Visite royale du château de Versailles
Château de Versailles - © Photononstop / Rosine Mazin
Rédaction OUI.sncf

Quel roi a construit Versailles ?

Symbole de Louis XIV dit Le Roi Soleil, ce magnifique château a connu les fastes de la Cour. Classé au patrimoine mondial de l’humanité, l’ancien pavillon de chasse est aujourd’hui une référence internationale. 

Quand le château de Versailles a-t'il été construit ? 

Véritable friand de chasse, le roi Louis XIII fait ériger en 1623, un petit relai de chasse idéalement situé dans le domaine de Versailles. Il faut attendre 1661 pour y voir le roi y séjourner et en faire une demeure principale, connue du monde entier.

Pour tout voir dans le moindre détail, une journée ne suffit pas ! Alors voici un petit aperçu de ce qu’il y a à découvrir…

  • La galerie des Glaces,
  • La Chapelle royale
  • L’Opéra royal
  • Les appartements
  • Le Musée de l’histoire de France
  • Le parc
  • Les jardins
  • Fontaines et Grandes Eaux
  • Le Grand Trianon
  • Le Petit Trianon
  • Le Hameau de la reine
  • Le Théâtre de la reine

La galerie des Glaces, emblème de Versailles

Le lieu le plus emblématique de ce si célèbre château, c’est la galerie des Glaces. Ses 357 glaces sont à l’époque une véritable prouesse artistique. Elles font face aux 17 grandes fenêtres donnant sur les jardins pour un aspect lumineux, renforcé par les dorures bien présentes. En déambulant dans la galerie, imaginez les courtisans de part et d’autre, à discuter et observer les magnificences du lieu.

La Chapelle royale

Chaque jour, le roi, sa famille et la Cour assistaient à la messe dans la Chapelle royale. Le monarque se tenait habituellement dans la tribune royale, sauf pour les grandes fêtes religieuses dont les baptêmes et les mariages des Enfants de France. L’architecture et les décors nous incitent à lever les yeux, grâces aux immenses verrières et ses contreforts. Une fois le nez en l’air, prenez le temps de découvrir les œuvres de la voûte consacrées à la Sainte Trinité, c’est divin !

L’Opéra royal

Pensé par Louis XIV et réalisé sous le règne de Louis XV, l’Opéra royal du château de Versailles accueille encore de nos jours de superbes représentations. Conçu comme salle d’opéra modulable en salle de bal ou de festin, le lieu pouvait se transformer grâce à d’ingénieux systèmes de planchers mobiles déplacés par des treuils. Cela demandait certes 2 jours complets de travail, mais restait moins couteux et fastidieux que de construire une salle temporaire à chaque évènement. Un lieu incontournable lors de votre visite, avec une superbe programmation chaque année.

Les appartements

Le château de Versailles est immense, il fallait bien loger tout le monde ! Avec 2 300 pièces sur une surface de plus de 63 000 m2, il vous faudra un moment avant de tout visiter.

L’étiquette ayant une grande importance à la cour, le couple royal avait chacun leur Grand appartement, lieux d’apparat remplis de dorures et d’œuvres d’art afin d’impressionner les visiteurs. Ils avaient bien sûr également leurs appartements privés, tout comme les dauphins, les favorites, etc. Et tout cela se visite, avec ou sans guide, selon les appartements.

Sur place, observez bien les murs, on y trouve de petites portes dérobées, cachées autant que possible. C’est notamment grâce à l’une d’entre elles que Marie-Antoinette réussit à s’échapper en 1789.

Découvrez les appartements privés des rois >>

Le Musée de l’histoire de France

Le château de Versailles est intimement lié au Roi Soleil, mais a continué d’être utilisé après la mort du monarque. Suite à la Révolution française, Louis-Philippe, roi des Français, décide de consacrer toute une partie du monument à un musée dédié à « toutes les gloires de la France », afin de concilier les différents régimes successifs. Le musée se visite uniquement avec un guide. C’est l’occasion de voir notamment la célèbre galerie des batailles !

Louis-Philippe à Versailles

En 2018, le personnage de Louis-Philippe sera mis à l’honneur le temps d’une exposition présentée du 6 octobre 2018 au 3 février 2019, dédiée  au Versailles du XIXème siècle.

