Itinéraire en France sur la Route Napoléon

Au XIXe siècle, Napoléon débarque à Golfe-Juan et traverse la France, pour récupérer le pouvoir. Il remonte par les Alpes, sur la "route Napoléon", pour atteindre Paris en 20 jours, le 20 mars 1815. 

  • Samantha Bort

    Auteur

    Rédaction OUI.sncf

  • Mis à jour le

    17/10/2019

  • Destination

    Vallauris

10 étapes sur la route de Napoléon Bonaparte

Retourner à l’article

1

Golfe Juan - La partie balnéaire de Vallauris

En 1932, la Route Napoléon devient la première route touristique, tracée par le passage de l’Empereur en 1815. La route est entretenue et agrémenté de lieux de mémoire, mais elle permet surtout 314 kms de paysages magnifiques entre mer et montagne, de Golfe Juan à Grenoble.

Une stèle sur le port de Golfe Juan indique “ici débarqua Napoléon le 1er mars 1815”. Un buste de l’Empereur se trouve avenue de la Liberté, pour vous souhaiter un bon voyage sur la route Napoléon. Vous pouvez emprunter la fameuse route, par le moyen de transport de votre choix !

>> Visitez le Musée Picasso de Vallauris

>> Allez en train à Golfe Juan

Route Napoléon, Alpes-de-hautes-Provence vers Sisteron - © Gerard Labriet - Photononstop
2

Cannes et l'île sainte-Marguerite

Napoléon a bivouaqué à Cannes, le 1er mars 1815. Une plaque commémorative sur l’église de Notre-Dame du Bivouac a été installée pour l’inauguration de la route napoléon en 1932.

Faites un tour sur l’île Sainte-Marguerite, une des îles de Lérins, face à la ville, qui possède 4 fours à boulets construits par les troupes napoléoniennes en 1794 pour attaquer les bateaux ennemis. Il n’y en a que 9 en France.

>> Découvrez les îles de Lérins, à Cannes

>> Allez à Cannes en train 

L'île de Saint-Honorat - © cmfotoworks
3

Grasse, au Musée de la Parfumerie !

Napoléon a passé la nuit sur le plateau de Roquevignon, en raison du manque de place pour ses hommes dans le village.

Au Musée International de la Parfumerie, des objets liés à Napoléon sont exposés : le Flacon Napoléon du XIXème siècle en verre moulé dont le bouchon a la forme du chapeau de Napoléon, une « eau de Cologne de Napoléon à Sainte-Hélène »… Pour le bicentenaire, le parfum Napoléon 1915 a même été conçu par Galimard.

Juste à côté du musée, promenez-vous dans le jardin de la princesse Pauline (sœur de Napoléon) où elle se serait assise sur un banc en 1811.

>> Les randonnées autour de Grasse, sur la route Napoléon

>> Allez en train à Grasse

© Nagy Zoltan - Simeone - Photononstop
Envie de partir ?
4

Saint-Vallier-de-Thiey

Une colonne Napoléon commémore son combat, et le banc de pierre où il s’est assis porte la phrase gravée « Napoléon s’est assis ici le 2 mars 1815 ». Une photo de vous sur le banc, vaut bien le détour. 

Le petit village médiéval est le point de départ de belles randonnées. En famille, on visite les grottes de Baume Obscure, dite le Souterroscope. On s’enfonce jusqu’à 60 mètres de profondeur pour découvrir un site naturel insolite avec des fossiles et des vestiges préhistoriques.

>> Faites un tour à la Réserve Biologique des Monts d'Azur

>> Prenez vos billets pour Saint-Vallier

Intérieur des grottes de Baume Obscure, Rocher de Baume - © Istock - Elenartsegadolfo
Envie de partir ?
5

Castellane

Ce village de caractère se situe à l'entrée des Gorges du Verdon.

On poursuit ensuite en passant par le lac de Castillon, autre beauté de la région où il est possible de faire des sports nautiques, de la pêche, du parapente... Un tas d'activités en famille ! La plaque Napoléon est au 34 rue Nationale. 

