La Moselle

  • La Rédaction OUI.sncf

    Auteur

    OUI.sncf

  • Mis à jour le

    30/04/2015

  • Destination

    Luxembourg

Depuis 1815, la Moselle fait, sur plus de 40 km, office de frontière naturelle entre le Grand-Duché de Luxembourg et l’Allemagne voisine. Au fil de l’histoire, la Moselle a bénéficié de nombreuses influences extérieures : déjà à leur époque, Celtes, Romains et Francs suivent le cours du fleuve, laissant sur ses rives de nombreuses traces de leur passage.

Au cœur des vignes

Riesling, Pinot Gris, Gewürztraminer et bien d’autres : c’est dans la Vallée de la Moselle qu’ils se sentent à l’aise. C’est ici, que les coteaux couverts de vignobles épousent les méandres du fleuve.
Fiers de leurs produits, de leurs préparations et de leur savoir faire, cuisiniers et vignerons ont toujours à cœur de vous accueillir avec chaleur et de vous faire découvrir leurs plus belles spécialités lors de vos randonnées au milieu des vignes.

Un peu d'histoire

Si vous êtes plutôt passionné par l’histoire, vous mettrez le cap sur le vicus romain de Dalheim ou les remparts de la forteresse médiévale de Grevenmacher. En passant peut-être par la réserve naturelle et ornithologique de Remerschen, le Jardin des papillons de Grevenmacher ou l’aquarium de Wasserbillig.

Pause bien-être

Dans cette région se situe également l’unique station thermale du Grand-Duché, le Domaine Thermal de Mondorf-les-Bains. Elle propose des installations balnéaires alimentées par une source d’eau thermale fortement minéralisée à 24°C, qui comptent parmi les plus modernes en Europe, au cœur d’un magnifique parc fleuri avec des sculptures d’artistes de renom.

A la découverte de Schengen

Vivez l’histoire européenne de près, à la Moselle luxembourgeoise, en visitant Schengen et son musée européen. Une découverte sur votre propre initiative ou en groupe, vous suivrez ici un cours de culture générale. Ce ne fut guère un hasard que ce village pittoresque et viticole aux confins des frontières française, allemande et luxembourgeoise, fut désigné le 14 juin 1985 comme lieu de signature de l’Accord de Schengen.

La ratification se faisait à bord du MS Princesse Marie-Astrid. Si l’on tient compte du fait que le Luxembourg, la Belgique et les Pays-Bas forment un même espace économique (Benelux), on peut dire que la situation de Schengen réunit de fait 5 frontières étatiques. La signature de l’Accord sur le territoire luxembourgeois, confirme le rôle de médiateur qu’assure le Grand-Duché entre ses voisins européens. En 2015, Schengen, célèbre les 30 ans de signature de l’Accord qui porte son nom.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !