Visite de la vieille ville d'Angers

A moins de 2h de Paris, Angers est une destination idéale pour un week-end en amoureux. On parcourt les charmantes rues de la vieille ville à la découverte de cette cité d'art et histoire. 

  • Laurence Edelson

    Auteur

    Rédaction OUI.sncf

  • Mis à jour le

    30/11/2018

  • Destination

    Angers

© Istock_benkrut

On vous emmène en balade dans la vieille ville d'Angers. Les monuments médiévaux et les hôtels particuliers de la Renaissance au XIXe siècle se concentrent dans la vieille ville. La ville possède d'ailleurs le label Ville d’Art et d’Histoire.

Voici les 3 sites à visiter dans la vieille ville :

La cathédrale d'Angers

© Istock_benkrut

La cathédrale Saint-Maurice d'Angers est un véritable témoignage de l'art gothique angevin, dont la construction débute au XIème siècle.

Puis en se promenant au cœur de la cité, on découvre des rues piétonnes et des maisons qui datent du XIIIe siècle. Vous longerez, durant votre promenade,  plusieurs édifices médiévaux comme le palais épiscopal d’Angers ou Palais du Tau, témoin de l’architecture romane.

Vous verrez aussi l'hôpital Saint-Jean d'Angers du XIIe siècle, sur La Doutre, un exemple du gothique angevin, et la maison d'Adam, la plus belle des maisons médiévales à pans de bois d’Angers, dont la façade porte des sculptures.

Le musée des Beaux-Arts d'Angers

© Photononstop_Eurasia Press

Le musée des beaux-arts d'Angers est loti dans un hôtel particulier, le logis Barrault, place Saint-Éloi à proximité de la cité historique d'Angers. La collection présente des peintures, des objets d’art et des sculptures.

Le parcours chronologique retrace l’évolution de l’art du XIVe au XXIe siècles : les Primitifs du XIVe siècle ; les écoles du Nord du XVIe et XVIIe siècle (Bruegel l'Ancien, Jordaens…) ; les écoles françaises et italiennes du XVIe et XVIIe siècles (Charles Le Brun, Tiepolo, Guardi…) ; des œuvres du XVIIIème (Watteau, Fragonard…) et des grands tableaux de la première moitié du XIXème siècle (David) ; l’art moderne avec les impressionnistes et autres du XXème siècle (Boudin, Jongkind, Sisley…) et à l’art contemporain.

Une autre partie du musée expose des antiquités, provenant notamment de fouilles réalisées à Angers.

Pour poursuivre votre élan culturel, allez à la Galerie David d'Angers installée dans une ancienne abbaye et dédié aux œuvres du sculpteur David d'Angers (1788 – 1856).

Le château d’Angers et sa tenture de l'Apocalypse

© Istock_JoseIgnacioSoto

Véritable forteresse médiévale construite sur un promontoire au XIIIe siècle et transformée en résidence seigneuriale au XVe siècle, le Château d'Angers abrite la tenture de l'Apocalypse, commandée par Louis Ier, duc d’Anjou, à la fin du XIVe siècle.

Voici l’Apocalypse selon Saint-Jean qui vous est racontée en images mais en y intégrant l’actu de la France pendant la Guerre de Cent Ans. Elle se déroule sur 106 m. Impressionnante et très instructive !

Cet article vous a plu ? Partagez-le !