J’ai retrouvé mes proches en covoiturage

On a toujours une bonne excuse pour partir ! Pour un week-end entre amis, pour rejoindre sa moitié, pour une célébration, pour rendre visite à sa famille... j’ai testé pour vous toutes ces bonnes raisons et croyez-moi : c'est une solution plutôt cool.

  • Juliette Bassine

    Auteur

    Rédaction OUI.sncf

  • Mis à jour le

    21/03/2019

© istock - LPETTET

« Alors, tu fais quoi le week-end prochain ? – Je vais rejoindre mon copain dans les Pays-de-la-Loire et toi ? – Je vais à la mer rejoindre ma mère ! – Ah ouais tu y vas comment ? – En covoiturage ! Et toi ? – Tout pareil ! ». Hé oui... Toutes les occasions sont bonnes pour retrouver ses proches ! 

Voici quelques bonnes raisons de rejoindre ses proches en covoiturage :

Pour l’anniversaire de mariage de mes grands-parents

© iStock -mediaphotos

« Allô Juliette ! Tu as bien pensé à réserver ton trajet pour ce week-end ? N’oublie pas, c’est l’anniversaire de mariage de tes grands-parents... – Oui, oui Maman, c’est fait ». Evidemment, j’ai menti à ma mère, la question maintenant est de savoir : Comment je vais faire pour trouver simplement un Paris-Caen dans trois jours, week-end de l’ascension où tous les gens ont été plus malins que moi et ont réservé leurs billets de train. Plus de place. Dommage. Heureusement, il reste le covoiturage !

En 5 minutes, le billet est réservé ! Je vais attendre Michel, le conducteur de 55 ans mercredi soir à 14h à la Porte Maillot à Paris. Une fois à bord, je fais la rencontre de Nora et Jean, un jeune couple qui va simplement se faire un week-end en tête à tête en bord de mer. Les échanges sont agréables. A 18 heures, nous voilà à bon port, Michel retrouve sa fille à Caen, Nora et Jean peuvent commencer leur week-end en amoureux tandis que j’embrasse bien fort mes grands-parents en prévision d’un week-end prolongé festif !

Pour faire un week-end reposant chez Maman

© Istock - JackF

Saviez-vous que Dieppe était la plage la plus proche de Paris ? Hé oui ! En 2h30 de route, vous pouvez-vous balader le long des falaises qui ont tant inspiré les impressionnistes ! Moi, en 2h30, me voilà chez ma mère prête à profiter du superbe marché présent dans tout le centre-ville de Dieppe du samedi matin, à voir mes amis d’enfance et surtout à me faire dorloter tout le week-end. Et cette fois-ci, c’est Pierre, un autre covoitureur régulier du Paris-Dieppe, qui m’accueille pour les prochaines 2h30 !

 

Après deux heures de débat sur la toute dernière actualité, on parle de ce qu’on va manger ce week-end... Et la réponse est unanime : du poisson, frais bien sûr. Car oui, comme on dit par chez nous : « Poisson dieppois, poisson de choix ! ». Et ce n’est pas manqué, je sens la bonne odeur de cabillaud à la crème (normande évidemment) me titiller les narines, à peine arrivée dans la cuisine de ma maman !

Pour un festival entre cousins au Panoramas

© iStock - gilaxia

Ça fait trois mois que mon pass deux jours est réservé ! Et ça y est ce week-end on prend la route de Morlaix pour passer notre week-end annuel entre cousins au festival Panoramas... Cette fois-ci, c’est moi le chauffeur. J’ai loué une voiture pour l’occasion, c’est quand même plus facile pour transporter tout le matériel de camping.

Mes passagers pour le trajet ? Lucie (une de mes cousines), Manu et Fred ! Nous sommes tous de grands fanas de musiques électroniques... Alors on passe les quelques 5 heures de trajet à partager nos dernières découvertes musicales. C’est super sympa. Et pendant tout le week-end, on va se croiser et se recroiser dans le festival avec joie ! Puis, pendant le trajet du retour, l’heure est au débrief. On rigole, beaucoup, et on se quitte avec la promesse de s’y retrouver l’année prochaine !

Pour un parc d’attraction avec son copain/sa copine

Mickey et Minnie - © Yann Piriou

Etudiante, je vivais loin de mon copain. Alors chaque week-end était une bonne occasion de se retrouver. Lui à Rouen, moi à Angers, notre mi-chemin était souvent Paris ! Un Noël, je lui ai offert un week-end à Disneyland... Comment j’y suis allée ? En covoiturage bien évidemment. En 2h30, me voilà dans la ville lumière pour une soirée reposante avant un week-end à crapahuter dans le pays de Mickey !

Après deux jours à retomber en enfance, je suis montée avec Cathy et son fils Lucas qui allaient eux voir la sœur de Cathy pour un week-end familial. Les échanges étaient sympas, surtout avec le petit garçon qui s’imaginait très bien dans les attractions à sensations, ou simplement à serrer la main de Mickey.

Pour un séjour montagnard entre amis

© Istock_GrapeImages

J’ai la chance d’avoir un petit pied à terre montagnard. Alors lorsque les Alpes revêtent leur plus beau manteau d’hiver, je propose à deux amis un week-end de glisse sur les pistes de l’Alpe du Grand Serre. Et leur réponse est sans appel : c’est un grand « OUI ». Avec les combis et les boots, nous décidons de louer une voiture et comme nous ne sommes que trois, nous décidons de proposer une place en covoiturage.

C’est Elodie qui monte avec nous au départ de Paris. Elle va voir son copain à Grenoble ! Les filles sont toutes fatiguées, et le trajet est assez calme. Après avoir déposé notre covoitureuse, nous entamons l’ascension avant de savourer une bonne raclette avec d’autres amis arrivés plus tôt dans la journée ! Puis, c’est parti pour 4 jours de ski, le ciel est bleu, la neige est bonne... que demander de mieux ?

Cet article vous a plu ? Partagez-le !