Les calanques de Marseille

A deux pas de Marseille, le paradis sauvage des calanques, classé parc national, offre un dépaysement total. En bateau, à pied ou en kayak de mer, on vous donne tous nos conseils pour mieux les découvrir !

  • Marie Gustin

    Auteur

    Rédaction OUI.sncf

  • Mis à jour le

    19/08/2019

  • Destination

    Marseille

Visite incontournable si vous êtes de passage dans la cité phocéenne, les calanques de Marseille dévoilent leurs 20 km de côtes découpées, surplombant une eau turquoise de Marseille à Cassis. D'autres calanques plus confidentielles s'étendent sur la Côte bleue, à l'ouest en direction de Carry Le Rouet. Nul besoin de voiture pour les explorer : l'idéal est de rejoindre Marseille en train et d'aller les découvrir à pied, en kayak ou en bateau.

>> 10 choses à faire à Marseille

Calanque d'En-Vau, Marseille - © Istock - Johan Sjolander

Visiter les calanques de Marseille en bateau

Voici un moyen facile et pratique de les admirer, vues de la mer. En effet, en raison des risques d'incendies, l'accès au massif des calanques est limité aux beaux jours. La visite en bateau permet d'avoir un aperçu complet des calanques, surtout si vous ne pouvez y consacrer plus d'une journée.

Calanque de Sormiou à Marseille - © Istock - ManuKro

Les départs pour visiter les calanques se font à partir du Vieux-Port, de Cassis et également de la Ciotat. En saison, nul besoin de réserver, de très nombreuses compagnies proposent des sorties toute la journée. Plusieurs parcours plus ou moins longs sont proposés. 

>> Visitez le Vieux-Port de Marseille

Mais si vous rêvez de pouvoir vous baigner et faire du snorkeling, optez pour une excursion à la journée en hors-bord ou en catamaran, en petit groupe.

Se baigner dans les calanques de Marseille

Si vous n'avez pas l'âme d'un randonneur, voici 5 calanques accessibles en moins de 30mn de marche !

  • Callelongue : au bout de la rade sud de Marseille, facilement accessible en bus, ce petit port et ses cabanons n'a pas de plage, mais on peut évidemment y piquer une tête !
  • La Mounine : à 30mn de marche de Callelongue, cette crique étroite est réputée pour sa faune et sa flore variée. Oursins, rascasses, étoiles de mer et sars sont présents. Un bon spot de snorkeling.

>> Partez pour un week-end pas cher à Marseille en OUIGO

© Istock - mmac72
  • Niolon : sur la Côte bleue, cette calanque habitée est aussi un spot de plongée reconnu. On vient poser sa serviette sur les rochers et profiter d'un bain face à ce petit port coloré.
  • Port-Miou : situé à Cassis, c'est surtout un charmant port de plaisance mais on peut tout de même s'y baigner dans un cadre sauvage.
  • Méjean : la calanque de Méjean se trouve au niveau d’Ensuès-la-Redonne (accessible par le train de la Côte bleue). Pour la rejoindre, il faut prendre la route jusqu’au grand Méjean. La crique est ensuite accessible via un petit sentier au bout du port. A voir : une grotte avec accès à la mer dans laquelle on peut pénétrer.

La calanque d'En-Vau, notre coup de cœur

La calanque d’En-Vau est l’une des plus belles et des plus impressionnantes avec ses hautes falaises, son eau claire et turquoise, sa plage de sable et de galets. 

Calanque d'En Vau, Marseille - © PocholoCalapre

A pied, la calanque est difficile d’accès (ne pas y aller avec des enfants en bas âge). Si vous voulez néanmoins faire cette rando, partez de Cassis, direction Port-Miou (25mn à pied). De là, rejoignez la petite calanque de Port-Pin (20mn), puis comptez 1h pour arriver à En-Vau. Notre conseil : privilégiez le kayak, depuis la plage de Cassis par exemple.

A savoir : très encaissée, la calanque est ensoleillée le matin et en début d'après-midi.

