L’hospice Comtesse : la mémoire de Lille

Dans une ruelle du vieux Lille, l'Hospice Comtesse, monument historique, était un hôpital au XVe siècle voulu par les comtes de Flandre. Aujourd'hui, la visite du lieu se complète avec des collections d'oeuvres et d'objets consacrés à l'histoire de la ville.

  • Laurence Edelson

    Auteur

    Rédaction OUI.sncf

  • Mis à jour le

    20/08/2019

  • Destination

    Lille

Dans le coeur historique de la ville, l'Hospice Comtesse est une visite incontournable autant pour son bâtiment historique, ancien hôpital du XVe siècle, que pour son parcours dans les riches collections permanentes sur la vie lilloise à travers l'histoire ou encore ses expositions temporaires.

>> Direction Lille en train

Façade de l'Hospice Comtesse de Lille - © A.J.Cassaigne - Photononstop

A voir à l'Hospice Comtesse

L'Hospice Comtesse, monument historique

La petite histoire de l'Hospice Comtesse

Dans son Palais en 1237, Jeanne de Constantinople, comtesse de Flandre, décide d'installer un hôpital pour les pauvres, dans ses murs. Suite à un incendie, tout est reconstruit au XVe. L'étage n'apparait qu'au XVIIe. Il est décidé après guerre que l'Hospice deviendrait un musée.

Hospice Comtesse - © Godongrobertharding - Photononstop

Le bâtiment

Passez le porche de l'Hospice Comtesse et vous êtes dans la cour d'honneur, levez la tête pour voir la tour en brique. En face, l'immense salle des malades en pierre et de plein pied, au bout se trouve la chapelle. Sur le côté le bâtiment en brique percé d'étroites fenêtres donne l'impression au visiteur d'entrer dans l'intimité d'une maison flamande du XVIIe siècles.

Le parcours de la visite de l'Hospice Comtesse

Comme une maison historique

Une atmosphère de recueillement et de spiritualité baigne au rez-de-chaussée. Se succèdent la cuisine carrelée de faïence, la salle à manger meublées, puis le parloir, l’appartement de la prieure décorée d'œuvres d’art, la lingerie avec sa presse et la pharmacie d'où il faut absolument jeter un coup d’œil sur le jardin médicinal.

A l'étage, le dortoir des religieuses abrite les collections illustrant la vie lilloise de l'Ancien Régime à la Révolution Française.

Oeuvre de Guillaume Werniers (XVIIIe siècle) - Hospice Comtesse - © Philippe Lissac/Godong / Photononstop

La salle dans malade

Chaque malade disposait d'un lit et d'une étagère creusée dans le mur, on se surprendrait presque à entendre le murmure d’une religieuse.

La chapelle possède un plafond à caissons, décoré de 66 écussons représentant les bienfaiteurs de l'hôpital.

Les expositions temporaires sont installées dans cette salle cathédrale.

Le jardin médicinal

Assez petit mais pédagogique. Ce jardin recréé dans les années 80 présente une trentaine de plantes médicinales, comme il aurait pu être au XIIIe siècle pour remplir les flacons de la pharmacie adjacente.

  • Hospice Comtesse
  • 32 rue de la Monnaie
  • 59800
  • Lille
  • France
  • 03 20 06 78 00
  • Horaire d'ouverture : Ouvert le lundi de 14h à 18h et du mercredi au dimanche de 10h à 18h
  • Infos prix : Gratuit pour les moins de 12 ans, tous le 1er dimanche du mois (hors expo)
  • Comment s'y rendre ? Métro : ligne 1 station République Beaux-Arts Bus : Bus lignes 12 et 18, Citadine de Lille, Liane 1 et 90 Gares de Lille à 10-15 minutes à pied

Cet article vous a plu ? Partagez-le !