Votre itinéraire gourmand en Bourgogne

Terroirs gastronomiques et œnologiques par excellence, les quatre départements de la Bourgogne regorgent de trésors pour les palais les plus exigeants. De Dijon à Nevers et de Mâcon à Chablis, découvrez notre itinéraire gourmand proche de Paris en TGV.

  • Auteur

    Journaliste et blogueur

  • Mis à jour le

    15/03/2019

  • Destination

    Dijon

Itinéraire gourmand en Bourgogne

Retourner à l’article

1

Côte d’Or : étapes gourmandes à Dijon, La Bussière-sur-Ouche et Saulieu

Crus d’exception, fameux époisses, subtil anis de Flavigny…la Côte d’Or est un petit paradis pour les épicuriens. Le must ? Faire la Route des Grands Crus de Bourgogne et visiter les caves qui portent ces noms de rêve : Pommard, Nuits-Saint-Georges, Gevrey-Chambertin, Puligny-Montrachet, Romanée-Conti, etc.

Où manger en Côte d’Or ?

  • La moutarde n’est pas le seul fleuron de Dijon : au cœur de la ville, le chef étoilé Stéphane Derbord vous invite à déguster dans son restaurant un terroir authentique revisité avec bonheur : escargots, bœuf charolais, écrevisses…
  • Une étoile et la promesse d’une cuisine fraîche et créative : c’est à La Bussière-sur-Ouche que le chef Guillaume Royer exprime tout son talent au restaurant Le 1131.
  • À Saulieu, c’est un établissement mythique qui vous attend. Le relais Bernard Loiseau, doublement étoilé Michelin, propose un voyage de tous les sens au cœur de la gastronomie bourguignonne.

Dijon est à 1h34 de Paris en TGV. Afin de rejoindre La Bussière-sur-Ouche ou Saulieu, optez pour une voiture de location.

grande cave avec tonneaux de vin
© Istock - Luoman
Envie de partir ?
2

Nièvre : haltes savoureuses à Nevers, Cosne-sur-Loire et Pouilly-sur-Loire

Terroir riche en saveurs, la Nièvre est le fief de l’andouillette de Clamecy, du Négus (un caramel mou recouvert de caramel dur) et du Pouilly-Fumé. Un département dont les nombreux bois et cours d’eau ont su émerveiller les chefs.

Où manger dans la Nièvre ?

  • À Nevers, courez chez Jean-Michel Couron : un chef inspiré qui met sa créativité au service des produits du terroir. Lapin et faisan sont à la carte de son restaurant (qui porte son nom).
  • Au Chat, à Cosne-sur-Loire, de belles propositions (terrine de boudin d’escargots, caillettes d’agneau, etc.) figurent à la carte de cet excellent restaurant gastronomique.
  • Au Coq Hardi, à Pouilly-sur-Loire, c’est au bord de l’eau que vous dégusterez homard, sandre ou écrevisses préparés avec finesse et audace par le chef Dominique Ponseca.

Depuis Dijon, comptez environ 2h17 en train pour aller à Nevers. Pour rejoindre Pouilly-sur-Loire ou Cosnes-Cours-sur-Loire, optez pour une location de voiture.

Poulet à la moutarde
© Istock - AIFEATI
Envie de partir ?
3

Saône-et-Loire : moments d’exception à Chagny, Mâcon et Charolles

Bœuf charolais, volaille de Bresse, fromages de chèvre : la Saône-et-Loire renferme quelques-uns des trésors incontestés de la gastronomie française. Cette excellence permet aux restaurants du territoire de se distinguer par la qualité de leurs produits.

Où manger en Saône-et-Loire ?

  • C’est en Saône-et-Loire que vous trouverez le seul trois étoiles Michelin de Bourgogne : le restaurant Lameloise, situé à Chagny. Avec le chef Eric Pras, préparez-vous à une expérience culinaire divine !
  • Juste au sud de Mâcon, à l’auberge du Paradis, une étoile Michelin, découvrez la cuisine originale et raffinée du chef Cyril Laugier qui marie produits de saison et saveurs du monde.
  • C’est au restaurant de la Poste, à Charolles, que vous pourrez vous délecter d’une mémorable entrecôte charolaise avec la cuisine généreuse du chef Frédéric Doucet, une étoile Michelin.

Mâcon est à 1h environ de Dijon en TGV. Pour rejoindre Chagny ou Charolles, optez pour une voiture de location.

Côte de boeuf
© Istock - lisovskaya
4

Yonne : pauses gastronomiques à Joigny, Sens et Chablis

Vins et fromage sont à l’honneur dans l’Yonne, célèbre pour son Chablis et son dôme de Vezelay. C'est d’ailleurs un mariage qui fonctionne à merveille !

Où manger dans l’Yonne ?

  • À Joigny, la carte créative et délicate du restaurant La Côte Saint-Jacques fera voyager vos papilles autour de l’huître, du ris de veau ou encore du boudin. Cet établissement deux étoiles Michelin vaut assurément le détour.
  • La Madeleine, à Sens (1 étoile au Michelin), séduira les gourmets les plus exigeants. Produits du terroir d’ici et d’ailleurs sont joliment travaillés par le chef Patrick Gauthier.
  • Truffe de l’Yonne, escargots et tournedos de charolais sont les stars de l’hostellerie des Clos, à Chablis. Ce restaurant de charme propose également 400 références de Chablis.

Pour rejoindre Sens, Joigny ou Chablis depuis votre étape précédente, optez pour une voiture de location.

>> Plus d'infos sur le site Bourgogne Tourisme

Comment y aller ?

Dijon, en 1h34 depuis Paris. 

>> Allez-y en TGV

Fromage de chèvre
© Istock - photosimysia

Cet article vous a plu ? Partagez-le !