En 2019, votre Eldorado est à Lille : évènements, expositions

Du 27 avril au 1er décembre 2019, Lille est un Eldorado ! Vous y trouverez la fête, de l’art, des évènements… c’est vraiment le moment pour prendre son train pour Lille !

  • Laurence Edelson

    Auteur

    Rédaction OUI.sncf

  • Mis à jour le

    01/05/2019

  • Destination

    Lille

Du 27 avril au 1er décembre 2019, Lille ne vit plus qu'au rythme des centaines d'évènements d’Eldorado ! Comme tous les 3 ans, Lille 3000 a organisé une manifestation sans pareil dans Lille et sur toute l’agglomération lilloise : parade d’ouverture grandiose, expositions artistiques dans tous les lieux culturels et dans les rues, spectacles vivants et concerts… Cette année, vous allez au Mexique en train !

>> Réserver votre billet de train pour Lille 

L'Eldorado à Lille, c'est :

Benoit Pallé, Surreal Mexico - © Benoit Paillé Photography

L'évènement Eldorado à Lille en 2019 !

Simulation Alebrijes Rambla - © Romain Greco

La thématique de cette édition est « Eldorado ». Un thème qui promet un évènement culturel des plus passionnants et de belles fêtes populaires très joyeuses.

L’Eldorado, le rêve des conquistadors, attirés par les richesses, l’exotisme des pays d’Amérique Latine. L’Eldorado brille à Lille en 2019, le mythe devient réalité dans l’art et la fête. Nous aussi nous allons à Lille avec les yeux qui brillent et une curiosité absolue pour une programmation géniale à travers toute l’agglomération : grande parade, art dans la rue et dans les jardins, expositions...

>> Top 10 des restaurants à tester pendant votre séjour à Lille

 

Les grands évènements à ne pas louper à Lille

SPENCER BYLES, La colle sur le loup, 2016 - © SPENCER BYLES

Parade d’ouverture

Samedi 27 avril, les festivités sont lancées… et Lille devient le Mexique !

Danses et musique, chars et costumes, tout y est pour passer par Mexico, Oaxaca et Puebla. Une procession comme là-bas avec des références au traditions populaires comme le jour des morts, les mariachis ou à des artistes tels Frida Kahlo ou Diego Rivera.

3 Week-end

  • Jardins du 17 au 19 mai
  • Mexique du 7 au 9 juin
  • Lune du 19 au 21 juillet

Des fêtes et des bals

Des dizaines de fêtes et de festivals sont prévus un peu partout dans la métropole et des bals vous font danser au rythme des musiques latino-américaines de mai à septembre.

Des concerts, des festivals... il y en a pour tous les goûts !

>> Et encore d'autres évènements

L’art dans la ville

Cix, Fresque Murale - © Cix © Jean-Louis Chaumel

10 sculptures monumentales de créatures fantastiques en papier mâché, provenant d’ateliers d’artisans de Mexico, bordent la rue Faidherbe de Lille. Dès la sortie de la gare jusqu'à la Grand'Place, vous êtes dans l’ambiance.

A la Vieille Bourse : Soles de oro de Bersabée Romero forme un ciel de miroirs en soleil dorés.

Dans la gare Lille Flandres : Museum of the moon de Luke Jerram est l'installation d'une lune de 10m de diamètre accompagnée d'une bande sonore.

Les Street Artistes mexicains et sud-américains investissent les murs des maisons lilloises, portant l'héritage des fresques murales si importantes dans l'Histoire de l'Art de l'Amérique Latine.  

A l'église Sainte Marie-Madeleine, Soundwalk, the Mission est une installation sonore pour se retrouver dans la jungle amazonienne.

Le Collectif Detonador s'installe au Parc Jean-Baptiste Lebas et dans d'autres endroits pour  Amazonia Aqui, des sculptures monumentales d'animaux d'Amazonie.

Dans les musées, les rues, les bibliothèques, le collectif mexicain Tlacolulokos a créé des peintures XXL sur le thème de l’immigration.

