Top 5 des meilleurs spots d'escalade en France

L’escalade en salle, c’est bien. L’escalade en pleine nature, c’est mieux. Petit tour d’horizon des plus beaux spots de France.

  • La Rédaction OUI.sncf

    Auteur

    OUI.sncf

  • Mis à jour le

    10/01/2020

Préparez votre baudrier ! De Marseille aux Alpes en passant par la forêt de Fontainebleau, découvrez nos cinq destinations « escalade », pour tous les goûts et tous les niveaux.

>> Réservez votre billet de train et partez faire de l'escalade en France ! 

Pour commencer, voici les 5 meilleurs spots d'escalade en France :

  1. Les gorges du Verdon (tous niveaux)
  2. Les gorges du Tarn (expérimenté)
  3. Le parc national des Calanques (tous niveaux)
  4. Céüse et Orpierre (difficulté variable)
  5. Fontainebleau (tous niveaux)
Rochers du Saussois - © Nicolas Thibaut / Photononstop

Les gorges du Verdon (tous niveaux)

Quel que soit votre niveau, vous pouvez partir à l’assaut de ce site mythique. Le Verdon, qui déploie ses falaises calcaires baignées d’eaux turquoise entre le Var et les Alpes-de-Haute-Provence, n’est pas qu’un joyau classé à l’Unesco. C’est aussi un haut lieu de l’escalade, arpenté par les grimpeurs du monde entier depuis plus de cinquante ans. Une longue histoire, qui a permis d’ouvrir quelque 1 500 voies sur les parois blanc et gris du canyon, accessibles à toutes les mains. Le secteur Hulk, ouvert en 2007, offre à cet égard une escalade athlétique. 

>> Passez une semaine insolite dans les Gorges du Verdon

© iStock - SevS Slootweg

Pour vous guider : la Maison des guides du Verdon vous accueille tout au long de l’année. Possibilité de louer le matériel sur place. 

Le plus : Moins exigeante physiquement que l’escalade, la via ferrata, très pratiquée dans les gorges, est un bon plan B... à condition de ne pas avoir peur du vide.

Gares les plus proches : gare TGV d’Aix-en-Provence, gare SNCF Les Arcs – Draguignan

Les gorges du Tarn (expérimenté)

Disons-le tout de suite : s’attaquer aux 700 voies des immenses gorges du Tarn n’est pas donné à tout le monde. Leurs falaises – des murs de dolomie calcaire démesurés (plus de cinquante mètres dans certains cas) – exigent expérience et endurance. La récompense des grimpeurs chevronnés est toutefois à la hauteur des efforts consentis : une vue imprenable sur le parc national des Cévennes. Avec un peu de chance, vous pourrez même croiser la route d’un vautour fauve au détour de votre ascension du cirque des Baumes, l’un des plus beaux secteurs des gorges.

>> Vous partez dans les gorges du Tarn en famille ? Voici toutes les activités sur place ! 

Pour vous guider : Esprit Nature, implanté dans le petit village d’Aguessac, compte tout ce qu’il faut de guides et de matériel pour vous montrer la voie.

Le plus : Si les activités de plein air ne manquent pas, l’aventure se poursuit surtout sous terre dans les gorges. Elles sont en effet le berceau de la spéléologie. À votre frontale !

Gares les plus proches : Alès, MendeMillau

Le parc national des Calanques (tous niveaux)

En route pour l’un des plus beaux spots d’escalade de France. Et pour cause : les Calanques offrent des massifs calcaires parmi les plus hauts de Provence, avec en toile de fond une vue imprenable sur la Méditerranée – les senteurs de la garrigue en prime. Près de 3 000 voies vous font frôler les vagues ou vous enfoncer dans des grottes. Que vous soyez débutant ou expérimenté, vous trouverez sans peine la voie adaptée. Si vous souhaitez arpenter l’Histoire, attaquez-vous à Nymphodalle, la première voie cotée 7c – niveau « très difficile » – en France, ouverte en 1979.

>> Envie de randonner dans les Calanques
 

© iStock-Janoka82

Pour vous guider : N’hésitez pas à vous adresser au bureau des guides des Calanques si jamais vous désirez être accompagné.

Le plus : Quitte à côtoyer les flots, autant piquer une tête. Les eaux turquoise des Calanques, qui abritent plus de quatre-vingts espèces marines protégées, sont une invitation à la plongée. De quoi vous donner envie de délaisser votre baudrier au profit d’un masque et d’un tuba. 

Gare la plus proche : Marseille – Saint-Charles

Céüse et Orpierre (difficulté variable)

Là, on parle du summum. De la reine des falaises. De l’ultime frontière de la varappe. Céüse (Hautes-Alpes) est une paroi de légende, un ruban de calcaire long de 4 kilomètres, où se bousculent murs bleutés déboussolants, dalles grises ciselées et dévers constellés de trous. Sans surprise, la crème de l’escalade s’y donne régulièrement rendez-vous. Si la mythique voie Biographie – chaudement recommandée à tous les mutants du vide – n’est pas à la portée de tous, sachez que la falaise en compte environ quatre cents à la difficulté variable. Et si vous décidiez d’y aller avec des enfants, le site voisin d’Orpierre – surnommé à juste titre le « village qui grimpe » – est idéal pour la grimpette en famille.

Margalef Catalogne, Espagne - © Istock - aluxum

Pour vous guider : Mieux vaut vous adresser aux professionnels de la région pour profiter pleinement du site. Grimpisme, le bureau des guides genevois, est tout indiqué.

Le plus : Orpierre est niché au cœur du parc des Baronnies provençales. Un massif dont les pistes forestières se prêtent à merveille à la rando à cheval. Après avoir défié la gravité, partez à l’assaut des grands espaces !

Gare la plus proche : Gap ou Laragne 

Fontainebleau (tous niveaux) 

Impossible de faire le tour de France des meilleurs spots d’escalade sans évoquer le site de Fontainebleau. Les blocs de grès de la forêt sont célèbres dans le monde entier. « Bleau » compte tellement de voies – plus de 25 000 – que même Google ne parvient pas à toutes les référencer. Une constellation de laquelle émergent quelques célébrités locales, comme le Toit du Cul de Chien, The Big Island ou encore l’Alchimiste. Inutile de préciser que tout grimpeur, débutant ou chevronné, se doit d’aller y faire un tour un jour dans sa vie, ne serait-ce que parce que ce monument de la grimpe est à une heure seulement de Paris.

>> Découvrez également les plus belles balades en forêt autour de Paris

Grimpeur sur un rocher en forêt de Fontainebleau - © Istock - Jonpic

Pour vous guider : L’office de tourisme du Pays de Fontainebleau référence tous les prestataires d’escalade. Nous ne saurions trop vous conseiller d’y jeter un œil avant d’attaquer les blocs locaux.

Le plus : Les grimpeurs – les « Bleausards » dans la langue locale – ne sont pas les seuls habitués des lieux. Tous les amoureux de la nature viennent s’y adonner à leurs passions. La plus inattendue : le kart avec des chiens de traîneau. De quoi réveiller votre âme de trappeur. 

Gares les plus proches : départ Gare de Lyon SNCF, ligne R dir. Montereau ou Montargis, arrêt gare de Bois-le-Roi ou Fontainebleau – Avon

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Vous aimerez aussi