Les dunes de Flandre, de Dunkerque à Bray-Dunes

Des plages qui s’étendent à l’infini, des espaces naturels préservés : les dunes de Flandre offrent un paysage exceptionnel entre Dunkerque et Bray-Dunes. Profitez-en pour tourner une page d’histoire avec les vestiges de la Seconde Guerre Mondiale.

  • Philippe  Trzebiatowski

    Auteur

    Journaliste et blogueur

  • Mis à jour le

    23/01/2019

  • Destination

    Dunkerque

Epave à Wissant - © Photononstop - Philippe Turpin

15 kilomètres de plages qui promettent des balades mémorables entre nature et histoire : les dunes de Flandre constituent un ensemble unique. À 1h37 de TGV de Paris, découvrez la beauté préservée et émouvante de ce site.

Qu'est ce que les Dunes de Flandre ?

L’histoire des dunes de Flandre

© Istock - Pierre-cheuva

L’héritage maritime de Louis XIV a laissé une empreinte durable sur le territoire. Puis les dunes de Flandre deviennent un territoire de première importance pendant la Seconde Guerre Mondiale, notamment avec le Fort des Dunes de Leffrinckoucke.

À Dunkerque, point de départ des dunes de Flandre et 3e port de France, l’histoire contemporaine a façonné la ville de manière durable et poignante. Elle est restée célèbre pour cet « esprit de Dunkerque » qui permit de rapatrier 338000 soldats vers l’Angleterre en 1940.

>> Visiter le musée Dunkerque 1940

Sites naturels remarquables : dunes et randonnées incontournables

Baie de Wissant - © Photononstop - Philippe Turpin

Avec ses 1 000 hectares d’espaces naturels, le site des dunes de Flandre est un véritable joyau qui se parcourt à pied, à vélo, ou à cheval. Arpentez ces paysages préservés et laissez-vous charmer par la lumière qui joue avec la mer, les bancs de sable…

De la Dune Dewulf (Leffrinckoucke) jusqu’à la Dune du Perroquet (Bray-Dunes), de nombreux sentiers jalonnent le site : n’hésitez pas à les emprunter pour une heure ou davantage ! Les randonneurs chevronnés, quant à eux, ne manqueront pas d’emprunter le GR 120, qui va de Bray-Dunes à Wissant.

Le Fort des Dunes de Leffrinckoucke

À l’entrée de la Dune Dewulf, le Fort des Dunes devait protéger Dunkerque des invasions venant de l’Est. Ce lieu de mémoire de la Seconde Guerre Mondiale est incontournable. Ses expositions permanentes mettent en lumière sa construction et son histoire, notamment par une remarquable collection de photos et de dessins d’artistes.

En extérieur, ne manquez pas le circuit d’interprétation, qui vous permettra également de profiter d’une vue exceptionnelle sur les dunes, la mer du Nord et l’agglomération de Dunkerque.

A coté du Fort des Dunes, vous passerez immanquablement devant le Blocklhaus Miroir, une oeuvre de l'artiste "Anonyme", vestige du passé recouvert de morceaux de miroir. Une remise en question de soi, qui fait le lien entre le passé et l'avenir et pousse à la divagation.

>> Passez un week-end à Dunkerque

La batterie de Zuydcoote et les épaves de Bray-Dunes

Epave du Dévonia - © Istock - Jens Deppner

Située à Leffrinckoucke, à côté du Fort des Dunes, la batterie de Zuydcoote devait surveiller la passe de Zuydcoote, d'où son nom. Elle est prise par les Allemands pendant la Seconde Guerre Mondiale, qui lui rajoutent de nombreux blockhaus équipés d’un ou deux canons.

Certains de ces ouvrages défensifs jalonnent encore la plage : leurs formes impressionnantes en font des témoins marquants de l’histoire. À Bray-Dunes, juste à côté, les épaves du Crested Eagle et du Dévonia racontent elles aussi l’ampleur du conflit.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !