Une nuit à Strasbourg

Du centre-ville à la Petite France, en passant par le quartier de la Krutenau, Strasbourg vit aussi la nuit. Itinéraire nocturne des bars et lieux de concerts aux clubs pour danser jusqu’au bout de la nuit.

 

  • Anne Le Gal

    Auteur

    Indie-Guides.com

  • Mis à jour le

    28/12/2017

  • Destination

    Achenheim

Mes adresses de l’apéro au petit matin :

  • Jeannette et les Cycleux
  • Le Troquet des Kneckes
  • Le Mudd Club
  • Le TROC’AFé
  • La Laiterie
  • Le Molodoï
  • Code Bar
  • Trolleybus
  • Le Rafiot
  • Elastic Bar

Ambiance rockab’

Pour commencer la soirée à Strasbourg, direction Jeannette et les Cycleux en plein centre-ville. On se retrouve à l’heure de l’apéro dans ce bar à l’ambiance délicieusement rétro et rockabilly (une mobylette dépasse même d’un des murs !) pour goûter aux nombreuses déclinaisons de mojitos et partager une planche de fromage ou charcuterie. Un incontournable !

Jeannette et les Cycleux,
30 rue des Tonneliers

Tarte flambée et baby-foot

Envie d’un repas traditionnel alsacien dans une ambiance rock’n’roll ? Rejoignez Le Troquet des Kneckes, au cœur de La Petite France. Aux murs, des expressions alsaciennes. Dans les assiettes, des spécialités alsaciennes (dont les célèbres tartes flambées). Petit plus : le lieu accueille un baby-foot géant pouvant accueillir simultanément huit joueurs !

Le Troquet des Kneckes,
112 Grand'Rue

Lives intimistes...

Pour prendre la température de la scène musicale, rendez-vous au Mudd Club. Le lieu accueille régulièrement des concerts d’artistes alsaciens et d’ailleurs ainsi que des DJ aux platines plusieurs soirs par semaine. A tester également pour les amateurs de musique : le TROC’AFé, bar à la déco bric-à-brac et à la programmation de concerts très soignée.

  • Le Mudd Club, 7 rue de l'Arc-en-Ciel
  • Le TROC’AFé, 8 Rue du Faubourg de Saverne

… et concerts cultes

Si vous êtes plus friands de têtes d’affiche, surveillez la programmation de La Laiterie, salle de concerts installée dans le quartier de la gare. Les concerts prévus ce soir ne vous tentent pas ? Testez le Molodoï, situé juste en face. Cette salle iconique de Strasbourg propose une programmation très alternative, oscillant entre punk, rap, reggae…

  • La Laiterie, 13 rue du Hohwald
  • Le Molodoï, 19 rue du Ban-de-la-Roche

Cocktails et electro

Pour faire grimper doucement la température, deux options s’offrent à vous. Les amateurs de cocktails se rendront au Code Bar, en plein centre. Signe qui ne trompe pas : les cocktails y sont proposés sous réserve de disponibilité de produits frais ! Les fans d’electro préfèreront rejoindre La Kulture, bar-café-club-disquaire pour “mélomanes exigeants”.

  • Code Bar, 39 rue du Vieil-Hôpital
  • La Kulture, 9 rue des Bateliers

Clubbing sur une péniche

A partir de La Kulture, vous n’aurez que que quelques minutes de marche à faire pour rejoindre Le Rafiot. Jusqu’à 7 heures du matin les vendredis et samedis soirs, cette péniche amarrée au quai des Pêcheurs au bord de l’Ill résonne au son des sélections clubbing house, techno, disco, hip hop, etc. de DJ invités venant des quatre coins du monde.

Le Rafiot, quai des Pêcheurs

Une cave survoltée

Pour une ambiance plus underground, rejoignez la cave au sous-sol de l’Elastic Bar dans le quartier de la Krutenau. Ce haut lieu des nuit strasbourgeoises, ouvert jusqu’à 4 heures du matin les jeudis, vendredis et samedis soirs, accueille des DJ aux influences variées : du rock au reggae en passant par le ragga, le hip-hop, l'electro, la techno...

>> Découvrez notre top 5 des meilleures salles de concert à Strasbourg

>> Profitez d'un weekend pour visiter Strasbourg

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Vous aimerez aussi