Dans les coulisses du Made in Breizh à Quimper

Vous êtes fan d’artisanat breton ? Faites donc un tour à Quimper qui accueille les ateliers de fabrication des plus grandes marques made in Breizh. Ici, les portes sont toutes ouvertes pour les passionnés… Visite !

  • Auteur

    Journaliste

  • Mis à jour le

    29/10/2015

  • Destination

    Quimper

Artiste parmi les artistes chez HB Henriot

Tout le monde connait le fameux bol à oreilles breton, celui auquel on tient à tel point qu’on l’a acheté avec son prénom inscrit dessus ! Et quitte à en posséder un, autant en avoir un vrai, spécialement fabriqué par les ateliers HB Henriot de Quimper ! Le plus célèbre et plus ancien faïencier de la ville est une véritable institution bretonne, le « porte-Gwenn ha Du » d’un artisanat fidèle à ses traditions tout en étant bien implanté dans son siècle.

Cette passion du savoir-faire, la fameuse manufacture la partage grâce à des visites guidées de ses ateliers qui dévoilent les procédés de fabrication comme la minutie des artisans qui travaillent chaque pièce à la main… L’envers du décor est si passionnant que certains souhaitent prolonger un peu plus loin l’expérience : pour eux, HB Henriot organise des stages de peinture sur faïence encadrés par des artistes en résidence.

Découverte du musée de la faïencerie, visite des greniers qui recèlent de véritables trésors, créations dans l’atmosphère studieuse des ateliers… Durant 3 jours, les apprentis sont aidés et guidés pour leur permettre de créer un objet unique, assiette, bol, plat… Une excellente façon de comprendre toute la richesse de cet art plusieurs fois centenaire…

Stage de 3 jours : 450 € par personne

Les dessous de la fameuse marinière Armor Lux

S’il est une marque qui illustre à merveille le made in Breizh, c’est bien Armor Lux ! Depuis 1938, cette entreprise bretonne basée à Quimper développe des lignes de vêtements qui symbolisent autant la qualité que le savoir-faire d’un artisanat devenu rare en France. Marinières, pulls marins, vestes et pantalons… Armor Lux est une valeur sure, à la fois immuable et novatrice : l’engouement est tel qu’il a dépassé nos frontières et les Japonais s’arrachent ses fameuses marinières qu’ils considèrent comme le summum du chic français !

Impressionné ? Alors profitez de votre passage dans la belle cité quimpéroise et faites un crochet par l’usine de fabrication ! Les ateliers sont ouverts à la visite du lundi au vendredi et il suffit de réserver un peu à l’avance pour avoir la chance d’observer tout le cheminement de fabrication d’un vêtement. C’est un membre du personnel de l’entreprise qui vous guidera et vous présentera les différents ateliers. Conception, coupe, montage, broderie, contrôle qualité et logistique… L’endroit est immense, bondé de rouleaux de tissus qui passent sur des chariots matelasseurs avant d’être découpés selon un patron précis puis assemblés à la main. Un vrai travail de fourmi, 100 % french touch !

Evidemment, toute cette visite donne furieusement envie de faire du shopping… Qu’à cela ne tienne ! Une grande boutique jouxte l’usine et propose des prix bradés sur les anciennes collections ou les produits présentant un léger défaut. On peut y passer la journée !

Visite gratuite sur réservation au 02 98 90 05 29

L’art minutieux de la broderie avec Pascal Jaouen

Quimper a la créativité dans les veines et ses différents quartiers regorgent de boutiques inspirées qui prônent la créativité bretonne, mixant à plaisir tradition et modernité. A Locmaria, une vitrine attire particulièrement l’attention : c’est la boutique de Pascal Jaouen, un brodeur styliste facétieux qui a donné un sérieux coup de jeune à la broderie traditionnelle grâce à des créations modernes et fantaisistes subtilement enracinées dans la culture bretonne.

D’abord connu en tant que brodeur, ce finistérien s’est fait une place dans le haut de gamme du prêt-à-porter en invitant le public à découvrir ses collections lors de défilés spectacles. Perfectionniste, inventif et poète, Pascal Jaouen aime revisiter les grands classiques bretons : difficile de résister à ses créations, surtout lorsqu’il s’agit d’une marinière devenue totalement glamour grâce à l’ajout d’une broderie audacieuse !

Passionné par cet art subtil qu’il a débarrassé de tous ses clichés, ce « brodeur styliste » a créé une Ecole de broderie d’Art à Quimper. Techniques de la broderie Glazig ou bigoudène, broderies blanches ou sur tulle, points d’ombre… Cette dernière propose des cours réguliers hebdomadaires, bimensuels ou mensuels, mais également des journées découverte et stages de quelques jours lors des vacances d’été. De son côté, Pascal Jaouen anime des initiations à la broderie d’art en Bretagne mais également dans certaines grandes villes de France comme Paris, Nantes, Lyon ou Orléans… Sa passion n’a pas de bornes et il adore la partager !

Toutes les informations sur les différents stages au 02 98 95 23 66
Compter entre 70 et 120 € le stage, selon le niveau et la durée

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Vous aimerez aussi