Ces sites anglais classés patrimoine mondial de l’UNESCO

A moins de 2h30 de Paris en train, l’Angleterre compte plusieurs sites inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO. Une distinction qui salue leur caractère unique et leur apport précieux pour l’humanité. Petit tour d’horizon de ces sites admirables qu'il est p

  • Grégory Vieau

    Auteur

    Journaliste

  • Mis à jour le

    01/08/2019

  • Destination

    Londres

Stonehenge

C’est dans le comté paisible du Wiltshire, tout au sud de l’Angleterre, que se cache l’une des plus grandes énigmes de l’humanité : le monument mégalithique de Stonehenge. Comment, entre -2800 et -1100 avant J.C.) des hommes ont pu déplacer et élever des pierre d’une tonne vers le ciel, et dans quel but ? Aucune réponse n’a pour l’instant fait l’unanimité dans la communauté scientifique. Reste l’atmosphère mystérieuse de ce site, capable de nous poser mille questions et d’offrir un vertigineux voyage dans le temps.

Accès : Prendre le train depuis la gare de Londres Waterloo jusqu’à Salisbury puis un bus « The Stonehenge Tour HQ » vous conduit jusqu’au site depuis le 6 New Canal. Ouvert tous les jours de 9h30 à 19h.

La cathédrale de Canterbury

Quatre siècles (du XIème au XVème) ont été nécessaires pour finaliser la construction de la cathédrale de Canterbury, siège de l’archevêque de Canterbury, le chef de l’Eglise anglicane, au sud-est de l’Angleterre. Il s’agit tout simplement, selon nous, de la plus belle cathédrale du monde. Un bijou monumental d’architecture gothique aux fresques et sculptures religieuses merveilleusement conservées, aussi témoin de rebondissements historiques majeurs comme l’assassinat de l’archevêque et martyr Thomas Becket en 1170.

Accès : prendre le train depuis les gares de Victoria ou St Pancras à Londres jusqu’à Canterbury. Ouvert du lundi au samedi de 9h à 17h30. Le dimanche de 12h30 à 14h30.

La cathédrale et le château de Durham

Construite entre la fin du XIème siècle et le début du XIIème pour abriter les reliques de Saint Cuthbert, l’un des saints les plus révérés du nord de l’Angleterre, la cathédrale mais aussi le château de Durham furent les axes forts du pouvoir normand au Moyen-Age. Le style des deux bâtiments préfigure l’art gothique (même si l’architecture reste romande) avec des voûtes qui, pour la première fois, soutiennent tout l’intérieur d’une cathédrale. Situé au creux d’une boucle de la rivière Wear, ce site bénéficie en plus d’un cadre absolument divin.

Accès : prendre le train depuis la gare de King’s Cross à Londres jusqu’à Durham. Ouvert du lundi au samedi de 10h à 17h et le dimanche de 12h30 à 17h.

Le port de Liverpool

A lui seul, le port de Liverpool est un livre ouvert sur l’histoire européenne - au moins de 1715 (année de construction du plus vieux dock) jusqu’à la seconde moitié du 20e siècle. Il a connu l’horreur de la traite négrière, les millions d’européens émigrant vers l’Amérique ou encore l’espoir des ravitaillements massifs des Etats-Unis pendant la Seconde Guerre Mondiale. Du XVIIIème jusqu’au début du XXème siècle, le port de Liverpool fut aussi le principal port de commerce au monde. Alors même si aujourd’hui son activité s’est nettement réduite, il reste un symbole fort à plus d’un titre.

Accès : prendre le train depuis la gare London Euston jusqu’à Liverpool.

La côte jurassique

Cette côte située sur le littoral sud-ouest de l’Angleterre, entre les villes de Poole et Exeter (soit 120 km), n’a pas usurpé son nom ! A marée basse, la mer y rejette régulièrement des fossiles de dinosaures ou d’ammonites vieux de 180 millions d’années ! Mais peut-importe si vous n’en trouvez pas lors de votre excursion : les paysages superbes entre baies cachées, falaises, bocages et villages atypiques devraient suffire à vous ravir.

Accès : Prendre le train depuis la gare de Londres Waterloo jusqu’à Poole. Possibilité de visiter la côte en bus via « Jurassic Coaster ». Téléphone : +44 87 12 00 22 33.

La ville de Bath

La ville de Bath fait partie de la liste du Patrimoine Mondiale entre autres pour l’architecture de ses « crescents » (les maisons suivent des rues courbées), ses thermes romains et son abbaye.  L’abbaye de Saint-Pierre de Bath a connu plusieurs vies et plusieurs formes au cours de l’histoire. D’abord monastère à sa naissance en 675, elle fut réorganisée aux Xème, XIIème et XVIème siècles, au fil des conflits internes qui agitèrent l’Eglise et le Royaume d’Angleterre. Au final, elle fut la dernière grande église gothique construite dans le pays, avec son plan cruciforme et sa capacité élevée à 1200 personnes. Sa nef et la voûte en éventail de son plafond attirent chaque année des centaines de milliers de visiteurs dans la ville de Bath. Bath est une ville thermale où se trouvent de nombreux théâtres, musées et autres lieux culturels et sportifs.

Accès : Prendre le train depuis la gare de Paddington à Londres jusqu’à Bath. Ouvert le lundi de 9h30 à 17h30, du mardi au vendredi de 9h à 17h30, le samedi de 9h à 18h, et le dimanche de 13h à 14h puis de 16h30 à 18h.

Le palais de Blenheim

Seule demeure non-royale d’Angleterre à bénéficier du titre de « palais », Blenheim fut construite entre 1705 et 1722 sur un site de 28 000 m². Le palais était à l’origine un cadeau de la nation anglaise à destination du duc de Marlborough (John Churchill, grand-père de Winston Churchill). Avec ses façades monumentales puisées dans un style baroque typiquement british, le palais et ses alentours servent aujourd’hui régulièrement de décor pour le cinéma. Barry Lyndon, Harry Potter et l’Ordre du Phoenix ou encore le James Bond Spectre y ont été tournés.

Accès : Prendre le train depuis les gares de Paddington ou Marybledon à Londres jusqu’à Oxford. Puis à Oxford prendre le bus 7 à destination de Woodstock, Marlborough Arms. Enfin marcher jusqu’au palais (environ 15 minutes de marche). Ouverture du parc tous les jours de 9h à 18h. Ouverture du palais tous les jours de 10h30 à 17h30.

A Londres

L’abbaye de Westminster

L’abbaye de Westminster est un monument religieux devenu symbole de toute une ville. Construite essentiellement au XIIIème siècle, elle accueille tous les couronnements de la monarchie britannique mais aussi les mariages et sépultures des rois et reines (le mariage de William et Kate, c’était là !). Vraie merveille de style gothique, ce sont ses voutes finement sculptées à l’intérieur qui vous feront attraper un torticolis à force de contempler leur beauté !

Accès depuis le métro Westminster. Ouvert du lundi au samedi de 9h30 à 15h. Fermé le dimanche

Les jardins de Kew

L’une des trois plus importantes collections de plantes au monde se trouve ici, dans ce jardin de 121 hectares de l’ouest londonien. On y observe 30 000 espèces de végétaux en plus d’un herbier qui recense sept millions de spécimens : plantes tropicales, japonaises, méditerranéenne… C’est un vrai voyage qu’on y fait avec ses odeurs et ses couleurs.

Accès depuis le métro Kews Gardens. Ouvert tous les jours du 30 mars au 25 août de 9h30 à 18h30, puis jusqu’à 18h entre le 26 août et le 25 octobre. Enfin, les jardins ferment à 16h15 du 26 octobre au 6 février.

Maritime Greenwich

Quartier de l’est londonien qui longe la Tamise, on trouve à Greenwich le Maritime Greenwich : l’observatoire, le parc et le palais royal, ainsi que deux bateaux : le Cutty Sark et le Gipsy Moth IV, un voilier avec lequel l’explorateur Francis Chichester fit le tour du monde en solitaire en 226 jours (un record en 1867).

Accès : métro Cutty sark. Les bâtiments sont ouverts tous les jours de 10h à 17h.

La tour de Londres

Construite à la fin du XIème siècle sur les bords de la Tamise au centre-est de Londres, la tour de Londres est une forteresse de 27m de hauteur. Successivement résidence royale, armurerie, prison, centre d’exécution (3 reines y ont été tuées) ou trésorerie, on y trouve aujourd’hui les joyaux de la couronne et chaque jour à 21h53 s’y tient la « cérémonie des clés », une tradition vieille de 700 ans où chaque porte de la tour est fermée à clé sous escorte.

Accès : métro Tower Hill. Ouvert du mardi au samedi de 9h à 17h30 et le dimanche et le lundi de 10h à 17h30.

Les sites Unesco en Angleterre

Tous sont accessibles au public. 4 sites à Londres et 14 ailleurs en Angleterre figurent sur la liste.

  • La tour de Londres.
  • L’abbaye de Westminster à Londres
  • Les jardins botaniques royaux de Kew à Londres
  • Le Maritime de Greenwich
  • La cathédrale et le château de Durham
  • La cathédrale de Canterbury
  • Les frontières de l’empire romain (sur la frontière entre l’Angleterre et l’Ecosse)
  • La vallée d’Ironbridge
  • Le district des lacs anglais
  • Le port de Liverpool
  • Le palais de Blenheim
  • Le parc de Studley Royal
  • Le paysage minier des Cornouailles et de l'ouest du Devon
  • La ville de Saltaire
  • Les sites voisins de Stonhenge et Avebury
  • Les usines de la vallée de la Derwent
  • La ville de Bath
  • La côte Jurassique

Cet article vous a plu ? Partagez-le !