Le panorama le plus chic de Paris à l'Arc de Triomphe

C’est l’un des monuments les plus célèbres de Paris et de France. Installé sur la place de l’Étoile face à l’avenue des Champs-Élysées, l’Arc de Triomphe incarne l’histoire militaire du pays. Il se visite de l’intérieur jusqu’à son toit panoramique.

  • Grégory Vieau

    Auteur

    Journaliste

  • Mis à jour le

    25/05/2018

  • Destination

    Paris

Face à l’avenue des Champs-Élysées, l’Arc de Triomphe offre depuis ses hauteurs un point de vue unique sur Paris. C’est aussi un monument à parcourir de l’intérieur, pour une plongée inédite dans l’histoire militaire de France. Pourquoi ne pas réserver votre train dès maintenant pour le découvrir ?

Qui a construit l'Arc de Triomphe ? 

C’est un symbole à la hauteur des ambitions de Napoléon Ier. L'architecte Jean-François-Thérèse Chalgrin s'attelera à la tâche. En 1806, l’empereur français ordonne la construction de l’Arc de Triomphe qui sera achevée en 1836, soit quinze ans après sa mort. C’est finalement le roi Louis Philippe qui l’inaugurera.

Quand a été construit l'Arc de Triomphe ?

L'Arc de Triomphe fut un monument qui requit beaucoup de main d'oeuvre. Il fut achevé en 1836, sa construction débuta en 1806. Il fut célébré lors de la date anniversaire des Trois Glorieuses.

Quelle est la taille de l'Arc du Triomphe ?

Dédié aux armées de la Révolution et de l'Empire, le monument s’inspire de l’arc romain de Titus, à Rome, mais le dépasse par ses dimensions hors-du-commun : 50 mètres de haut et 22 de large !

Où se situe l'Arc de Triomphe ?

Il trône au centre de la place de l’Étoile autour de laquelle s’élancent douze grandes avenues.

Combien de marche détient l'Arc de Triomphe ?

S’il impressionne par ses dimensions et son aspect massif, vous pouvez tout de même vous glisser à l’intérieur de l’Arc de Triomphe comme une petite souris ! Oserez-vous atteindre son sommet en grimpant les 284 marches de son escalier en colimaçon ? Sinon, rassurez-vous, il y a l’ascenseur* !

Outre le parcours d’exposition qui raconte ses secrets de conception, le clou du spectacle n’est autre que le toit panoramique avec sa vue plongeante à couper le souffle sur les Champs-Élysées ! Ça vaut bien une petite photo non ?

La flamme du soldat inconnu

Qu’il pleuve, vente ou neige, tous les jours à 18h30 sous la voûte de l’Arc, la flamme du soldat inconnu est ravivée par des associations d'anciens combattants ou de victimes de guerre. Vous pouvez assister librement à cette cérémonie toujours émouvante.

Pour rappel : cette flamme symbolise le souvenir des soldats français morts pendant les différentes guerres. C’est aussi là que fut inhumé en 1921 le soldat inconnu, un soldat de la Première Guerre Mondiale que personne n’est parvenu à identifier.

Des prouesses de sculpture

Avant de pénétrer à l’intérieur, prenez le temps d’admirer les quatre groupes sculptés qui ornent les deux faces de l’Arc de Triomphe. Petite anecdote pour épater vos amis ou votre famille (ne me remerciez pas !) : ces œuvres sont les réalisations de trois sculpteurs du XIXe.

Elles mesurent chacune 18 mètres de haut et évoquent respectivement : « le triomphe de Napoléon », « la résistance », « la paix » et le « le départ des volontaires ». Restaurées en 2010, elles sont aujourd’hui resplendissantes.

L’exposition à ne pas manquer

Jusqu’au 27 novembre 2018, venez admirer l’exposition photo grand format « Soldats Inconnus » d’Antoine Schnek dans la salle des Palmes. Avec pudeur, elle propose une sélection d’uniformes portés par des soldats de quelques-uns des pays engagés dans la Première Guerre Mondiale.

 

L’occasion de se souvenir de l’ampleur du conflit et des différentes nationalités voisines impliquées. Cette exposition s’inscrit dans le cadre du centenaire de la « Grande Guerre ».

Après votre visite

Et ensuite, on fait quoi ? Croyez-moi, quantité d’autres visites accessibles à pieds vous attendent depuis l’Arc de Triomphe ! Vous pouvez descendre l’avenue des Champs-Élysées en flânant devant les boutiques de luxe jusqu’à la place de la Concorde.

Ou alors, vous engager sur l’avenue Foch pour atteindre l’orée du bois de Boulogne et vous détendre auprès du Lac Inférieur. Sinon, rejoignez la Seine et la Tour Eiffel depuis l’avenue d’Iéna. Bref, vous n’avez pas fini d’en prendre plein la vue !

*L’ascenseur ne dessert toutefois pas la terrasse

Accès : En métro (lignes 1, 2 et 6) et RER A, descendre à la station Charles-de-Gaulle-Etoile puis prendre le souterrain à proximité de la sortie Champs Élysées ou Grande armée. L’Arc de Triomphe est aussi desservi par les lignes de bus 22, 30, 31, 52, 73, 92 et Balabus.

Horaires : ouvert tous les jours du 2 janvier au 31 mars de 10h à 22h30. Du 1er avril au 30 septembre de 10h à 23h et du 1er octobre au 31 décembre de 10h à 22h30.

Renseignements complémentaires au 01 55 37 73 77.

>> Trouvez aussi un hôtel pas cher à Paris pour votre séjour !

>> Retrouvez tous nos bons plans à voir et à faire à Paris

Cet article vous a plu ? Partagez-le !