Visite du château médiéval de Noyers-sur-Serein

Eminente place forte militaire jusqu’à la fin du XVIème siècle, le château de Noyers-sur-Serein ouvre ses portes aux passionnés d’Histoire et de belles pierres désireux de découvrir un lieu unique que les habitants des environs ont fait revivre.

  • Timothee Jeanson

    Auteur

    Rédaction OUI.sncf

  • Mis à jour le

    26/09/2019

  • Destination

    Joux-la-Ville

Erigé avant le XIe siècle, le château de Noyers-sur-Serein surplombe le village. Il est agrandi au XIIIe siècle par l’évêque d’Auxerre et devient l’une des fortifications les plus stratégiques du duché de Bourgogne.

Vous avez deux façons d'aller à Noyers-sur-Serein en train, soit par TGV vers Montbard (30km) soit via le train en Gare de Tonnerre (20km).

Un guide en habits du moyen-âge

Vivez une expérience unique lors d’une visite guidée entre les ruines et les remparts du château. Laissez-vous entrainer par Georges, un amoureux des vieilles pierres qui partage avec passion et jovialité l’histoire du château. A la fois constructeur, rénovateur et conteur en tunique médiévale, l’homme décoré de la médaille du tourisme en 2010 vous racontera l’histoire de la tour et de ses murs qu’il a lui-même rebâtis. Une occasion incroyable de rencontrer l’artisan de cette restauration d’une tour datant du XIIIe siècle !

Village de Noyers-sur-Serein en Bourgogne - © Nicolas Thibaut / Photononstop

Vestige des guerres de religion

Place forte du Prince de Condé, chef de file des protestants en France, le château fort devient un lieu de violents combats entre huguenots et contre-réformistes au XVIème siècle. Henri IV ordonne la destruction en 1599 de ce qui a été la plus imposante forteresse militaire de Bourgogne.

Un château longtemps à l’abandon

Pendant plusieurs siècles, les ruines du château de Noyers-sur-Serein sont abandonnées et laissées à l’oubli, malgré les travaux de l’historien Ernest Petit qui travaillera sur l’importance historique de la place-forte. En 1998, l’association ‘’ Le patrimoine oublié’’ décide de réhabiliter le site afin de le faire connaitre aux visiteurs. Deux tours sont remises debout ainsi qu’un tronçon de courtine. Le but : restaurer l’endroit pour le rendre accessible et faire ainsi découvrir une part méconnue de l’histoire bourguignonne.

>> Découvrez toute la Cité médiévale

Cet article vous a plu ? Partagez-le !