La pépinière de Nancy

  • Laurence Edelson

    Auteur

    Rédaction OUI.sncf

  • Mis à jour le

    23/08/2016

  • Destination

    Nancy

A deux pas de la place Stanislas et de la place de la Carrière (toutes deux inscrites à l’UNESCO), en plein centre de la ville, le parc de la Pépinière est la promenade de tous les nancéiens petits et grands.

D’abord et avant tout, je tiens à préciser que l’on y trouve les meilleures gaufres au chocolat que j’ai jamais mangées… (à côté des manèges).

Petite histoire

Avant, on appelait ce parc construit sur les jardins ducaux par Stanislas (le même que la place), en 1765, la Pépinière Royale. Il longeait les remparts de la ville et les arbres plantés sur ses 21 hectares étaient destinés à fournir du bois pour toute la Lorraine. La pépinière a été ouverte au public en 1835 pour que chacun puisse profiter de ses pelouses, ses arbres, son zoo et de bien d’autres installations…

La Pep’

On va à la Pep’ toute sa vie pour des raisons différentes, et pas seulement pour les excellentes gaufres au chocolat.

Les plus jeunes y trouvent des manèges, un théâtre de Guignol (de mi-mai à mi-septembre) et des airs de jeux. Puis on y retourne pour un mini-golf, le zoo (singes, chèvres, ânes, canards…) ou un foot sur les terrains de sport. Les poètes peuvent faire un tour dans la roseraie. Des lieux de restaurations permettent de s'installer au soleil, en terrasse, aux beaux jours. Du joli kiosque à musique de 1875, on lève la tête pour observer les perruches à collier. C'est aussi le lieu de prédilection pour les joggeur et les cyclistes. Le Chapiteau de la Pépinière est une salle de concert où se déroulent entre autre des festivals...

Ouvert tous les jours.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Vous aimerez aussi