5 city-breaks en Espagne pour les addicts du shopping

Prétexte des soldes ou petite escapade en vue, l'Espagne est idéale pour faire du shopping toute l'année ! Découvrez les bonnes adresses, dans les meilleures villes où il fera bon lécher les vitrines.

  • Martine Debette

    Auteur

    Journaliste

  • Mis à jour le

    12/10/2018

  • Destination

    Madrid

Experts incontestables de la Fashion sphère, l’Espagne se prête très bien à un voyage shopping. Faîtes vos bagages, prenez le train pour Barcelone, et profitez d'escapades shopping pour faire de bonnes affaires : Bilbao, Madrid, Séville et Valence.

Voici nos city-break testés pour vous

  • Barcelone
  • Bilbao
  • Madrid 
  • Séville
  • Valence

Direction Barcelone

C’est l’Eldorado du shopping. Des boutiques de luxe aux marchés aux puces en passant par les centres commerciaux, il y a de tout. Y compris des magasins outlet très présents en centre ville avec une offre de vêtements, chaussures, bijoux et accessoires ou équipements spécifiques...

On vous conseille aussi la Roca Village, à 30 mn de Barcelone, qui concentre une bonne centaine de marques luxe ou haut de gamme, ou encore le centre commercial Heron City (arrêt de métro Llucmajor). 

Boutiques originales et typiques sont concentrées autour des Remblas et de la via Laietana. Pour le vintage, on aime les quartiers du Raval et de Gracia.

Coup de cœur pour le quartier d’Eixample, un des quartiers emblématiques où se trouvent les boutiques les plus originales, et la très animée plaça de Catalunya

>> Craquez aussi pour l'architecture de ces 10 lieux en Catalogne

>> Trouvez votre hôtel à Barcelone

Direction Bilbao

Art, plaisir des papilles et… shopping. La vieille ville regorge de quartiers commerçants. Impossible donc de revenir bredouille.

Haute bijouterie, chemises sur mesure, vêtements signés par les meilleures marques, broderies à la main, toutes les tendances sont présentes dans le secteur d’Indautxu.

Ici, comme dans toute l’Espagne, les marques espagnoles telles que Desigual, Zara, Custo, et autres sont partout. 

Magasins outlet ou non, les tarifs sont beaucoup moins chers que ceux que nous connaissons en France. Un argument de taille pour remplir sa garde-robe.

La ville regorge de quartiers commerçants et on apprécie la balade dans les rues Rodriguez Arias, Alameda de Urquijo ou encore la place de Campuzano.

Coup de cœur pour le centre ancien où, outre les boutiques vestimentaires, se trouve le marché d’Ensanche où légumes de saison et viandes fraîches titillent les papilles.

>> Profitez de votre virée pour en connaître un peu plus sur la culture de la ville de Bilbao

>> Accès en train depuis la gare de Bilbao

>> Trouvez votre hôtel à Bilbao

Direction Madrid

Le quartier que je préfère, plutôt hétéroclite, se situe dans le dédale de rues entre la plaza de Chueca et Fuencarral. Qu’on soit branché, rétro, hippie, gothique ou encore grunge, chacun y trouve son compte.

Les marques de mode et de jeunes créateurs côtoient sans complexe les enseignes de sport et de jean, les studios de tatouage ou de percing. Un melting-pot très agréable même pour ceux qui ne sont pas des fans du shopping à outrance. 

Pour trouver chaussure à son pied, on va rue Augusto Figuro. Le choix est gigantesque et les prix, notamment les outlet, ont de quoi combler la ferveur des addicts.

La ville regorge de petits commerces où on déniche ici des objets d’artisanat originaux, là des accessoires et des bijoux griffés. Autres lieux incontournables, le marché El Rastro et le centre commercial de Preciados ouvert 7/7.

>> En 48 heures, Madrid n'aura plus de secrets pour vous

>> Accès en train depuis la gare de Madrid

>> Trouvez votre hôtel à Madrid

Direction Séville

Quelles que soient vos envies, vous allez vous régaler à Séville. Céramiques artisanales, dentelles, mantilles et éventails donnent le ton, mais on trouve aussi (beaucoup) de boutiques à la mode.

Dans les  quartiers les plus commerçants (vieille ville, Triana et Nervion), on craque pour des vêtements à la mode, sévillans ou sophistiqués, des marques méconnues, des franchises, des boutiques discount, des bijoux, des antiquités…

Pour le flamenco (CD, castagnettes, robes, etc.), dirigez-vous dans les ruelles de calle Sierpes et el Salvador. Peut-être serez-vous tentés par la célèbre guitare espagnole réalisée par des luthiers. Les chineurs se régaleront aux marchés aux puces.

Pour les gourmands, laissez-vous tenter par les jambons, les fromages, les fruits (à déguster aussi en jus frais) sans oublier les célèbres tapas.

>> Après le shoppping, vivez une nuit royale dans un palais andalous

>> Accès en train depuis la gare de Séville

>> Trouvez votre hôtel à Séville

Direction Valencia

C’est ici qu’on trouve les meilleures boutiques et les meilleures marques. Les boutiques du centre historique ou des quartiers de Colon ou de l’Eixample donnent envie de faire chauffer la carte bleue ! Tout ce qui touche de près ou de loin à la mode y est.

Pour les boutiques alternatives (Custo, Barcelona, Komomolo, The Place a Syxty Nine Shop, etc.), on arpente les rues de La Boseria, de la plaza del Tossal et de la calle Quart. Ce secteur animé est très prisé par les jeunes valenciens, surtout en soirée le week-end. Les bars y sont nombreux et les tapas sont un délice. 

Coup de cœur pour la Ciutat Vella et ses boutiques traditionnelles, mais aussi d’achat-vente et de restauration d’antiquités. Près de la cathédrale, on peut acheter toutes sortes d’objets en argent, des éventails peints à la main, des ouvrages au crochet, des broderies en soie, des produits en osier ou la célèbre céramique de Manises.

>> Accès en train depuis la gare de Valencia

>> Trouvez votre hôtel à Valencia

Cet article vous a plu ? Partagez-le !