Les petites adresses de Madame Ordinaire à Quimper

  • Madame Ordinaire

    Auteur

    Bloggeuse

  • Mis à jour le

    18/11/2016

  • Destination

    Quimper

Quimper fait partie de ces destinations agréables en toute saison. En famille ou entre amis, c’est un endroit où chaque escapade permet de nouvelles découvertes. Voici un aperçu des lieux à ne pas manquer lors d’une halte dans la capitale de Cornouaille :

Les belles demeures de la rue Kéréon

Pour tomber sous le charme de Quimper, rien de mieux que de commencer la balade en arpentant les pavés de la rue Kéréon. Cette rue piétonne qui relie la Cathédrale Saint-Corentin au pont Médard qui enjambe la rivière le Steir est le cœur commerçant de la ville.
Lorsque l’on marche le nez en l’air, on peut y admirer d’élégantes maisons à pans de bois ainsi que d’anciennes bâtisses en granit, témoins de l’histoire de la ville. Il y a plusieurs dizaines de maisons à pans de bois dans la cité, les plus anciennes remonteraient au XVIè siècle. On en oublierait presque la modernité des enseignes à la mode qui occupent le rez-de-chaussée !

Une pause gourmande chez Philomène

Parmi les enseignes emblématiques de la rue Kéréon, la boutique des Macarons de Philomène est un vrai symbole. Cette adresse gourmande est un incontournable à chacune de mes balades dans la capitale de la Cornouaille. Impossible de résister à ces biscuits ronds colorés à souhait ! Je n’ai d’ailleurs toujours pas réussi à décider si je préfère celui aux fraises de Plougastel ou caramel au beurre salé…

Les Macarons de Philomène
13 rue Kéréon
29000 Quimper
Tél. 02 98 95 21 40

La Cathédrale St Corentin

À chaque fois que j’arrive à Quimper, ce sont les flèches de la Cathédrale que j’aperçois en premier. Elles pointent tout droit vers le ciel et je ne manque jamais de m’attarder sur les portails de la façade. La construction de la Cathédrale a duré plusieurs siècles et c’est l’ampleur du chantier que l’on perçoit dans chaque détail.
L’intérieur de la Cathédrale est lui aussi impressionant. Lorsque le soleil traverse les vitraux, c’est un véritable spectacle qui se joue sur les pierres couleurs ocre.

Le Sistrot

L’une de mes dernières escapades à Quimper m’a permis d’assister à l’inauguration du Sistrot, un évènement que je n’aurais surtout pas voulu rater. J’avais suivi avec beaucoup d’impatience les préparatifs de ce beau projet et quel plaisir de voir ce résultat !
En breton, Sistr signifie cidre et quand on l’associe au mot bistrot, cela donne le Sistrot. Il s’agit donc d’un bar à cidre où l’on peut découvrir la diversité et la richesse des saveurs de notre terroir.

Le Sistrot
53 Bd Amiral Kerguélen
Tél. 02 98 10 73 46

Le Passage de l’Épée

Je dois la découverte de cet endroit à mes Demoiselles qui sont de véritables curieuses ! En passant devant l’entrée d’un hôtel, elles ont repéré ce couloir carrelé qui semblait mener vers un passage secret. On accède alors à une galerie couverte d’une coupole autour de laquelle sont gravées plusieurs maximes qui les ont beaucoup fait rire.

Café de l’Épée
14 rue du Parc
Tél. 02 98 95 28 97

Pascal Jaouen et la Broderie d’Art

Le travail de Pascal Jaouen, brodeur breton et styliste reconnu, m’a permis de redécouvrir l’art de la Broderie traditionnelle. C’est en croisant des images de sa robe Gwenn-Ha-Du que j’ai voulu en voir davantage. Les robes exposées à l’école de broderie d’art ont fait rêver mes Demoiselles !

Galerie de l’école de broderie d’art
16 rue Haute
Tél. 02 98 95 23 66

Le savoir-faire Henriot

Qui ne connaît pas le célèbre bol à oreilles breton ? Loin de moi l’idée de limiter le travail de la faïencerie à cette pièce symbolique, les pièces que j’ai eu l’occasion d’admirer à la manufacture Henriot m’ont permis de voir à quel point  cet art a su évoluer pour satisfaire les goûts de notre époque. Les collections que l’on peut découvrir à la Faïencerie Henriot montrent la maîtrise totale d’un savoir-faire traditionnel.

Faïencerie Henriot
Place Bérardier – Locmaria
Tél. 02 98 52 22 52


Le blog de Madame Ordinaire >>

Cet article vous a plu ? Partagez-le !