Le Jura, le Grand Nord à quelques heures de Paris

Réputée pour le ski nordique et les sports d’hiver, quelle autre région que le Jura pouvait accueillir le tout nouvel Espace des Mondes Polaires, inauguré début 2017 à Prémanon ?

  • Eric Delaperriere

    Auteur

    Journaliste

  • Mis à jour le

    13/11/2018

  • Destination

    Les Rousses

Avec ses forêts profondes, ses nombreux lacs et son climat rigoureux en hiver, le Jura a vraiment tout du Grand Nord.

Tous les sports d’hiver sont aux Rousses

Les Rousses sont l’une des grandes stations de ski du Jura, avec 50 km de pistes de ski alpin et 34 remontées mécaniques, à cheval sur la frontière franco-suisse. Bien sûr, on y pratique aussi le ski nordique sous toutes ses formes, les pistes tracées dans la forêt du Massacre sont parmi les plus belles de la région.

N’hésitez pas à vous lancer dans une grande traversée du Jura (GTJ) sur plusieurs jours : de nombreux hébergements dans les villages ou en forêt permettent d’adapter la longueur des étapes, qui se déroulent sur des pistes tracées régulièrement ! Sinon, vous pourrez toujours vous initier au biathlon, au télémark ou au ski-hok, sans oublier les 72 km d’itinéraires raquettes balisés autour des Rousses…

OT Les Rousses, 03 84 60 02 55.
GTJ, Grande traversée du Jura, 03 84 51 51 51.

Skieurs, Les Rousses, Jura, France.

L’Espace des Mondes Polaires

C’est à Prémanon, dans l’une des régions les plus froides de France, que s’est posé l’Espace des Mondes Polaires. Imaginé par Jean-Christophe Victor, le fils du célèbre explorateur, et Stéphane Niveau, cet espace tout de blanc vêtu est dédié à l’étude de l’Arctique et de l’Antarctique, autour de l’exposition permanente « Alerte aux pôles » et des collections de Paul-Emile Victor. Après la visite, petits et grands filent à la patinoire intégrée au site, vous pourrez aussi restaurer sur place, le bar étant même accessible en patins !

Espace des Mondes Polaires, 39220 Prémanon, 03 39 50 80 20.

Espace des Mondes Polaires, Prémanon, Jura, France.

Absinthe et Comté, deux délices du Jura

Spécialité du Jura, le comté y est produit par des coopératives, les fruitières, présentes dans de nombreux villages. Après la visite et la découverte des méthodes de fabrication du fromage, n’hésitez pas à déguster les différentes qualités de comté, suivant la durée d’affinage de 6 à 18 mois.

Fruitière des Lacs, 25160 Labergement-Sainte-Marie (03 81 38 12 91).

Les caves d’affinage du Fort Saint-Antoine sont installées dans d’anciennes fortifications du XIXème siècle, partiellement souterraines. Leur climat est parfait pour l’affinage du comté, avec une température constante qui rend la visite toujours agréable…

Fort Saint-Antoine, 25370 Saint-Antoine, 03 81 69 31 21.

Fort Saint-Antoine, Jura, France.

Après de longues années d’interdiction, 6 distilleries jurassiennes se sont remises à produire l’absinthe, une liqueur que l’on déguste en faisant couler de l’eau fraîche sur un sucre pour diluer l’alcool. De nombreux restaurateurs l’utilisent de nouveau dans leurs recettes, comme Marc Faivre, chef étoilé au Bon Accueil à Malbuisson. Après une roulade de poulet de Bresse aux morilles, un sorbet à l’absinthe est juste parfait !

Au Bon Accueil, 25160 Malbuisson, 03 81 69 30 58.
Bourgogne Franche-Comté Tourisme, 03 81 250 800.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !