Une nuit à Porto

  • Anne Le Gal

    Auteur

    Indie-Guides.com

  • Mis à jour le

    08/08/2018

  • Destination

    Senhora da Hora

Les soirées commencent tôt et finissent tard à Porto ! La plupart des bars restent ouverts jusqu’à l’aube, promettant une soirée (très) animée. Suivez-moi dans les petites rues pavées de Porto à la découverte des bars et clubs iconiques de la ville.

Mes adresses de l’apéro jusqu’au petit matin :

  • Guindalense
  • Adega Leonor
  • Café Piolho
  • A Sandeira
  • Espaço 77
  • Café au Lait
  • Plano B
  • Tendinha dos Clérigos
  • Maus Habitos
  • Gare Club
  • Casa Da Musica

>> Réservez vos billets de train

Vue sur le Douro

Il faut se perdre dans les petites rues pavées et les escaliers du quartier de Sé pour découvrir ce snack-bar sans prétention, siège de l’association sportive Guindalense Futebol Clube. 

On ne vient pas ici pour la qualité des boissons mais pour profiter de la superbe vue sur le pont Dom-Luís, le fleuve et les chais de porto de Vila Nova de Gaia.

Guindalense Futebol Clube, Escada dos Guindais

Rendez-vous des étudiants

Rejoignez ensuite les bars à proximité de l’Université de Porto. Avec ses petits prix, Adega Leonor séduit les étudiants des quatre coins du monde. 

Le bar est microscopique mais vous n’aurez aucun mal à le trouver : un attroupement se forme devant à l’heure de l’apéro. Autre classique des soirées estudiantines : le Café Piolho, à deux pas de là. 

  • Adega Leonor, Rua Campo dos Mártires da Pátria
  • Café Piolho, Praça de Parada Leitão 45

Une petite faim ?

Pour dîner sur le pouce, rejoignez une étroite rue pavée près de la gare São Bento pour trouver A Sandeira. 

Ce petit bar sans prétention se vante de servir les meilleurs de sandwiches de tout Porto et on serait bien en mal de le contredire. Parfait pour caler sa faim avant de poursuivre la nuit ! Pour un repas plus élaboré, testez Miss’Opo en face.

  • A Sandeira, Rua dos Caldeireiros 85
  • Miss’Opo, Rua dos Caldeireiros 100

Quartier des noctambules

A partir de là, vous n’aurez que quelques pas à faire pour rejoindre Galerias de Paris et Candido dos Reis, deux rues autour desquelles s’organise le cœur de la vie nocturne à Porto. 

Première étape : Espaço 77. Les locaux s’y retrouvent pour boire les bières les moins chères de la ville (50 centimes !) et manger un morceau à toute heure du jour ou de la nuit.

Espaço 77, Tv. de Cedofeita 22

QG des mélomanes

Aux alentours, le centre-ville déborde également de lieux pour voir des concerts ou danser au son des meilleurs DJ de la ville. 

A découvrir : Café au Lait pour sa sélection electro, Plano B, grand club à sa décoration exubérante avec statues et fontaine, ainsi que Tendinha dos Clérigos, un des points de rendez-vous des amateurs de rock du quartier.

  • Café au Lait, Galeria de Paris 46
  • Plano B, Rua de Cândido dos Reis 30
  • Tendinha dos Clérigos, Rua Conde de Vizela 80

Les meilleurs concerts

Les nuits sont longues également de l’autre côté de la célèbre Avenida dos Aliados. A la fois salle de concerts, galerie, club, restaurant et bar, Maus Habitos est le genre d’endroit où il se passe toujours quelque chose ! 

Pour ne rien gâcher, la programmation musicale y est excellente, tout comme au Passos Manuel Bar, situé de l’autre côté de la rue du même nom.  

  • Maus Habitos, Rua de Passos Manuel 178
  • Passos Manuel Bar, Rua de Passos Manuel 137

Clubbing jusqu’à l’aube

A Porto, la distinction entre bar est club est floue, la plupart des bars restant ouverts jusqu’au petit matin ! 

Les amateurs de clubbing et de musiques électroniques pourront néanmoins rejoindre Gare, un club iconique installé près de la gare, la Casa Da Musica, qui accueille souvent des pointures électro, ou le Hard Club, installé dans un ancien marché. 

  • Gare, Rua da Madeira 82
  • Casa Da Musica, Av. da Boavista 604-610
  • Hard Club, Rua do Infante D. Henrique

>> Trouvez votre hôtel à Porto

Cet article vous a plu ? Partagez-le !