Via Ferrata dans les Alpes du sud

  • La Rédaction OUI.sncf

    Auteur

    OUI.sncf

  • Mis à jour le

    14/01/2015

  • Destination

    Seyne

Mais qu'est-ce donc que la Via ferrata ?
C'est un parcours athlétique en falaise, équipé de câbles, rampes, échelles, passerelles et échelons scellés pour expérimenter l'escalade en toute sécurité. Au programme, des ascensions vertigineuses sur des sites de toute beauté comme La Colmiane, Tende, Auron, Peille, La Brigue, Puget-Théniers...

La Via Ferrata de Roubion est tout spécialement destinée aux enfants, familles et débutants. Située tout près du centre du village, sur une falaise de 50 mètres qui domine la vallée de la Tinée, son parcours ne dépasse pas 300 mètres, soit 1 h 30 d'effort pour les plus jeunes. L'idéal pour s'initier. Elle offre une vue magnifique sur la vallée.

Première via ferrata des Alpes-Maritimes, la Via Ferrata de la Colmiane propose un itinéraire d'une longueur de 1600 m pour un temps de parcours de 5h30. Plusieurs possibilités de circuits ont été aménagées. A noter, l'ouverture d'une variante plus athlétique sur le parcours avec deux nouveaux ponts de singe.

Randonnée sportive qui vous transportera dans le passé avec les vestiges du château médiéval de la Chapelle St-Sauveur et de la grotte des Hérétiques, la Via Ferrata de Tende offre une vision panoramique sur le massif du Mercantour. Surplombant le village, elle est accessible en moins de 20mn. Deux parcours : la voie du château - 1h30 pour débutants - et la voie des hérétiques - 5h avec tyroliennes et ponts de singe pour les plus sportifs.

Une aventure au fil de l’eau pour la toute nouvelle Via Ferrata des Canyons de Lantosque, qui surplombe la Vésubie. Entourant le village de Lantosque, cet itinéraire d’une longueur de 1200 m pour une durée de 3 h 30 comprend 5 ponts de singe et 5 passerelles.

Enfin, avis aux amateurs de grand frisson : faites-vous peur sur la Via Ferrata de la Brigue, une aventure vertigineuse avec passage en tyrolienne (120 m) facultatif qui sépare deux secteurs distincts. La plus longue tyrolienne des Alpes-Maritimes et pas moins de 6 ponts de singe dont le dernier atteint 27 m de longueur.

© istock - fertnig

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Vous aimerez aussi