Itinéraire gourmand en Bretagne

La Bretagne possède de nombreux trésors culinaires. Une richesse qu’elle puise dans son territoire entre terre et mer mais aussi dans le talent de ses chefs cuisiniers et de ses artisans. Embarquez pour un itinéraire gourmand plein de saveurs.

  • Grégory Vieau

    Auteur

    Journaliste

  • Mis à jour le

    03/11/2019

  • Destination

    Rennes

Votre itinéraire gourmand en Bretagne

Retourner à l’article

1

A Rennes, petit-déjeuner à la saveur très locale

Qu’elle est belle la Bretagne avec ses paysages contrastés, ses traditions ancestrales et son patrimoine exceptionnel !

Si vous êtes du genre gourmand, vous ne manquerez pas de souligner aussi les nombreuses spécialités culinaires bretonnes : de la populaire galette-saucisse jusqu’aux fruits de mers. Vous avez déjà l’eau à la bouche ? Alors suivez-moi pour cet itinéraire gourmand à travers la région Bretagne

Voilà de quoi commencer la journée de bonne humeur ! Le restaurant du bel hôtel Balthazar situé dans le centre-ville de Rennes propose tous les matins un petit-déjeuner à la saveur bretonne.

© Istock - guy-ozenne

Dans un cadre lumineux et raffiné, vous pourrez vous faire plaisir avec un buffet composé de crêpes sucrées, de gâteaux et de cakes faits maison mais aussi de confitures et de miels produits par des artisans locaux. Rendez-vous au 19 rue Maréchal Joffre à Rennes. Petit-déjeuner servi de 7h30 à 10h30.

Et après ? Prenez le train en gare de Rennes pour Questembert (1h en trajet direct) ou louez directement une voiture à la gare. Dans ce cas, suivez la N24 vers le sud jusqu’à Ploërmel puis la N166 et enfin la D5 pour arriver à Questembert (1h15 de trajet).

Envie de partir ?
2

A Questembert, marché typique sous les halles

Commune de 7000 habitants dans le Morbihan, Questembert possède un joli patrimoine architectural tout en vieilles pierres avec comme point d’orgue des halles du XVIe siècle.

C’est ici que se déroule le marché, l’un des plus courus de Bretagne. Du poisson frais, des huîtres, des légumes directement issus du maraîchage local et puis aussi des pâtisseries ou des confitures. En plus de ça, l’ambiance est très conviviale ! Centre-ville de Questembert. Marché ouvert tous les lundis matins et le mercredi à partir de 17h.

Halles fermées de Quimperley - © Istock - nobtis

Et après ? En transport : prenez le train de Questembert jusqu’à Auray. Puis prenez le Car 1 à la gare d’Auray en direction de Plouharnel. Descendez à l'arrêt Kernivilit à Saint-Philibert (40 minutes environ). En voiture : suivez la D7 en direction de Vannes puis prenez la N165 jusqu’à Auray et la D28 jusqu’à Saint-Philibert (45 minutes).

3

A Saint Philibert, dégustation de fruit de mer

Au bord du Golfe du Morbihan, on s’installe à La Perle de Quéhan dans la station de Saint-Philibert.

Assis à la superbe terrasse de cet établissement qui surplombe le Golfe, vous allez savourer des huîtres plates et creuses directement élevées sur place par Jeff Quintin, dynamique tenant des lieux. Palourdes, coques, tourteaux, langoustines et poissons fumés font également partie de son impeccable carte.

Direction le 7 route de Quehan à Saint-Philibert. Ouvert toute l’année du vendredi au dimanche, de 12h à 15h et de 18h à 21h. Ouvert aux mêmes horaires tous les jours du 15 juin au 15 septembre. Réservation au 02 97 55 01 94.

© Istock - VvoeVale

Et après ? En transport : prenez le car 1 jusqu’à la gare d’Auray puis prenez le train pour Quimper. A la gare de la ville, prenez le bus 41 pour Bénodet. Descendez à l’arrêt centre-ville (environ 2h). En voiture : reprenez la N165 jusqu’aux environs de Concarneau puis prenez la D44, la D783 et enfin la D34 pour arriver à Bénodet (environ 1h30).

4

A Bénodet, faites des crêpes comme un vrai breton

Si à priori la recette des crêpes salées paraît simple, il s’agit pourtant d’un savant dosage pour parvenir à un résultat délicieux !

