Quarante-huit heures à Granville

Le premier jour doit être consacré à la découverte de la ville et de ses musées, pour mêler balade et intérêt historique et culturel. Pour la seconde journée, je vous propose de prendre le bateau pour une découverte des îles Chausey.

  • Laurence Edelson

    Auteur

    Rédaction OUI.sncf

  • Mis à jour le

    09/05/2017

  • Destination

    Granville

Petite histoire de Granville

Granville est au bout de la baie du Mont-Saint-Michel et durant la guerre de cent ans, les anglais s'installent dans ce lieu stratégique en 1439, dans l’espoir de prendre le Mont-Saint-Michel protégé par les chevaliers du Mont. De la ville haute, à 30 mètres au-dessus de la mer, la citadelle fortifiée a un large panorama sur la mer. Cela n’empêcha pas les chevaliers du Mont-Saint-Michel de chasser les anglais en 1442 de leur place forte. En 1445, afin de peupler cette nouvelle ville pour défendre la baie, une charte est édifiée qui affranchit d’impôts toute personne venant vivre à Granville. A cette époque, la ville basse n’est qu’un marécage et il n’y a pas encore de port. Au XVIème siècle, Granville devient un port de pêcheurs : les marins partent pour la pêche à la morue à Terre-Neuve et à Saint-Pierre-et-Miquelon de l’autre côté de l’Atlantique, ou à la pêche à l’huitre sur des bisquines.

Balade dans la ville haute de Granville

Granville possède une ville haute, entourée de remparts. La balade dans les rues pavées, bordées de jolies maisons typiques, est charmante et permet de visiter les musées de la ville.

Le musée d'art et d'histoire

Depuis le port, montez les escaliers. Vous êtes devant une belle maison médiévale, l’ancien Logis du Roi, résidence des gouverneurs. Le lieu est maintenant le musée d’art et d’histoire.

Côté mer

Reprenez votre balade en longeant les remparts, en suivant le GR223 fléché. Vous admirez le port en contre-bas, composé d’un bassin à flots fermé et l’avant-port ouvert où les petits bateaux se retrouvent couchés sur le sable à marée basse. A la pointe, laissez les remparts derrière vous, pour vous engager vers le cap. Vous verrez des bunkers dans un décor bucolique, un phare, un panorama impressionnant sur la mer et vous pouvez vous arrêter au Roc des Harmonies pour regarder les poissons.

Musée d'art moderne Richard Anacréon

Poursuivez sur les remparts au nord pour voir la plage vue d’en haut. Arrivés au Musée d'art moderne Richard Anacréon, vous pouvez le visiter puis continuer dans la ville haute en prenant la rue Notre-Dame.

Notre-Dame du Cap Lihou

Vous tomberez sur la charmante église Notre-Dame du Cap Lihou, en granit de Chausey, commencée par les anglais en 1439 mais terminée seulement en 1770. Une plaque à l’intérieur rappelle que Christian Dior a été baptisé là. Arrêtez-vous devant Notre-Dame, une statue de la vierge qui est sortie en procession (la procession du grand pardon) le dernier dimanche de juillet, et qui donne lieu à une fête avec chants de marins... Empruntez la rue Saint-Jean et observez les belles maisons en pierre. Sous certaines fenêtres, vous verrez des étals anciens, en pierre, où les habitants pouvaient vendre à domicile.

Balade côté plage

Descendez les escaliers qui donnent sur le casino. Une piscine d’eau de mer, construite sur la plage, permet de se baigner même à marée basse. La plage de sable peut être complètement recouverte à marée haute et la promenade du Plat Gousset qui la longe se transforme en « place to be ». Sur la promenade, les 160 cabines de bain sont à louer en été et deviennent de véritables terrasses. Une annexe de la bibliothèque y propose des prêts de livre. En levant la tête sur votre droite, vous voyez des villas balnéaires et au panneau « Maison familiale de Christian Dior », montez les escaliers à flanc de falaise pour arriver à la maison d’enfance du couturier où se trouvent des expositions de la Maison Dior. Le jardin de la villa est un écrin parfait pour un moment de détente. Vous pouvez vous y asseoir sous une pergola pour déguster un petit thé !

Où dîner ?

J’ai testé pour vous le restaurant la Citadelle sur le port de Granville. Petit amuse-bouche pour commencer, belle assiette de poisson ou plateau de fruits de mer, faites votre choix pour savourer les produits de la mer.

La Citadelle
34 rue du port - 50406 Granville - Tel : 02 33 50 34 10

Journée à Chausey

Dans le port de Granville, le Marité, le plus beau trois mats en bois du patrimoine français, construit par des passionnés, se visite quand il est à quai (contacter le 02 33 50 17 03). Il prend aussi la mer pour des balades. La compagnie des Vedettes Jolie France (02 33 50 31 81) assure la traversée vers les îles Chausey. En fonction de la marée, le bateau part à travers les flots et après une heure de navigation, vous vous trouvez sur une île sauvage, sans voiture. Il y a 52 îlots à marée haute et certains en ont compté 365 à marée basse ! Il est aussi possible de partir pour la journée à Jersey ou vers les îles anglo-normandes.

Où dormir?

L’Hôtel Mercure le Grand Large est très bien situé, au-dessus de la plage, à deux pas du port et de la ville-haute. Le petit déjeuner est un moment unique, le buffet est très bon et varié, la vue sur la plage et la mer est très relaxante.

L’Hôtel Mercure le Grand Large
5 Rue Falaise 50400 Granville

  • 34 RUE DU PORT
  • 50406
  • GRANVILLE CEDEX
  • FRANCE
  • 5 RUE DE LA FALAISE
  • 50400
  • GRANVILLE
  • FRANCE

Cet article vous a plu ? Partagez-le !