Un dîner étoilé à la montagne

Qui a dit que la montagne ne rimait pas avec dîner d'exception ? La preuve avec cette sélection de restaurants qui mettent la barre très haut. 

  • La Rédaction OUI.sncf

    Auteur

    OUI.sncf

  • Mis à jour le

    29/10/2019

Cela fait plus d’un siècle que le guide Michelin conseille les meilleures tables aux voyageurs et aux amoureux de gastronomie. En France, on compte plus de 630 restaurants étoilés, soit autant d’opportunités de voyages pour les gourmets nomades. Et il faut bien le dire : les étoiles aiment prendre de l’altitude. Les Alpes françaises comptent une quarantaine de restaurants distingués par le prestigieux guide. Petit tour d’horizon de nos coups de cœur alpins de une à trois étoiles, des deux Savoie aux Hautes-Alpes.

>> Partez en train pour découvrir les tables étoilées des Alpes françaises

Découvrez notre sélection des tables étoilées dans les Alpes :

© istock-andresr
  • La Maison des bois - 2 étoiles
  • Route du col de la Croix Fry
  • 74230
  • Manigod
  • France
  • 04 50 60 00 00
  • Horaire d'ouverture : Du jeudi soir au dimanche midi. Le service du déjeuner débute à 12h15 et celui du dîner à 19h15
  • Comment s'y rendre ? Gare la plus proche : Annecy (30 kilomètres)

Héritage familial

Les chefs qui ont eu la chance de grandir dans les montagnes en sont restés profondément attachés. Il est donc tout naturel pour eux de tenter d’évoquer ces souvenirs dans l’assiette. C’est le cas notamment de Marc Veyrat, incontournable cuisinier originaire de Haute-Savoie, qui a multiplié les étoiles au cours de sa carrière. On le trouve actuellement aux commandes du deux étoiles La Maison des bois, à Manigod. Ici, déguster l’une de ses audacieuses créations est une expérience locavore, garnie de produits bio. Les plantes et fleurs alpines sont omniprésentes : myrrhe odorante (aussi appelée l’anis des montagnes), thym serpolet et oxalis accompagnent ses créations. Une véritable balade dans les prairies haut-savoyardes.

>> Partez pour savourer

© Istock - Richard1954

Jean Sulpice souhaite lui aussi partager ses souvenirs d’enfance, à l’Auberge du Père Bise, à Talloires. Le restaurant deux étoiles, situé au bord du somptueux lac d’Annecy, propose une carte « pure, audacieuse et enracinée ». Sa cuisine est comme une extension de la relation qu’il entretient avec les paysages de sa jeunesse. Il y trouve l’inspiration… et les ingrédients.

© Istock - wanessa-p
  • L’Auberge du Père Bis - 2 étoiles
  • 303 route du Crêt
  • 74290
  • Talloires-Montmin
  • France
  • Horaire d'ouverture : Ouvert du Jeudi pour le déjeuner au Lundi pour le dîner
  • Comment s'y rendre ? Gare la plus proche : Annecy (15 kilomètres)

Montagnes modernes

Oubliez la roborative tartiflette et les plats sans imagination : les montagnes inspirent de nouvelles générations de chefs qui réussissent le mariage entre produits locaux et approche moderne de la cuisine. On pense forcément à Yannick Alléno. Ce natif d’Île-de-France est actuellement aux commandes de l’unique trois étoiles de Courchevel, le a Situé dans un somptueux palace, le Cheval Blanc, le restaurant n’accueille que vingt-deux convives. L’assurance d’un repas intimiste. Les assiettes sont épurées, les plats audacieux. Ouvert de décembre à avril, le 1947 est une nouvelle manière d’atteindre les sommets.

 

© Istock - Semen Kuzmin
  • Le 1947 - 3 étoiles
  • Rue du Jardin alpin
  • 73120
  • Saint-Bon-Tarentaise
  • France
  • 04 79 00 50 50
  • Comment s'y rendre ? Gare la plus proche : Moûtiers TGV (20 kilomètres)

Chez Les Explorateurs, refuge de luxe une étoile au cœur de Val Thorens, on propose également une cuisine moderne et créative. Les plats sont à l’image du cadre, audacieux, et il existe des options végétariennes. Comme quoi, découverte des sommets ne rime pas forcément avec viande rouge !

  • Les Explorateurs - 1 étoile
  • Place du slalom
  • 73440
  • Val Thorens
  • France
  • 04 79 09 51 55
  • Horaire d'ouverture : De 19h30 à 21h00. Fermé le lundi sauf vacances de Noël
  • Comment s'y rendre ? Gare la plus proche : Moûtiers TGV (37 kilomètres)

Entre mers et montagnes

Dans les Hautes-Alpes, à 2040 mètres d’altitude, on ne reste pas focalisé sur les montagnes. À Saint-Véran, le jeune chef du Roc Alto a décroché sa première étoile en 2017, à 31 ans. Sa cuisine propose un savant dosage entre influences marines (calamar et encre) et locales (agneau en croûte de foin). Une manière de nous faire apprécier l’altitude… tout en rêvant de bords de mer. Mêmes inspirations au Farçon, à Courchevel. Une étoile depuis 2006, le restaurant situé aux pieds des pistes propose des menus à partir de 42 euros, où sorbet au foin et « tomme de terre » côtoient huitres chaudes et homard canadien.

© Istock - Max Labeille
  • Le Roc Alto - 1 étoile
  • Quartier haut de la ville
  • 05350
  • Saint-Véran
  • France
  • 04 79 09 51 55
  • Comment s'y rendre ? Montdauphin-Guillestre (37 kilomètres)
  • Le Farçon - 1 étoile
  • Immeuble la Kalinka
  • 73125
  • La Tania
  • France
  • 04 79 08 80 34
  • Horaire d'ouverture : de 12h à 13h30 et de 19h30 à 21h30, tous les jours sauf le lundi
  • Comment s'y rendre ? Gare la plus proche : Moûtiers TGV (20 kilomètres)

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Vous aimerez aussi