Vous pouvez découvrir les Jardins Secrets de l'Eldorado du 27 avril au 31 octobre 2019. Durant l’été 2019, les jardins seront le lieu de temps festifs, de bals, de concerts, et de spectacles.

>> Baladez-vous dans les rues du Vieux-Lille

Les expos à voir absolument

Kusama, Infinity Mirror Room Fireflies on the water au Tripostal - © Yayoi Kusama / Cnap / Photographe : André Morin

Eldorama au Tripostal du 27 avril au 1er septembre

Le Tripostal réunit des œuvres d’art contemporain autour de 3 thèmes :

1. Les Mondes rêvés : quand l’Eldorado est une vie meilleure, un désir de richesse et de plénitude. Les artistes utilisent les mythes des cités perdues, des Atlantides englouties, s’intéressent à la conquête des Eldorados du Mexique et du Pérou pour leurs trésors Aztèques ou Incas ; de l’or jaune, de l’or noir, de l’or vert…

2. La Ruée : quand l’Eldorado veut dire exil, exode pour un fantasme imaginaire. Les artistes nous interrogent jusqu’où est-il possible d’aller pour trouver un trésor.

3. Nouveaux Eldorados : L’Eldorado est toujours ailleurs, les œuvres expriment des critiques ou restent dans le rêve de nouveaux espoirs.

Hospice Comtesse - © Godongrobertharding - Photononstop

Intenso / Mexicano au Musée de l’Hospice Comtesse du 27 avril au 30 août

L’exposition de L’Hospice Comtesse nous plonge dans le XXe siècle mexicain avec la Révolution de 1910 : la misère et les révoltes rurales, la place de la femme, les inégalités sociales, les enfants des rues… avec l’identité mexicaine, ses coutumes et ses ethnies.

mentalKLINIK, Moët_B, 2018 - © mentalKLINIK

Au Palais des Beaux-arts

Le musée des Beaux-Arts de Lille présente

  • Golden Room, une caverne d’Ali Baba : tout est d’or, les objets brilent, provenant de toutes les époques et de toutes les civilisations. Du 27 avril au 2 septembre
  • Une installation de Mathias Kiss évoque le ciel et l’espace. Du 27 avril au 6 janvier 2020
  • Une exposition nommée Il était une fois l’artiste du 20 septembre au 6 janvier 2020 s’interroge sur l’artiste, entre artisan et génie.
Galerie Rezeda, Ressouvenance, 2019 à la Gare Saint-Sauveur - © Maxime Dufour Photographies

A la gare Saint-Sauveur du 27 avril au 3 novembre

Les artistes contemporains latinos investissent le hall de la Gare Saint-Sauveur se transforme en une vaste serre pour s’intéresser à la nature vu à travers l’art.

Les collections du musée d’art populaire de Mexico au Musée d’histoire naturelle du 27 avril au 13 juillet

Des objets zoomorphes de la culture traditionnelle et de l’imaginaire mexicain dialoguent avec les animaux empaillés des collections du Musée d’Histoire naturelle de la Ville de Lille, un des plus anciens de France.

Du 4 octobre au 20 avril 2020, le Musée d’Histoire naturelle propose une autre exposition : Liaisons Vitales ou quels sont les liens entre l’homme et l’animal.

Betsabeé Romero, stalagmitas y estalagtitas urbanas, 2014 - © Betsabée Romero

Les expos des Maisons Folies

The U.S. - Mexico Border: Place, Imagination, and Possibility à la Folie Wazemmes du 17 avril au 28 juillet

L’expo regroupe une d’une quarantaine d’artistes contemporains multidisciplinaires autour du thème de la frontière : réalité physique (lieu), sujet (imagination) et site de production et de solution (possibilité).

Casa Loca à la Maison Folie Moulins du 27 avril au 28 juillet

Des ateliers pour construire son masque ou ses maracas et des installations artistiques à l’extérieur !

>> Les Maisons Folies de Lille

Cet article vous a plu ? Partagez-le !