Rendez-vous est donc pris chez Véronique à Benodet dans le Finistère pour apprendre à cuisiner les crêpes comme personne. Ambiance super familiale. Vous apprendrez notamment que « kraz » désigne une pâte à la fois fine et croustillante… Bon appétit !

© Istock - margouillatphotos

Et après ? En transport : reprenez le bus 41 Bénodet-Quimper. A Quimper, prenez le bus 51 jusqu’à Douarnenez (environ 1h). En voiture : engagez-vous sur la D44 à la sortie de Bénodet puis prenez la D785 et la D765 jusqu’à Douarnenez (40 minutes).

Envie de partir ?
  • Les ateliers crêpes de Véro
  • 41 rue Jean Charcot
  • 29950
  • Bénodet
  • France
  • 06 75 75 49 91
  • Infos prix : Atelier en fonction des thèmes et des disponibilités
5

A Douarnenez, la ville du kouign-amann

Petit détour par le village de Douarnenez, au bord de l’eau. Pourquoi ? Mais parce que c’est ici qu’on fait les meilleurs kouign-amanns !

Une pâtisserie bretonne 100% pur beurre, fondante à l'intérieur et croustillante à l'extérieur pour un vrai petit bout de paradis en bouche. A consommer avec modération mais qu’est-ce que c’est bon ! Arrêtez-vous dans l’une des pâtisseries de la ville pour emporter avec vous le précieux sésame et le déguster en haut des falaises face à l’océan. Voilà, c’est ça la Bretagne !

© istock - NightAndDayImages

Et après ? En transport : reprenez le bus 51 pour Quimper. Prenez ensuite le train pour Saint-Brieuc (correspondance par Landerneau et Morlaix). Depuis la gare de Saint-Brieuc, prenez la ligne 2 du tibus en direction de Pleneuf et arrêtez-vous à Planguenoual – Bel Air (environ 4h pour l’ensemble du trajet). En voiture : suivez la N164 puis la D790 jusqu’à Saint-Brieuc.

Envie de partir ?
6

A Saint-Brieuc, des petites bulles au goût de pomme extra

Si le cidre est produit généreusement un peu partout dans le monde, il occupe une place particulière en Bretagne. Et il y est excellent !

Vous avez un doute ? Je vous invite à visiter La Cidrerie de la Baie à Saint-Brieuc dans les Côtes-d’Armor. Ici, vous connaîtrez tout des méthodes ancestrales utilisés par les paysans aux techniques modernes employées par la cidrerie aujourd’hui.

© Istock - philipimage

Au programme : découverte des broyeurs, des pressoirs, des alambics… et bien sûr, on termine par une petite dégustation ! Cidre doux ou brut ? A vous de choisir ! C'est au 16 Saint Plestan à Planguenoual. Ouvert du lundi au samedi de 9h à 12h et de 15h à 18h30. Renseignements au 02 96 93 89 82.

Et après ? En transport : Prenez le train à Saint-Brieuc en direction de Rennes puis reprenez le train pour Saint-Malo. Prenez ensuite un autocar SNCF qui assure le trajet jusqu’à Cancale. En voiture : empruntez la D17 et roulez vers l’est jusqu’à Saint-Malo. Poursuivez ensuite par la D2, vers le nord-est jusqu’à Cancale.

Envie de partir ?
7

A Cancale, le futur de la cuisine bretonne

Loin d’être un patrimoine figé, la gastronomie bretonne continue d’évoluer. Parfois dans des hybridations étonnantes !

C’est le cas au restaurant étoilé La Table Breizh Café à Cancale en Ille-et-Vilaine. Ici, les meilleurs produits de la région sont retravaillés à la sauce japonaise. Ce qui nous donne par exemple un homard breton agrémenté de moules à la vinaigrette de tosazu.

Le résultat est aussi surprenant qu’exquis ! Asseyez-vous aux tables en contre-bas à la japonaise et profitez de la vue magnifique sur le port.

7 quai Thomas à Cancale. Ouvert le lundi et du jeudi au dimanche de 12h à 13h30 et de 19h30 à 22h. Réservation au 02 99 89 56 46.

© Istock - dvoevnore
Envie de partir ?

Cet article vous a plu ? Partagez-le !