Top 10 des spécialités culinaires de la Côte d’Azur

Partir en vacances sur la Côte d’Azur, c’est s’offrir un véritable voyage gustatif. Dans des décors de rêves, des plats à l’huile d’olive et aux herbes de Provence vous mettront l’eau à la bouche. Partez à la découverte de la gastronomie méditerranéenne

  • Auteur

    Journaliste et blogueur

  • Mis à jour le

    15/03/2019

  • Destination

    Nice

manger au restaurant entre amis
© Biosmotion - noppasinw

Le soleil, la plage et… de bons petits plats : bienvenue sur la Côte d’azur. Tapenade, ratatouille ou encore pissaladière, ne perdez pas une miette de ces spécialités méditerranéennes. Régalez-vous !

>> Y aller en train 

Voici mon top 10 des spécialités de la Côte d’Azur :

Ville médiévale coloré Menton sur la Côte d’Azur
© Istock - xantana

L’aïoli : la tradition

Connaissez-vous la véritable recette de l’aïoli ? De l’ail, de l’huile d’olive et puis c’est tout ! Reste ensuite à avoir le bon coup de main pour que le tout prenne et donne cette succulente sauce qui s’accorde à merveille avec les fruits de mer. Où en manger un bon ? Au restaurant familial La Sousta à Cannes où le vendredi… c’est aïoli !

aioli et huile d'olive
© Istock - Peterzsuzsa
  • La Sousta,
  • 11 rue du Pré
  • 06400
  • Cannes
  • France
  • 04 93 39 19 18

La socca : la niçoise

Cette galette est l’apéro niçois par excellence (avec un bon verre de rosé). À base de farine de pois chiche et cuite au feu de bois, elle se déguste avec du poivre et de l’huile d’olive. Croustillante à l’extérieur et moelleuse à l’intérieur, c’est comme ça qu’elle doit être. Mon endroit préféré pour en manger ? Chez René Socca (bien évidemment !), une institution dans le vieux Nice.

Socca aux pois chiche
© Istock - stocknshares
  • Chez René Socca
  • 2 rue Miralheti
  • 06000
  • Nice
  • France
  • 04 93 92 05 73

La fougasse : le bon pain

Autre galette, autre goût ! Sucré ou salé, vous adorerez ce pain typiquement provençal (si ce n’est pas déjà le cas). La base est toujours la même : de la farine, de la levure et de l’huile d’olive… pour le reste, il y en a pour tous les goûts. Aux olives, aux lardons, aux anchois, ou au fromage, à vous de choisir comment déguster votre fougasse. À Grasse ou à Aigues-Mortes, elle est légèrement briochée et aromatisée à la fleur d’oranger. Un délice !

fougasse
© Istock - Nectarina

La ratatouille : le mijoté

C’est un classique donc on ne se lasse pas. Des aubergines, des oignons, des courgettes, des poivrons, des tomates, de l’ail et de l’huile d’olive… On fait mijoter le tout et on obtient un plat d’été délicieux qui met du soleil dans les assiettes. Cette spécialité originaire de Nice se déguste partout sur la côte d’Azur avec un bon poisson ou juste du riz… dans tous les cas, vous êtes sûr de faire le plein de vitamines (et de manger vos 5 fruits et légumes).

Ratatouille
© Istock - Tanya-f

La bourride : la soupe de poissons

Les Marseillais ont la bouillabaisse et les Toulonnais ont la bourride. Attention de ne pas confondre ces deux spécialités. Quand la bouillabaisse met à l’honneur des poissons de roche, la bourride fait la part belle aux poissons blancs. De la crème, du citron et de l’aïoli donnent au bouillon de cette soupe de poissons un goût si particulier… pour oublier la bouillabaisse (le temps d’un repas). Où manger une bonne bourride ? Au restaurant Le Pascalou, juste derrière le port de Toulon.

