l’Atrium, pour jouer sur l’espace.

Exposition suivante : Il était une fois l’artiste du 20 septembre au 6 janvier 2020 s’interroge sur l’artiste, entre artisan et génie.

La collection permanente

Dans un bâtiment du XIXème siècle, le Palais des Beaux-Arts présente des collections permanentes prestigieuses de peintures européennes (Rubens, Van Dyck, Goya, Delacroix...), de peintures françaises du XIXème siècle (David, Courbet...), de sculptures du XIXème (Rodin, Claudel, Carpeaux...), de céramiques, un département Moyen Age et Renaissance, un important cabinet de dessins (dont 40 feuilles de Raphaël) ainsi que les plans en relief de villes fortifiées par Vauban (maquettes du XVIIIème siècle).

Le Palais des Beaux-Arts, musée, salle des sculptures françaises du 19 ème siècle - © © Alain Le Bot / Photononstop

Ne loupez pas par exemple :

  • Dans l'atelier, la pose du modèle de Toulouse-Lautrec : une toile tout en hauteur, une femme en robe longue tout en hauteur, des couleurs vives et lumineuses.
  • Le Silence d'Odilon Redon : comme s'il s'agissait d'une icône !
  • Le Concert dans l'oeuf d'après Jérôme Bosch : une pépite d'humour.

>> Notre Top des activités à faire en famille à Lille 

Des parcours personnalisés

Pour visiter ce musée, différents parcours ont été créer pour satisfaire le plus grand nombre. Que vous soyez seuls, en groupe ou en famille avec des enfants, vous trouverez le parcours adapté à vos envies : 

  • Beaux gosses : pour découvrir l'homme au fil des oeuvres et des époques, et les critères qui les ont façonnés ( 30min ) 
  • Le Grand Bleu : pour en savoir plus sur cette couleur bien particulière ( 45min )
  • Love, etc. : pour célébrer l'amour sous toutes ses formes ( 45min )
  • A table ! : pour s'émerveiller devant les banquets, vaisselles et mets de toutes époques immortalisés par les artistes ( 45min ) 
  • Anges et démons : pour voir s'affronter le bien et le mal, découvrir les cultures et les figures qui accompagnent les croyances ( 45min )
  • Histoire de bêtes : pour découvrir l'animal au centre des créations artistiques depuis la nuit des temps ( 45min )
  • Blondes et Brunes : pour un voyage au coeur des symboles et figures féminines ( 45min )
  • Ar(t)-chitecture : parce que le bâtiment du musée en lui-même est une oeuvre d'art ! ( 30min )

Des activités et des spectacles pour les plus petits sont aussi proposés les dimanches et certains jours de semaine. 

© Photononstop - Auduciel

>> Profitez de tous les avantages et des meilleures réductions avec le City Pass !

  • Palais des Beaux Arts de Lille
  • Place de la République
  • 59000
  • Lille
  • France
  • Horaire d'ouverture : Ouvert le lundi de 14h à 18h, et le mercredi, jeudi, vendredi, samedi et dimanche de 10H à 18H
  • Infos prix : Plein tarif : 6,50 € - Tarif réduit : 4 €

Cet article vous a plu ? Partagez-le !