Saint-Nazaire le temps d’un week-end

Direction Saint-Nazaire, une ville multiple qui allie plongeons dans l’histoire, prouesses industrielles, parcours artistiques et paysages naturels.

  • Coralie Salvi

    Auteur

    Rédaction OUI.sncf

  • Mis à jour le

    03/01/2020

  • Destination

    Saint-Nazaire

Saint-Nazaire est une ville portuaire et industrielle mais aussi ouverte sur la nature environnante grâce à sa proximité avec le Parc naturel régional de Brière et bien sûr son estuaire. Partez à la découverte de cette ville aux multiples facettes !

>> Direction Saint-Nazaire en train

Saint-Nazaire le temps d’un week-end

© iStock - Oliver Dralam

Street art à Saint-Nazaire

A Saint-Nazaire, le street art est une véritable institution. Depuis plusieurs années, des artistes du monde entier ont carte blanche pour décorer la ville. A chaque nouvelle édition du festival Les Escale, de nouveaux artistes graffeurs sont invités à laisser leur trace dans cette cité portuaire.

France, Saint-Nazaire, 44, quartier du Petit Maroc, pignon d'un immeuble recouvert de la fresque "Exodus 2", réalisée par le graffeur Inti en 2015 - © Photononstop - Jacques Loic

Des fresques qui habillent les murs entiers d’un bâtiment, des panneaux de bois peint, en forme de cœur, des marquages au sol originaux, des collages plus discrets, des graffs mettent en valeur la nature… On ne sait plus où donner de la tête !

Avec des enfants, vous pouvez partir à la chasse aux « Oides », des petits personnages en forme de doigt bleu, présents un peu partout sur les murs de Saint-Nazaire. Pour être sûr de ne rien rater, rendez-vous à l’office du tourisme pour avoir la brochure « Parcours à Saint-Nazaire – l’Art en Ville » (également disponible en ligne)

>> Découvrez Saint-Nazaire, surprenante ville à la mer

De Saint-Nazaire à La Havane

Nul besoin de partir au bout du monde pour mettre un pied à La Havane. Parmi les différents quartiers de la ville qui méritent le détour, La Havane est absolument incontournable. De jolies rues calmes aux façades blanches avec de joyeuses touches de couleurs. On imagine aisément les nazairiens du XXe siècle, alors que cette ville portuaire industrielle était en plein essor, rêver en regardant les bateaux partir pour l’Amérique. On sent encore l’influence de ces destinations d’Amérique latine avec les noms des rues du quartier : Santander, Mexico, La Havane, Veracruz…

© iStock - vgajic

En bonus : Suivez un parcours Belle-Epoque dans le Saint-Nazaire de 1905 grâce à un plan (disponible à l’Office de Tourisme).

>> Que faire en Loire Atlantique ?

Saint-Nazaire industrielle

Découvrez la face industrielle de la ville au travers de différentes visites surprenantes. Commencez par vous rendre au grand port maritime (rue de la Pierre-Percée 44550 Montoir-de-Bretagne) avec ses innombrables centenaires colorés, ses grues et ses paquebots prêts à se rendre aux quatre coins du globe. Une visite guidée de 2h passionnante ! Deuxième arrêt : les Chantiers de l’Atlantique (Avenue Antoine Bourdelle, 44600 Saint-Nazaire). Ce sont dans ces chantiers navals qu’ont été construit des paquebots mythiques comme le France ou le Queen Mary 2. La visite guidée vous emmène dans les cales d’assemblages, les ateliers, l’aire de prémontage… Tout semble démesurément grand. 

Après les paquebots : les avions avec les ateliers Airbus (Base sous-marine, Boulevard de la Légion d’Honneur, 44600 Saint-Nazaire). Vous y découvrez d’énormes avions en construction, vous ne verrez plus les avions de la même manière lors de votre prochain voyage !

© Photononstop - Alain Le Bot

Vous avez découvert où et comment sont fabriqués les avions et les paquebots et d’où partent ces derniers. Maintenant, direction Escal’Atlantique (Boulevard de la Légion d’Honneur, 44600 Saint-Nazaire), un musée interactif dédié aux grands paquebots. Devenez passager d’un jour ou même directeur d’une compagnie avec les différentes activités.

Dans les airs, sur l’eau… rendez-vous à présent sous l’eau, dans le sous-marin Espadon (Avenue de la Forme Ecluse, 44600 Saint-Nazaire). Il s’agit du premier sous-marin français à avoir plongé sous la banquise. L’occasion d’écouter le bruit d’un iceberg qui se brise en deux, en toute sécurité.

Enfin, pour avoir une vue générale sur la ville et son évolution, c’est à l’Ecomusé (Avenue de Saint-Hubert, 44600 Saint-Nazaire) qu’il faut vous rendre.

EOL Centre éolien

Comment ont évolué les besoins en énergie à travers les temps, les solutions de l’Homme, la métamorphose des moulins à vent jusqu’aux éoliennes ? Lisez, observez, découvrez, pédalez, jouez… ce musée interactif plaît à toute la famille. Et n’oubliez pas de grimper sur la terrasse panoramique qui offre une vue imprenable sur le port, l’estuaire et la mer !

© iStock-JackF

>> Top des destinations eco-friendly en France

  • EOL Centre éolien de Saint-Nazaire
  • Avenue de la Forme Ecluse
  • 44600
  • Saint-Nazaire
  • France
  • 02 28 54 06 40

Balade en Grande Brière

Le Parc naturel régional de Brière fête en 2020 ses 50 ans. La moitié du territoire municipal de Saint-Nazaire est occupée par les marais et bocages de cette grande zone humide. Avec très peu d’habitations, les paysages sont d’une incroyable beauté, une nature préservée. Des milliers d’oiseaux, 900 plantes différentes quelques maisonnettes. Privilégiez les balades en chaland, une barque traditionnelle à fond plat, très adaptée aux marais.

Profitez de votre balade pour plonger dans le passé dans la Chaumière briéronne où tout est fidèlement reconstitué comme dans les années 1900.

© iStock - VvoeVale

En bonus : en bateau l’été, à pied, à vélo ou en voiture toute l’année, découvrez le parcours Estuaire qui relie Saint-Nazaire et Nantes !

  • Office de tourisme de Saint Nazaire
  • Boulevard de la Légion d’Honneur
  • 44600
  • Saint-Nazaire
  • France
  • 02 40 22 40 65

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Vous aimerez aussi