Le Musée du Compagnonnage de Tours

A Tours, en Centre-Val-de-Loire, se trouve une ancienne abbaye bénédictine qui accueille un musée dédié à une institution vieille de plusieurs centaines d’années qui reste encore très actuelle : les Compagnons. Visite guidée du musée du compagnonnage. 

  • Coralie Salvi

    Auteur

    Rédaction OUI.sncf

  • Mis à jour le

    01/01/2019

  • Destination

    Tours

Les Compagnons

© Danièle Schneider / Photononstop

Le principe du compagnonnage remonte au Moyen-âge. C’est à partir de là que les premières traces de son existence sont apparues.

Le principe : assurer une éducation tant professionnelle que morale à des jeunes à la suite de leur apprentissage d’un métier manuel lié à la transformation de la matière comme tailleur de pierre, chapelier, coutelier…

Ça vous semble simple ? Pas si vite ! Car avant d’être adoubé Compagnon, le jeune doit prouver ses compétences dans son métier, pour être « adopté » et devenir aspirant. De là, il peut faire son Tour de France, à la découverte de nouveaux lieux et nouvelles manières de travailler grâce à un réseau de lieux d’accueil et d’emplois mis en place pour l’occasion. Après ce Tour de France, l’aspirant propose un chef d’œuvre de réception afin de prouver ses compétences et l’accomplissement de sa formation.

De nombreuses années, de la patience et de la rigueur sont nécessaires, c’est tout un programme ! Et ça tombe bien, car le musée vous explique tout…

Le musée du compagnonnage

© Danièle Schneider / Photononstop

Le compagnonnage, c’est donc une histoire à part entière, différents métiers et traditions. Et c’est ce que l’on découvre dans le musée, avec bien évidemment de nombreux chefs-d’œuvre de compagnons.

On commence par la partie théorique, avec les rites initiatiques qui jalonnaient l’évolution des compagnons. On découvre aussi leurs attributs, comme leur canne torsadée, les écharpes de couleurs liées au métier, les outils comme symboles… Le niveau, par exemple, représente l’égalité mais aussi la justice et la balance.

La deuxième partie de la visite est la plus impressionnante : imaginez-vous entouré de très nombreux chefs d’œuvres de précision de différents domaines. Plus de 400 œuvres sont exposées, avec entre autres des œuvres de réception avant d’accéder au titre de Compagnon à part entière. On ne sait presque plus où donner de la tête entre ces merveilles. Des charpentes miniatures d’une légèreté saisissante, des serrures dignes d’orfèvres, des travaux de cuir superbes…

A noter : Les événements suivent le rythme des saisons au musée du compagnonnage : l’été, ce sont des expositions temporaires, à l’automne et l’hiver, des visites guidées thématiques, et au printemps c’est tout un cycle de conférences qui prend le relais. Il y a de quoi faire à chaque saison !

  • Musée du Compagnonnage de Tours
  • 8 rue Nationale
  • 37000
  • Tours
  • France
  • Horaire d'ouverture : Ouvert tous les jours de 9h à 12h30 et de 14h à 18h. Fermé les mardis du 16 septembre au 15 juin ainsi que certains jours fériés.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Vous aimerez aussi