A voir : les toiles commandées par Louis-Philippe, les décors de théâtre réalisés pour l'inauguration des Galeries Historiques en 1837 sur la scène de l'Opéra royal, la salle du Sacre et la salle 1792 restaurées pour l'occasion et les galeries de pierre comme à leur création.

Qui a fait les jardins du château de Versailles ?

Sous le règne de Louis XIV, André Le Notre reçoit la charge de la création et de l’aménagement des jardins de Versailles, entouré par le surintendant des bâtiments Colbert, le peintre Le Brun et l’architecte Hardouin-Mansart.

Le parc

La pièce maitresse du parc du château, c’est son célèbre Grand canal. Il permet une perspective époustouflante, sur une longue percée lumineuse à travers les arbres et les bosquets. A l’époque de Louis XIV, on y voyait des chaloupes et des vaisseaux voguer aux beaux jours et même des gondoles venues tout droit de Venise ! Et en hiver, le canal se transformait en une patinoire géante à ciel ouvert.

Il faut savoir que le parc est ouvert tous les jours sauf en cas de météo exceptionnelle, et gratuit. Un endroit parfait pour une balade à l’ombre des arbres ou rafraichissante le long du canal.

Les jardins

On ne présente plus les jardins à la française, connus pour leur symétrie et leur harmonie dont les jardins de Versailles sont l’exemple type.

On passe facilement une demi-journée à flâner entre les parterres de fleurs géométriques, à observer les élégantes statues, à découvrir les bosquets… Ces derniers sont de véritables petits coins de paradis, légèrement cachés, où l’on se sent comme coupé du monde. Le bosquet des Bains d’Appollon reste mon préféré. Les statues sont parfaitement mises en valeur, dans une grotte creusée dans un rocher… factice ! Et oui, si on ne le sait pas, le rocher a tout d’un vrai.

Aux beaux jours, profitez des Jardins musicaux, pour une flânerie en musique. (Certains mardis et vendredis, d’avril à octobre)

Fontaines et Grandes Eaux

Autre singularité de ces jardins : le nombre et la complexité de ses fontaines. Au moment de leur construction, les fontaines ont représenté un défi technique considérable pour plaire au roi. Les œuvres hydrauliques font encore leur effet sur les visiteurs, surtout lors des spectacles des grandes eaux musicales et des Grandes eaux nocturnes !

Découvrez les Grandes eaux >>

Les Grandes Eaux Musicales sont à découvrir en journée certains mardis, vendredis et tous les week-ends d’avril à octobre. Les Grandes Eaux Nocturnes ont lieu les samedis de mi-juin à mi-septembre.

Le domaine de Trianon

A une courte distance du château, le Roi Soleil fit construire un domaine sur un ancien village du nom de Trianon. Louis XV y trouva également un havre de paix tout comme l’hôte la plus illustre des lieux : Marie-Antoinette.

Le Grand Trianon

Sans doute l’ensemble de bâtiments le plus raffiné du domaine de Versailles, le Grand Trianon et ses façades de marbre rose méritent le détour. Le long péristyle, ce couloir couvert qui sépare le jardin de la cour est tout simplement charmant ! C’est ici que Louis XIV retrouvait le plus souvent sa maitresse Madame de Montespan.

En véritable lieu d’habitation de l’époque, on y trouve des chambres, des salons, une chapelle… Une partie des pièces a évolué avec ses différents propriétaires et habitants tout en gardant l’esprit d’origine. La famille et les favorites des rois y séjournèrent puis Napoléon 1er y passa également quelques temps après son divorce avec Joséphine. Le Général de Gaulle a même décidé en 1963 de remettre les lieux en état pour y accueillir les hôtes de la République.

L'actualité

Du 12 juin au 16 septembre 2018, l'exposition Jean Cotelle présentera une rétrospective d'un peintre du XVIIème siècle, important pour Versailles. Le point de départ est la galerie qui porte son nom au Grand Trianon : 21 tableaux sur 53m, représentant le premier jardin de Le Nôtre pour Louis XIV à Versailles, une référence riche en enseignement ! Une centaine d’œuvres (peintures, dessins, gravures, miniatures et sculptures) sera présentée pour plonger dans un Versailles historique.

Le Petit Trianon

Plus petit et plus modeste que le Grand Trianon, le Petit Trianon reste le favori de la Reine Marie-Antoinette qui préfère séjourner ici afin de fuir l’étiquette de la Cour. Principalement habité par des femmes, c’est l’impératrice Eugénie, femme de Napoléon III, qui décida de transformer le Petit Trianon en un musée dédié à Marie-Antoinette, tel que nous pouvons le voir aujourd’hui. 

Lors de votre visite, prenez le temps d’une pause à l’ombre des arbres au Temple de l’Amour pour profiter d’une superbe vue sur le Petit Trianon.

Découvrez le Petit Trianon de Marie-Antoinette >>

Le Hameau de la reine

Après l’aménagement des jardins anglais de Trianon, Marie-Antoinette décide de faire construire un hameau autour d’un lac artificiel, prévu en trois parties distinctes : une ferme avec une étable, une porcherie, une bergerie… plus loin, des maisons sont consacrées à l’exploitation agricole. Enfin, la reine a fait construire différentes maisons d’agrément pour elle et ses proches, aux intérieurs soignés et richement meublés.

La visite du hameau nous plonge dans un autre temps, et on comprend aisément que Marie-Antoinette ait aimé emmener ses enfants ici dans un but pédagogique lors de leurs promenades.

Restauration du Hameau jusqu'en 2018

A noter : le Hameau de la reine subit actuellement une restauration, jusqu'en 2018. Sols, menuiseries, peintures, décors intérieurs, remeublement des pièces principales de la Maison de la Reine, restauration du Réchauffoir (qui abrite une grande cuisine et un ensemble de petites pièces de service)...

La recomposition des jardins se fera enfin en dernier, selon les dispositions paysagères du Hameau de la fin du XVIIIe siècle.

Le Théâtre de la reine

Ici encore, Marie-Antoinette a laissé sa patte. Lassée de devoir faire monter et démonter des installations temporaires pour les pièces de théâtre (dont elle était férue), elle fait construire un théâtre à Trianon. La machinerie a été remise en état et peut aujourd’hui encore fonctionner, ce qui fait du théâtre de Trianon le seul théâtre français du XVIIIe siècle encore intact et en état de marche. Impressionnant !

Attention, il ne se visite que lors de visites guidées sans quoi vous ne verrez qu’une toute petite partie de ce monument historique.

A découvrir aussi

Pour terminer votre visite du domaine de Versailles, faites un tour dans la galerie des carrosses. Dans la grande écurie, qui mérite à elle seule une visite, vous découvrez une collection de carrosses impressionnante.

Les petites voitures des enfants de Marie-Antoinette et les chaises à porteurs se glissent entre les carrosses majestueux et les traineaux. Ici, les carrosses que l’on découvre n’ont jamais été utilisés dans le but de voyager mais uniquement lors de cérémonies, ils ont donc été conçus pour marquer les esprits.

Infos pratiques

Château de Versailles
Place d’Armes 78000 Versailles

Haute saison, du 1er avril au 31 octobre :
Château : tous les jours (sauf le lundi et le 1er mai) de 9h à 18h30
Parc : tous les jours (sauf météo exceptionnelle) de 7h à 20h30
Jardins : tous les jours (sauf météo exceptionnelle et quelques dates particulières) de 8h à 20h30
Domaine de Trianon : tous les jours (sauf le lundi et le 1er mai) de 12h à 18h30
La galerie des Carrosses (accès gratuit) : tous les jours (sauf le lundi et le 1er mai) de 12h30 à 18h30

Tarifs

Il existe différents tarifs selon ce que vous souhaitez visiter, avec ou sans guide. Le Passeport donne accès à l’ensemble du domaine (château avec audioguide, domaine de Trianon, expos temporaires, jardins, parc, grandes eaux musicales ou jardins musicaux, galerie des carrosses) pour 27€.
 

VERSAILLES

Actualités, événements, visites, sorties, balades, bons plans... Toutes nos idées pour un week-end réussi à Versailles !