Balade à Dinard pour voir les villas Belle Epoque

Sur la côte d'Emeraude, à deux pas de Saint-Malo, Dinard a pris son essor à la Belle Epoque. De magnifiques villas témoignent de ce riche passé. Plusieurs balades permettent de les admirer, suivez notre itinéraire !

  • Laurianne Barbier

    Auteur

    Rédaction OUI.sncf

  • Mis à jour le

    12/09/2019

  • Destination

    Dinard

Qui ne connaît pas Dinard et ses villas Belle Epoque ? Sur la côte d'Emeraude, la station est restée un lieu plein de charme et toujours chic, avec vue sur la Rance et bien sûr Saint-Malo. On y accède facilement en train depuis Saint-Malo (une navette relie les deux villes). 

>> Réservez votre billet de train pour Saint-Malo

Dinard et les villas Belle Epoque :

Dinard - © iStock - Richard Villalon

L'histoire de Dinard

Pour avoir un bel aperçu du patrimoine architectural de Dinard, il suffit d’emprunter le chemin de ronde, qui longe les rochers et les splendides villas surplombant la mer.

En empruntant ce chemin de bord de mer qui va jusqu'à Saint-Malo, on remonte le temps. Nous sommes à la Belle-Epoque, la mode des bains est lancée et Dinard s’impose peu à peu comme la station la plus en vue de la Côte d’Emeraude.

© iStock - KempMartin

La ville se couvre d’hôtels luxueux et de villas et, avant 1914, avec ses 100 hôtels, elle est la plus célèbre d’Europe. Les élégants et les élégantes de l’Europe entière viennent profiter de ses magnifiques plages, comme celle de l’Ecluse, avant de se rendre au casino (ouvert en 1866) dans les toilettes les plus soignées, pour profiter des concerts, spectacles et autres bals.

>> Découvrez la ville de Saint-Malo

La promenade du Clair de Lune

La promenade la plus appréciée des Dinardais est celle du Clair de Lune, car elle est bien abritée des vents d’ouest. Il y pousse même des palmiers… En partant de la plage du Prieuré, on passe devant le port puis sur le chemin, le Grand Hôtel (1859) vous toise du sommet de la falaise. Égarez-vous dans les jardins. C’est de là qu’on a la plus jolie vue sur la plage du Prieuré.

© iStock - VeroniquePeyle

Après l’embarcadère du Bec de la Vallée, vous arrivez à la Pointe du Moulinet. Admirez la houle qui se jette sur la pointe et surtout ces villas majestueuses qui semblent garder l’entrée de Dinard (Villa Saint-Germain et Villa La Garde). Si le temps vous le permet, vous pouvez faire un petit plongeon dans le bassin d’eau de mer qui s’ouvre sur la plage de l’Ecluse.

>> Un week-end à Dinard

La promenade de la Malouine

De la plage de l’Ecluse à la plage de Saint-Enogat s’étend la promenade de la Malouine. Se succèdent plusieurs villas, qui semblent dormir malgré le vent marin qui souffle sur leurs volets clos. Les familles n’y reviennent qu’à la belle saison.

© iStock - PJPhoto69

Jusqu’en 1865, il n’y avait rien sur la Pointe de la Malouine. Le Duc d’Audiffret se rend propriétaire des 6 hectares de la pointe pour ses parties de chasse et se fait construire un château, qu’il baptise la Malouine. Par la suite, la pointe sera transformée en lotissement balnéaire de luxe. Les villas perchées sur le rocher trouvent des solutions architecturales pour profiter au maximum du paysage littoral. Elles s’ouvrent sur la mer par des bow windows (fenêtre en avancée), terrasses, vérandas…

La Vicomté

Si vous souhaitez vous balader parmi les arbres, dirigez-vous vers la Pointe de la Vicomté. Plus sauvage, cette portion du chemin de ronde est un véritable havre de paix. C’est le seul endroit de Dinard à avoir conservé une partie boisée. À privilégier lorsqu’il fait chaud et que l’on a envie de se rafraîchir. Pensez à bien vous chausser surtout si vous comptez aller jusqu’à Saint-Malo par le barrage de la Rance. Au retour, on peut prendre le bus de mer ou le taxi de mer qui ramène au centre-ville de Dinard.

© iStock - Antoine2K

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Vous aimerez aussi