Bourride
© Istock - Mychkoalezander
  • Le Pascalou
  • 3 place à l’Huile
  • 83000
  • Toulon
  • France
  • 04 94 62 87 02

La tapenade : l’apéro

C’est l’assurance d’un apéro réussi ! Si elle a été inventée à Marseille, elle a conquis le palais de tous les Français. Plutôt verte ou noire ? À vous de choisir. La tapenade, c’est un condensé des saveurs du sud à tartiner. Des olives, des câpres, des anchois et de l’ail. What else ? Ah si… un pastis ou un verre de rosé. Il ne vous reste plus qu’à profiter de vos vacances pour appendre à faire une vraie tapenade. Le restaurant Lu Fran Calin propose des cours de cuisine dans le vieux Nice.

Tapenade
© Istock - maegouillatphotos
  • Restaurant Lu Fran Calin
  • 5 rue Francis Gallo
  • 06000
  • Nice
  • France
  • 04 93 80 81 81

La pissaladière : la pizza provençale

Avez-vous déjà gouté à cette pizza du sud ? La pissaladière, c’est une (autre) spécialité de Nice à découvrir. Il s’agit d’une pâte à pain recouverte d’un lit d’oignon. Juste ça ? Oui pour la version la plus simple (et déjà exquise)… ou alors avec du pissalat (une crème d’anchois) et des olives noires. Où en trouve-t-on ? Un peu partout sur la Côte d’Azur. Au Jardin d’Eden à Nice, vous êtes au bon endroit pour la déguster et la savourer.

Pissaladière pizza provencale
© Istock - alleko
  • Restaurant Le Jardin d’Hélène
  • 15 rue de Orestis
  • 06000
  • Nice
  • France
  • 04 93 89 17 94

La soupe au pistou : les légumes d’été

C’est une bonne soupe de grand-mère aux saveurs du sud… D’une ville ou d’une famille à l’autre, la recette diffère mais l’essentiel y est toujours : de bons légumes, des pâtes et ce fameux pistou. Késako ? Un savant mélange d’ail, d’huile d’olive (encore elle) et de basilique. C’est notre pesto à nous. Allez la goûter à Biot, au restaurant Les Arcades, où Mimi la réalise dans la tradition !

Soupe Pistou
© Istock - eumzImages
  • Les Arcades
  • 16, place des Arcades
  • 06410
  • Biot
  • France
  • 04 93 65 01 04

Le boeuf en daube : la version provençale du boeuf bourguignon

C’est un plat cuisiné aux petits oignons. Plusieurs heures et beaucoup d’amour sont nécessaires pour le préparer. Souvent comparé au boeuf bourguignon, le boeuf en daube est un boeuf mariné dans du vin rouge avec des carottes et des aromates. Le tout mijote dans un plat transmis de génération en génération, la daube. Rendez-vous au restaurant La Pesquiere à Saint-Tropez pour découvrir cette spécialité provençale (avec une vue sur la mer en prime).

boeuf en daube
© Istock - nobtis
  • Restaurant La Pesquiere
  • 1 rue des remparts
  • 83990
  • Saint-Tropez
  • France
  • 04 94 97 05 92

La tarte tropézienne : le plaisir sucré

Enfin le dessert (ou le goûter) ! Une brioche gourmande garnie d’un succulent mélange de deux crèmes, c’est la promesse de cette pâtisserie inventée dans une boulangerie familiale de Saint-Tropez. Ses généreux grains de sucre font fondre les gourmands… Où la trouver ? Surtout dans les bonnes pâtisseries de Saint-Tropez et à Saint-Raphaël, chez Romain Corretel !

tropezienne
© Istock - alleko
  • Boulangerie-pâtisserie Romain Corretel
  • 1 Rue d'Agay
  • 83700
  • Saint-Raphaël
  • France
  • 04 94 95 17 00
  • Horaire d'ouverture : Tous les jours de 7h à 20h.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Vous aimerez aussi