Slow tourisme : des vacances au fil de l’eau

Marre des vacances au volant ? Passez en mode slow life, laissez-vous tenter par la douceur fluviale et embarquez pour un périple œnologique, culturel ou gastronomique à travers la France.

  • Auteur

    OUI.sncf

  • Mis à jour le

    14/03/2019

Le slow tourisme commence à être très en vogue chez les voyageurs. Un moyen de découvrir sa nouvelle destination du week-end autrement. Doucement mais sûrement. 

femme en bateau
© iStock - gradyreese

Le slow tourisme au rythme fluvial

Les vacances arrivent, et vous êtes à la recherche de la meilleure destination ? La tendance est à l’expérience ! Insolite, authentique ou atypique, elle se trouve parfois non loin de chez soi.

Exemple : si on vous parle de croisière, vous pensez au Nil ou à la Méditerranée ? Pourtant, en France, la Loire, la Garonne ou la Seine offre de nombreuses possibilités. Et il serait dommage de s’en priver ! Alors, prenez le large pour quelques heures, une ou plusieurs nuits, au rythme des fleuves.

bateau sur la seine Paris
© iStock - IakovKalinin

La Garonne, la Dordogne et la Loire : grands crus et patrimoine

Le Bordelais est une région de vins, mais aussi une région d’eau. Depuis l’estuaire de la Gironde, se rejoignent les deux grandes routes fluviales de la Garonne et de la Dordogne. Du Médoc à Saint-Emilion, laissez-vous porter par une croisière tranquille tout comme Jean-Pierre, 68 ans, originaire de la région, qui a offert cette mini-croisière à sa femme.

« Les voyages nous emmènent toujours plus loin, mais on oublie parfois la beauté de ce qui nous entoure. Des millions de touristes viennent chaque année visiter le Bordelais, alors cette année, nous avons décidé de nous offrir des vacances atypiques dans la région. »

rivière dordogne
© iStock - lucentius

Au fil de l’eau, Jean-Pierre et sa femme redécouvrent ainsi, émerveillés, les vignobles, les châteaux et les villes fortifiées de Libourne, Blaye, Pauillac. Et le couple n’en est pas à son coup d’essai.  « Il y a quelques années, nous avions fait une croisière sur la Loire. C’était l’occasion de découvrir les châteaux autrement et surtout, de ne pas avoir à conduire ! »

Chambord, Chenonceau, Saumur, Angers… un parcours à découvrir dans sa version fluviale, dans la tendance du « slow tourisme ». Une jolie façon de découvrir, au rythme de l’eau, un endroit autrement.

Voguer sur la Seine

À Paris aussi, les adeptes du « slow tourisme » y trouvent leur compte. Depuis la capitale jusqu’en Normandie, la Seine est une escapade très prisée des Parisiens en quête de vert et de douceur.

Le dépaysement est total, car il est possible de partir le temps d’un week-end, suivre les traces des impressionnistes, de la maison de Monet à Giverny jusqu’à Rouen, Duclair et enfin Honfleur, où vous pourrez visiter le musée Eugène Boudin.

Si vous disposez de peu de temps et que vous désirez découvrir Paris autrement, louez un bateau sans permis !

bateau mouche paris tour eiffel
© iStock - AleksandarGeorgiev

Arthur, 28 ans, s’apprête d’ailleurs à embarquer, un panier de pique-nique sous le bras. Il fête aujourd’hui ses deux ans de relation avec sa petite amie italienne. « J’ai pensé que c’était plus original qu’un restaurant. En plus, elle connaît déjà Paris, mais moins les quartiers du canal de l’Ourcq et du bassin de la Villette. »

Et pourquoi pas le bateau-mouche ? « J’avais envie d’un bateau cosy, petit et être capitaine d’un jour ! » C’est vrai qu’en les voyant s’éloigner doucement tout en débouchant leur bouteille de champagne, on se dit que la Seine, c’est un peu le nouveau chic !

Cet article vous a plu ? Partagez-le !