>> Randonner dans les calanques de Marseille

Découvrir les calanques en kayak de mer

Pour explorer les calanques à son rythme, le kayak est l’embarcation idéale. On se faufile entre les rochers, dans les grottes et les failles tout en respectant l’environnement.

L’idéal en famille est la sortie à la demi-journée. Depuis Cassis, il est possible de rejoindre la calanque de Port-Miou ou la calanque d’En-Vau.

© iStock - Janoka82

A la journée depuis Marseille, on peut même pousser jusqu’à l’archipel de Riou. Racheté par le Conservatoire du Littoral, c'est un véritable sanctuaire pour les oiseaux marins tels que puffins cendrés ou cormorans.

Les calanques préservées de la Côte bleue

Au départ de la gare Saint-Charles, prenez le train touristique de la Côte bleue, qui offre de somptueux paysages sur la mer. Vous rejoindrez ainsi les calanques préservées de la Côte bleue, qui s'étendent du quartier de l'Estaque jusqu'à Miramas. Un parcours panoramique d'1h15, au cœur des calanques bordées d’eaux turquoises.

Calanque de Niolon, Côte bleue de Marseille à Miramas - © Istock - Iryna Vlasenko

Les spots à voir absolument :

  • Niolon

Rejoignez le charmant port de Niolon, un ancien village de pêcheurs (accessible juste en contrebas de la gare), et son centre de plongée UCPA. 

  • Ensuès-la-Redonne

Appréciez la très belle vue à la descente du train, et découvrez les cabanons typiques des calanques découpant la côte : la Madrague de Gignac, la Redonne (et son port), les Figuières, Méjean… 

Pour découvrir la Côte Bleue, des TER partent toutes les heures en direction de Martigues. Les gares desservies sont Niolon, La Redonne Ensuès, Carry le Rouet, Sausset les Pins et la Couronne Carro. 

Comment accéder aux calanques ?

Pour accéder à la plupart des calanques, vous n'aurez pas besoin de voiture. Le mieux est d'arriver en train à Marseille et d'aller ensuite les découvrir à pied, en kayak ou en bateau.

Vous aurez besoin de prendre un bus au départ de la Place Castellane ou du Rond-point du Prado. 

  • Pour la calanque de Sugiton : au départ de Castellane ou du Rond-point du Prado, bus B1 ou 21J jusqu'au terminus "Luminy".
  • Pour la calanque de Callelongue : au départ de Castellane, bus n°19 jusqu'au terminus "La Madrague de Montredon" (Départ du GR98), puis bus n°20 jusqu'à Callelongue.
  • Pour la calanque de Sormiou : au départ du rond-point du Prado, bus n°23 jusqu'à l'arrêt "La Cayolle" et poursuivre à pied sur 700m en longeant la route jusqu'au parking. 
Calanque d'En-Vau, Marseille - © Istock - Johan Sjolander
  • Pour la calanque de Morgiou : bus n°22 jusqu'au terminus "Les Baumettes" et continuer à pied sur 400m pour rejoindre le parc des Baumettes.
  • Pour les calanques côté Cassis (Port-Miou, Port-Pin, En-Vau) : Place Castellane, traverser l'avenue du Prado et rejoindre la halte routière sud. D'ici partent les navettes qui relient Cassis en 40mn. 

>> Un déjeuner paradisiaque au bord de l'eau à Sormiou

L'accès réglementé aux calanques en saison

Afin de gérer la forte fréquentation et les risques d'incendie dans les massifs, l'accès aux calanques de Marseille, Cassis et la Côte bleue est réglementé de juin à septembre. 

>> Découvrez aussi les îles du Frioul, à visiter en bateau au départ du Vieux-Port

Calanque de Port-Miou à Cassis - © Istock - komargallery

Avant d'accéder aux calanques, il faut consulter les conditions d'accès. En été, lorsque le vent est faible et que les températures sont normales, l'accès est la plupart du temps autorisé. En revanche, s'il y a risque d'incendie, l'accès est totalement interdit. 

Notre conseil : téléchargez l'appli Mes calanques, qui rassemble toutes les infos pour profiter du massif. 

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Vous aimerez aussi