La Vallée de l’Emmental, près de Berne

Imaginez un paysage de carte postale partout où vous posez les yeux. Cet endroit magique se trouve à proximité de Berne, en Suisse, c’est le berceau d’un fromage mondialement connu : la vallée de l’Emmental.

  • Olivier Carton

    Auteur

    Reporter Photographe

  • Mis à jour le

    06/09/2016

  • Destination

    Berne

À peine à vingt minutes du centre-ville, à l'est du canton de Berne, vous voilà plongés dans la luxuriante vallée de l’Emme. La rivière descend des Alpes et façonne toute une région. C’est sur ces prairies, à flanc de collines, que paissent les vaches dont le lait sert de base à la fabrication du non moins fameux fromage Emmental.

Le nom d’abord, évocateur de plaisir gourmand concernant ce fromage suisse à pâte dur mondialement connu, mais aussi des panoramas à couper le souffle et tout ce que l’endroit peut offrir comme activité à quelques minutes aux environs.

Dès le début de la vallée, vous êtes immergés au milieu de collines toutes vertes, boisées de pins, au loin votre regard se perd sur des sommets enneigés. Les fermes typiquement bernoises, avec leurs façades en bois massif travaillé à la scie, ou en madriers carrés, taillés à la hache, parsèment la montagne. Certaines sont ornées de sculptures sur bois, d’autres de peintures. Elles arborent fièrement leurs balcons fleuris. Les villages sont paisibles, la vie est rythmée au son de la cloche de l’église.

Des châteaux témoignent du passé historique de ce territoire. Une visite s’impose à celui de Berthoud, aux portes de la vallée. Il abrite trois musées distincts : le musée du château, le musée helvétique de l'or et le musée d'ethnographie pour les personnages historiques. Autant de visites possibles lors de votre séjour.

Pour les amoureux de la nature, la traversée des ponts de bois, les balades sur les sentiers à thèmes, la visite de fabricants d'alphorn, le grand corps des Alpes, sont au rendez-vous.

Et dans une contrée où les traditions sont toujours bien vivantes, l’Emmental tient une place à part. Pour s’en rendre compte, une visite à la fromagerie de démonstration de l’Emmental à Affoltern est de mise. La particularité de ce petit village est de réunir tradition et modernité en vous initiant à la fabrication du célèbre Emmental AOP sous ses deux formes. Que ce soit de façon traditionnelle, dans un chaudron suspendu au-dessus du feu, et avec des outils tels qu’ils étaient utilisés au XVIe siècle, ou dans un chaudron moderne, vous apprendrez qu’il faut environ 1 000 litres de lait pour produire une tomme d’Emmental de 90 kg !
Une fois le lait caillé, le fromager le coupe jusqu’à l’obtention de petits grains, de la taille des grains de riz. Ce sont ces grains qui formeront le fromage. La tomme subit ensuite un affinage de sept semaines dont quatre libre de toute enveloppe.

Sa période de dégustation optimale s'étale de mai à octobre après un affinage de trois mois au minimum.

La présence des trous ? Elle est due à d'infimes particules de foin qui s'infiltrent dans le lait lors de la traite des vaches. Lors du processus de fermentation, ces petites impuretés émettent des gaz à l'origine des trous, appelés œil-de-perdrix, qui se retrouvent dans le produit final.

Avant de repartir, faites juste le plein de fromage et de saucisses épicées, et faites-en profiter vos amis.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !