Balade architecturale dans le quartier Antigone

  • La Rédaction OUI.sncf

    Auteur

    OUI.sncf

  • Mis à jour le

    08/10/2014

  • Destination

    Montpellier

A deux pas du centre-ville s’étend le quartier Antigone. Construit à la fin des années 1970 par l’architecte catalan Ricardo Bofill, le quartier vaut vraiment le coup d’œil. On a le sentiment de se perdre dans une cité de la Grèce antique. Au hasard des ruelles, ne vous étonnez pas de tomber sur la Victoire de Samothrace ou Zeus en majesté. Des copies de statues grecques sont disséminées tout au long du parcours. Le quartier est accessible en tramway ou à 10 mn à pied du centre.

Les endroits à ne pas louper dans le quartier ?

- La Place du nombre d’or avec sa fontaine. Elle se situe au cœur du quartier. Ses lignes de force architecturales reflètent bien l’œuvre de Ricardo Bofill.

- L’Hôtel de Région qui ressemble à l’Arc de Triomphe de Paris. Un jet d’eau de 20m de haut complète le décor.

- La Place de Thessalie ouverte comme un vaste amphithéâtre. Même en hiver, la place est souvent très ensoleillée. Un endroit stratégique pour lire sur un banc au soleil ou quand il commence à faire chaud, tremper ses pieds dans l’eau de la fontaine.

Retournez ensuite Place de la Comédie pour prendre une glace ou un café au Café Riche. La place est très animée, notamment le soir.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !