Quarante huit heures à Nantes

La capitale des Ducs de Bretagne regorge de belles choses à découvrir... Entre Loire, art et histoire, ne ratez rien de la belle ville de Nantes !

  • Laurence Edelson

    Auteur

    Rédaction OUI.sncf

  • Mis à jour le

    28/06/2019

  • Destination

    Nantes

Envie d'un citybreak ? N'hésitez plus, partez pour Nantes... Voici tout ce que vous pourrez faire en deux jours. Alors grimpez dans le premier train pour passer un superbe week-end à Nantes.

48h à Nantes :

Vue panoramique de Nantes - © Istock - saiko3p

Jour 1 : entre art et histoire

Matinée historique

Pour comprendre Nantes, il faut se plonger un peu dans l'histoire de France et des ducs de Bretagne... et pour cela, rien de mieux que la visite du Château des ducs de Bretagne que vous ne pouvez pas louper, il est en plein centre-ville, tout près de la gare.

Faites un tour dans la charmante vieille ville avant de vous diriger vers la Cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul, pour y voir entre autres le fameux tombeau de François II, dernier Duc de Bretagne.

Vous pourrez ensuite vous diriger vers l'opéra pour déjeuner. La Cigale, en face de l'Opéra, est une institution nantaise. Le quartier Graslin est chic et authentique, pour une agréable promenade digestive.

© Philippe Piron _ LVAN

Après-midi artistique

Vous pouvez passer par le jardin des plantes avant de rentrer dans le Lieu Unique. Vous pourrez y visiter une exposition d'art contemporain, prendre un billet pour un spectacle le soir, vous asseoir sur la terrasse de son bar ou encore monter au sommet de la tour LU pour voir le panorama sur la ville.

Pour dîner, Nantes ne manque pas de très bons restaurants. Le soir, optez pour une soirée culturelle ou allez boire un verre dans un des bars de la ville. Et ne manquez pas les cercles de Buren lumineux et changeant de couleurs, sur les rives de l'île de Nantes.

Jour 2 : au fil de l'eau

Matinée sur l'île

L'île de Nantes recèle de nombreuses petites pépites en termes d'architecture et d'animation. Commencez par visiter les Nefs de l'île, voir Les Machines de l'île et même faire un tour en éléphant (mécanique).

Le grand éléphant de Nantes, les Machines de l'île - © Jean-Dominique Billaud LVAN

L'après-midi au bord de l'eau

Le parcours estuaire s'étend sur les 120 km de la Loire entre Nantes et Saint-Nazaire et présente 30 œuvres d'art contemporain qui composent un musée à ciel ouvert, entre réserves naturelles fragiles et bâtiments industriels gigantesques.

Une "villa cheminée" perchée à 15m de hauteur, un pendule de 7m installé sur une ancienne centrale à béton, un serpent de 120m de long, un bateau qu'on dirait mou, une maison qui semble couler mais ne coulera pas… A faire toute l'année en vélo, à pied ou en voiture et en croisière d'avril à octobre.

Vous pouvez aussi opter pour une charmante promenade du côté du petit village de pêcheur de Trentemoult que vous pouvez rejoindre en bateau.

>> Découvrez les itinéraires à vélo depuis Nantes

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Vous aimerez aussi