Balade dans le quartier de la collégiale

  • Auteur

    OUI.sncf

  • Mis à jour le

    29/06/2015

  • Destination

    Colmar

La ville ancienne, au nord de la Lauch, est un concentré d’histoire et de culture. Un circuit pédestre en boucle permet d’en faire le tour au départ de la place Unterlinden proche de l’office de Tourisme.

En empruntant la rue des Clefs on arrive au temple protestant Saint-Mathieu qui fut anciennement une église de Franciscains. Par la Grand-Rue on parvient ensuite à la Maison des Arcades de style Renaissance puis à la fontaine Schwendi dressée devant la place de l’Ancienne Douane (le Koïfhus) reconnaissable à ses tuiles vernissées. Nous voici au cœur de Colmar.

Le circuit fait un coude pour remonter vers la rue des Marchands où vous attend la Maison Pfister, la plus belle demeure de Colmar bâtie en 1537. Après s’être arrêté à la maison Schongauer et à la Maison au cygne, on découvre la collégiale Saint-Martin, appelée également la Cathédrale avec son tympan de la façade sud du transept dédié à saint Nicolas. Face à la cathédrale le musée Bartholdi et ses collections proposent un panorama complet des œuvres de l’auteur de la statue de la Liberté éclairant le monde.

La rue des Marchands vous mène jusqu’à l’église des Dominicains, de style gothique tout comme la collégiale. Cet édifice abrite jalousement l’œuvre magistrale de Martin Schongauer, La Vierge au buisson de rose.

En empruntant ensuite la rue des Boulangers et en tournant à droite on parvient à la Maison des Têtes, qui tire son nom de la centaine de masques grimaçants ornant sa façade. On pensera aussi à lever le nez pour admirer dans la même rue plusieurs enseignes réalisées par Hansi, l’artiste illustrateur le plus célèbre d’Alsace.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Vous aimerez aussi