Itinéraire rando d’Étretat au phare d’Antifer sur la côte d’Albâtre

Avis aux marcheurs : la côte d’Albâtre en Normandie risque bien de vous donner quelques frissons ! Ses paysages escarpés marqués par les vertigineuses falaises d’Étretat se découvrent sur un circuit aménagé de 5 km entre calme et beauté irréel.

  • Auteur

    Journaliste

  • Mis à jour le

    13/05/2019

  • Destination

    Étretat

Itinéraire d’Étretat au phare d’Antifer sur la côte d’Albâtre

Retourner à l’article

1

Étape 1 : Étretat

Restaurant Le Galion à Étretat - © Günter Gräfenhain / Sime / Photononstop

Notre itinéraire démarre dans l’une des communes les plus emblématiques de la côte normande. Avant de vous lancer sur le sentier, pourquoi ne pas visiter son bourg si vous ne le connaissez pas encore ?

A travers ses petites rues pavées, vous découvrirez des maisons à pans de bois magnifiques comme le Manoir de la Salamandre, une ancienne maison de noble reconvertie en hôtel. Un conseil : pour prendre des forces avant de partir, arrêtez-vous au restaurant Le Galion juste en bas. Le poisson et les huîtres y sont délicieux !

>> Découvrez les falaises d'Etretat, un spot instagrammable

Envie de partir ?
  • Restaurant Le Galion
  • boulevard du Président René Coty
  • 76790
  • Étretat
  • France
  • 02 35 29 48 74
  • Horaire d'ouverture : Ouvert tous les jours de 12h à 14h et de 19h à 21h
  • Comment s'y rendre ? Venir à Étretat : depuis Paris, prendre le train de la gare Saint-Lazard jusqu’au Havre (2h10 environ). Puis à la gare du Havre, prendre le bus n°24 en direction de Fécamp et descendre à Étretat (1h environ).
2

Étape 2 : La falaise d’Aval

Les Falaises d'Etretat, Normandie - © Istock - Janoka82

Il est temps de faire chauffer vos souliers ! Face à la plage d’Étretat, partez sur votre gauche et suivez le sentier qui fait partie du GR21. Arrivé à la falaise d’Aval, vous aurez le souffle coupé ! Pas par le dénivelé – qui est quand même costaud - mais surtout par la vue imprenable à près de 100 mètres de haut.

Le vent souffle mais rien ne semble perturber la porte d’Aval, une arche de craie blanche qui s’adosse à la falaise depuis des millénaires. Juste à côté, c’est l’Aiguille qui transperce la mer pour s’élancer vers le ciel. Ce roc de pierre qui témoigne des forces naturelles ici à l’œuvre apparaît notamment dans le tableau Les Falaises à Étretat de Claude Monet.

>> Notre programme pour un week-end à Etretat

3

Étape 3 : Les Pisseuses de Valaine

Arche et falaise de la Manneporte - © iStock / Razvan

En bas de la Manneporte, en redescendant sur la plage, vous allez découvrir une sorte de petite crique taillée dans la craie. De forme semi-circulaire, on la nomme « Le Petit Port ». Des cascades d’eau froide se déversent sur les galets pour un spectacle aussi insolite que poétique. L’écoulement perpétuel a valu à ces cascades le nom de « Pisseuses de Valaine » - la Valaine étant le lieu-dit situé à côté.

Profitez de votre position au pied des falaises pour admirer la hauteur de la Manneporte, similaire à celle d’Aval. Elle est si haute que Maupassant aurait déclaré un son propos : « que même un voilier pourrait s’y faufiler. »

>> Découvrez l'événement "Un été au Havre"

4

Étape 4 : La valleuse d’Antifer

La Valleuse d'Antifer - © iStock / Benslimanhassan

En poursuivant votre chemin, vous découvrirez un passage qui se fraie dans la falaise et qui remonte jusqu’aux terres dans la lande. C’est la valleuse d’Antifer. Soit une petite vallée, fruit de la nature elle-même, et dont les origines remontent à plus de 2 millions d’années. Et vous n’en trouverez pas ailleurs qu’ici !

Profitez-en pour admirer l’extrême diversité des plantes et des animaux sauvages qui y ont élu domicile, comme le troglodyte mignon : un petit oiseau qui porte bien son nom ! Pour admirer cet endroit plus en détails par la suite, je vous recommande Natterra, un guide naturaliste à Étretat qui vous partagera ses connaissances sur la faune et la flore locale.

>> 10 idées visites à faire en famille en Normandie

  • Natterra, guide naturaliste
  • Place Maurice Guillard
  • 76790
  • Étretat
  • France
  • 06 82 77 87 55
  • Horaire d'ouverture : Uniquement sur réservation
5

Étape 5 : Le phare d’Antifer

Le Phare d'Antifer, Fécamp - © Istock - rudigobbo

Vous voilà arrivé au bout de notre parcours. Le phare d’Antifer fut construit à la toute fin du XIXe siècle pour sécuriser un peu plus l’accès au port du Havre à proximité. Détruit par les troupes allemandes en 1944, il est reconstruit cinq ans plus tard.

Aujourd’hui encore, même s’il a été automatisé, il assure le passage des navires. Et même s’il ne se visite pas, je vous invite à rester contempler la mer à ses côtés. Après tout, toutes les raisons sont réunies pour savourer le bruit des vagues et les couleurs qui s'offrent à vous.

>> Visitez le Havre avec un greeter

Cet article vous a plu ? Partagez-le !