>> Un séjour dans les Gorges du Verdon, ce site d'exception

© iStock - btrenkel
6

De Digne-les-Bains à Gap

La capitale de la Lavande est l’endroit idéal pour partir en randonnée voir les champs de lavande, découvrir les gorges de Trévans ou grimper le massif de l’Estrop.

Dans la rue Saunerie, à Sisteron, une plaque informe que Napoléon déjeuna à l’Auberge du Bras d’Or le 5 mars 1815. Impossible aussi, de ne pas s'arrêter à Upaix, pour son panorama incroyable sur les 120 sommets des Ecrins depuis la tour médiévale.

La Salle en Beaumont, Route Napoléon - © Jean-luc Armand - Photononstop

Si le temps vous le permet, faites une randonnée dans les Gorges de la Méouge, à Monêtier-Allemont. 

Une plaque commémorative, Rue de France, à Gap, indique où a dormi Napoléon. La capitale de Hautes-Alpes propose de nombreuses activités : golf, vélo, eco-musée et museum départemental, rafting et montgolfière... Un spot incontournable à voir, le Domaine de Charance à Gap. 

>> Journée en famille du Domaine de Charance

>> Allez en train à Digne-les-bains

7

Corps

Entre les montagnes du Beaumont, des Ecrins et du Dévoluy, une plaque indique, "Ici a logé du 6 au 7 mars l’Empereur Napoléon revenant de l’Ile d’Elbe", à l’hôtel du Palais de Corps.

Le barrage du Sautet a permis l’installation d’une base nautique, à 765 mètres d’altitude, pour faire le plein d'activités : baignade surveillée, canoë-kayak, pédalo, bateaux électriques, structures gonflables aquatiques…

Lac du Sautet et centrale hydroélectrique, Corps - © Catherine Leblanc - Photononstop

Dans les gorges, il y a aussi une tyrolienne et 2 via-ferrata vertigineuses.

Pour les bons marcheurs, le site de la Salette dans un cirque montagneux, est le second lieu de pèlerinage en France, après Lourdes.

8

La Mure

La production du charbon matheysin fut organisée par Bonaparte lui-même. D'ailleurs un site minier souterrain a engendré la création d'un musée "La Mine Image", à La Motte d’Aveillans, proche de La Mure.

Si vous cherchez des sensations fortes, La Mure est une destination de choix. Au Pont de Ponsonnas, on s'arrête pour un saut à l’élastique, à 107m de hauteur. Les deux passerelles himalayennes, uniques en Europe, permettent aussi de faire un tour vertigineux du lac du Monteynard, en enjambant les gorges du Drac et de l’Ebron. 

Statut de Napoléon, Alpes de Hautes-Provence - © Daniel Riffet - Photononstop
Envie de partir ?
9

Vizille

La Révolution Française a commencé au château avec "le serment du Jeu de Paume" de 1788, avant même l’assemblée de Versailles. Le château du XVIIème siècle abrite aujourd’hui le Musée de la Révolution française. Promenez-vous dans le parc, une partie abrite un parc animalier.

>> Où apercevoir des animaux sauvages en France ? 

Château de Vizille - © Istock - mmac72
10

Grenoble

L’auberge les Trois Dauphins où a logé Napoléon, a été renomée l'Auberge Napoléon, au n°7 de la rue Montorge à Grenoble. Une plaque, rue de Bonne, indique la porte par laquelle il fit son entrée dans la ville.

La place Grenette fût l'emplacement du campement des 150 soldats qui ont suivi Napoléon dans sa reconquête du pouvoir.

>> Un autre parcours sur la route de Napoléon du côté de l’Isère

>> Allez à Grenoble en train

Bonaparte franchissant le Grand-Saint-Bernard, Rueil Malmaison, peinture de Jacques-Louie David - © Gianluca-santoni-sime - Photononstop
Envie de partir ?

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Vous aimerez aussi