L’Atelier des Lumières de Paris

L’Atelier des Lumières, premier Centre d’Art Numérique à Paris, présente son oeuvre de son et lumière dans un lieu unique. Du 22 février au 31 décembre 2019, place à Van Gogh et à l'art japonais. Immersion garantie pour une création digitale inédite !

  • Auteur

    Rédaction OUI.sncf

  • Mis à jour le

    20/03/2019

  • Destination

    Paris

Allez à Paris car vous allez y découvrir une nouvelle attraction parisienne qui fait le buzz ! Entre Bastille et Nation, une ancienne fonderie du XIXe siècle accueille une véritable immersion dans le corpus d’œuvres de Van Gogh.

Du 22 février au 31 décembre 2019, vous entrez dans l'univers de Van Gogh !

Tout ce qui vous attend à l'Atelier des lumières :

Van Gogh, la nuit étoilée - Atelier des Lumières - © Culturespaces _ Gianfranco Iannuzzi

Vous entrez dans un univers artistique

Champ de blés aux corbeaux de Vincent Van Gogh 1890 - © Musée Van Gogh, Amsterdam © Bridgeman Images

Le principe : une immersion totale dans un monde d’art, en musique. Sur les parois, le sol, le plafond, des peintures célèbres aux formats XXL apparaissent, bougent, se succèdent...

2 espaces : La Halle est immense avec 1500m² et 10m de hauteur, présentent une exposition numérique des plus grandes figures de l’histoire de l’art. Les projections du programme long et court se succèdent dans la fonderie. Le studio de 160m² met en avant des talents confirmés ou émergents de la création contemporaine, en donnant carte blanche à des artistes du numérique.

Vous assistez à un spectacle de sons et lumières

La nuit étoilée de Vincent Van Gogh 1888 - © Musée d’Orsay, Paris © Bridgeman Images

Van Gogh, la nuit étoilée

Dans la Halle, les oeuvres de Van Gogh envahissent les espaces. Pendant 30 minutes, vous êtes immergé dans l'univers de l'artiste hollandais. Les oeuvres se fondent, se succèdent, se glissent sur les hauts murs et sur le sol. Toute la carrière de Van Gogh défile sur les immenses murs de la fonderie.

Van Gogh (1853 Hollande - 1890 Auvers-sur-Oise) en quelques dates

  • 1880 : formation à l’Académie royale des Beaux-arts de Bruxelles puis à La Haye
  • 1883 : avec les mineurs de Nuenen (Pays-Bas)
  • 1886 : Paris où il rencontre Gauguin, Toulouse-Lautrec, Camille Pissarro et Émile Bernard - Il peint Montmartre.
  • 1888 : Arles "La Maison Jaune", "Les Tournesols" - Il se coupe l'oreille.
  • 1889 : Asile de Saint-Rémy de Mausole "les Iris", "La nuit étoilée"
  • 1890 : Auvers-sur-Oise " Champ de blés aux corbeaux de Vincent Van Gogh"
Japon rêvé, images du monde flottant - Atelier des lumières - © Culturespaces _ Danny Rose

Japon rêvé, images du monde flottant

Le studio artistique Danny Rose a créé un programme court sur le thème de l'art japonais. A la suite des oeuvres de Van Gogh, cette création permet de faire le lien entre l'artiste et une de ses sources d'inspiration, le japonisme.

Vous reconnaitrez La Vague d’Hokusai, les geishas, les samouraïs et les esprits, les cerisiers en fleurs, les forêts nippons... et le tout en musique évidement.

Vous vous asseyez dans un bar pas comme les autres

Verse - © Culturespaces _ Thomas Vanz

Le Studio est le bar immersif de l'Atelier des Lumières qui propose une restauration légère sur place. Même ambiance, les murs sont le support de projection d'oeuvres contemporaines numériques.

En ce moment, vous verrez autour de vous, depuis le bar ou votre table, Verse, un voyage
stellaire hypnotique et métaphysique créé par Thomas Vanz. Vous vous retrouvez dans l'immensité du cosmos sur une musique au violon de Jonathan Fitas. Un nouvel espace-temps à expérimenter !

Le lieu : Une fonderie

Van Gogh, la nuit étoilée - Atelier des Lumières - © Culturespaces _ Gianfranco Iannuzzi

Après le succès des Carrières de Lumières des Baux-de-Provence, l’Atelier des Lumières reprend le concept à Paris. L’idée est de valoriser le patrimoine existant (les carrières des Baux, la fonderie de Paris) pour y installer un spectacle féérique qui permettent aux spectateurs une rencontre artistique.

La fonderie de 1835 fait partie du spectacle : son histoire, son style indu, sa grandeur, ses éléments comme une citerne, un bassin, construisent l’espace. 3 300 m2 de surfaces de projection peuvent accueillir 120 vidéoprojecteurs pour 3 000 images mises en mouvement et 50 enceintes.

  • Atelier des lumières de Paris
  • 38, rue Saint-Maur
  • 75011
  • Paris
  • France
  • Horaire d'ouverture : Ouvert tous les jours. Lundi-jeudi : 10h-18h Vendredi : 10h-22h Samedi-dimanche : 10h-19h
  • Comment s'y rendre ? Métro Père-Lachaise ou Saint-Ambroise

Cet article vous a plu ? Partagez-le !