Les presqu’îles de Bretagne sont des bouts de paradis

Reliées au continent et pourtant aussi belles que des îles : vous allez tomber amoureux des presqu’îles bretonnes. 

  • Grégory Vieau

    Auteur

    Journaliste

  • Mis à jour le

    02/04/2019

  • Destination

    Bourg-Blanc

A chacune son « petit truc » pour passer une soirée entre potes, se jeter à l’eau ou prendre un peu l’ai, les presqu'îles bretonnes vous promettent évasion et paradis. Alors en voilà notre top 5 martolod !

Voici les plus belles presqu'îles bretonnes :

© iStock - tatyana_tomsickova

Presqu’île de Quiberon

© iStock - GAPS

Très certainement la plus fréquentée et la plus animée de la côte morbihannaise. Passez la journée à chiller sur ses grandes plages de sable blanc ou à vous aventurer à vélo dans les hameaux en pierre autour de Saint-Pierre de Quiberon.

Et rendez-vous en fin de journée au bar Ti Buzug sur le port ! L’occasion de déguster une des nombreuses bières bretonnes à la carte tout en profitant du coucher du soleil sur la terrasse.

Presqu’île du Crozon

© iStock - Jef Wodniack

Au sud de Brest dans le Finistère, la presqu’île de Crozon s’adresse aux aventuriers en herbe. Bout de terre ouvert aux vents marins, parsemé de menhirs et entouré de gigantesques falaises : voilà une vraie carte postale de la Bretagne !

Ne manquez surtout pas le Cap de La Chèvre et son panorama à 360° sur la Mer d’Iroise et la Pointe du Raz. L’endroit parfait pour rédiger vos mémoires façon Chateaubriant.

Presqu’île de Lézardrieux

© iStock - roset

Située à 50 kilomètres au nord de Saint-Brieuc, c’est l’une des presqu’îles les plus méconnues. Longez l’estuaire de Trieux – de préférence à vélo parce que la route est longue ! -  pour arriver sur la façade maritime avec ses multiples criques.

Profitez d’un pique-nique ou d’une baignade avant d’aller voir l’étrangeté locale : un sillon (banc de sable et de galets) qui s’avance dans la mer sur trois kilomètres, tout au nord de la presqu’île.

Presqu’île du Rhuys

© Photononstop - Danièle Schneider

Plus calme que le golfe du Morbihan, elle assure sa limite avec l’océan. Mais ne vous fiez pas trop aux apparences parce qu’on y trouve un paquet d’activités - que vous soyez en mode sport ou détente : kite surf, thalasso, spa, expositions, parc acrobatique…

Ma préférée ? Le « Pop Corn Labyrinthe », un labyrinthe géant tracé dans un champ de maïs près du village de Surzur. En été des nocturnes sont même organisées…

Presqu’île Renote

© Photononstop - Alain Le Bot

Pour la petite histoire : Renote était une île qui faisait face au littoral des Côtes d’Armor jusqu’en 1885. De ce passé d’isolement, la petite presqu’île a gardé des paysages quasi surnaturels à cause des impressionnants rochers de granit rose qu’on y trouve.

Avec toutes ses cuvettes surnommées « empreintes du diable » venez y faire une partie de cache-cache !

Cet article vous a plu ? Partagez-le !