Lausanne, capitale olympique

Lausanne abrite depuis 1915 le siège du Comité International Olympique (CIO) et des principales institutions liées au Mouvement olympique. Elle a été promue Capitale Olympique en 1994.

  • Margaux Ricard

    Auteur

    Rédaction oui.sncf

  • Mis à jour le

    03/06/2016

  • Destination

    Lausanne

Aujourd’hui, Lausanne compte 50 fédérations et organisations sportives internationales qui lui valent d’être considérée comme le centre administratif mondial du sport. Ouverte en 2006, la «Maison du sport international» (MSI) réunit plusieurs de ces organismes et s’agrandit constamment.

Plusieurs centaines de sociétés et clubs déploient leurs activités à Lausanne, prouvant chaque jour qu’on est ici en terrain sportif, du lac où se pratiquent les disciplines nautiques jusqu’aux forêts des hauts de la ville, avec leurs réseaux de sentiers pédestres, de VTT et de ski nordique, en passant par un magnifique golf de 18 trous et toute la palette des sports de plein air et de salle. Lausanne abrite également des structures pour le sport-étude et la formation des managers du sport.

Il y a cent ans, Pierre de Coubertin établissait le siège du Comité International Olympique (CIO) à Lausanne. Depuis lors, la ville n’a cessé d’honorer son statut de Capitale Olympique acquis en 1994, à l’occasion du centenaire du CIO. Siège de diverses institutions olympiques et de fédérations sportives internationales, organisatrice d’événements sportifs mondiaux, soutien à la recherche et à la formation dans ce domaine, Lausanne développe également de nombreuses activités sportives pour ses habitants et ses hôtes, inspirée par un environnement qui s’y prête idéalement entre lac, vignobles, forêts et campagne.

Lausanne abrite le Conseil international de l’arbitrage du sport, le Musée olympique – vitrine unique au monde du mouvement olympique qui attire plus de 200 000 visiteurs par an, la Solidarité Olympique et la Maison du Sport International depuis 2006 qui héberge la plupart des sièges et secrétariats administratifs de plus de 50 fédérations et organisations sportives internationales que compte la ville et sa région. Lausanne est également cofondatrice et signataire en tant que Capitale Olympique de l’Union mondiale des villes olympiques (UMVO) qui vise à appliquer les principes écologiques aux sites des Jeux.

Cette concentration unique au monde donne lieu à de nombreuses réunions liées à l’olympisme et au sport qui bénéficient d’une infrastructure d’accueil idéale, tant au siège du CIO qu’au Musée Olympique, ainsi qu’au Centre de congrès et d’exposition de MCH Beaulieu Lausanne, au futuriste SwissTech Convention Center ou dans les grands hôtels.

Lausanne est fortement impliquée dans l’organisation de divers événements sportifs comme des championnats du monde ou d’Europe, des rencontres de Coupe Davis et des têtes d’étapes du Tour de France et du Giro d’Italia. Elle a organisé la World Gymnaestrada en 2011 qui a accueilli durant une semaine 19’000 gymnastes du monde entier. Lausanne met sur pied également chaque année d’autres manifestations sportives telles que la «Semaine olympique», le meeting international «Athletissima», le Lausanne Marathon qui traverse les vignobles de Lavaux inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO, le Triathlon de Lausanne, le Cross International de Lausanne, ainsi que les «20 km de Lausanne». Elle propose de surcroît des structures de sport-études pour les jeunes, et ses grandes écoles (en particulier l’Ecole Polytechnique Fédérale et l’Institut des hautes études en administration publique) offrent des formations de managers et de gestionnaires du sport.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Vous aimerez aussi