Accéder au contenu

CCL patch barre galactique

Version Bêta
Vous accédez à cette page dans sa version bêta. Si vous souhaitez afficher la version normale, cliquez ici

L'affaire Cabre d'Or, en librairie le 18 mars

Découvrez L'affaire Cabre d'Or, le nouveau roman d'Edouard Brasey, aux Editions Calmann-Levy, en librairie le 18 mars 2015.

 

L'histoire du Roman L'affaire cabre d'or

 

En Provence, dans les années soixante. Des restes humains carbonisés ont été retrouvés dans la DS incendiée du lavandiculteur Léon Jourdan.

Pour le commissaire Garrigue, en repos forcé dans son village natal de Gordes, l’occasion est trop belle de proposer ses services aux policiers venus de Marseille pour enquêter.

Garrigue connaît bien Jourdan qui a joué un rôle trouble pendant l’Occupation. Mais il devient difficile de croire à sa culpabilité quand trois de ses enfants sont à leur tour sauvagement assassinés.

On ne dispose que d’un mystérieux indice : le tueur a laissé sur le lieu de ses crimes un morceau de toison de chèvre dorée…

L'interview de l'auteur Edouard Brasey

Parlez-nous de votre héros.

Il s’agit d’un commissaire de la PJ de Paris à cinq ans de la retraite, à qui on a conseillé de se mettre au vert pour améliorer ses conditions de santé.


Il se retire donc dans son village natal du lubéron, Gordes et recueille une truie, nommée Rosalie, dont il va rapidement s’attacher et qui lui fournira des indices lors de son enquête. Ce personnage bougon à l’aspect sauvage est malgré lui, une personne empathique, une sorte de Maigret provençal.


J’ai choisi de situer l’histoire en 1962 afin de montrer la Provence à une époque où la région n’était pas encore touristique, avec de personnages hauts en couleurs, des secrets de famille, des rivalités entre  paysans…

Êtes-vous originaire de Provence ?

Je suis né à Marseille. Une partie de ma famille est originaire de Haute-Provence, j’ai donc vécu longtemps dans les Alpes-de-Haute-Provence.


Les natifs de Haute Provence sont très solitaires, mais ils ont le cœur sur la main. Pour ce roman, je me suis inspiré des paysages provençaux mais également des gens rencontrés au cours de ma jeunesse et plus récemment.

Pourquoi avoir choisi le village de Gordes ?

Je cherchais un village perché en Haute-Provence, avec un coté pittoresque, des champs de lavande, des oliviers... La provence qui fait rêver ! Gordes était idéal. D’autant plus, qu’il y a à côté ce village de pierre, abandonné, façon village fantôme. C’est un cadre parfait pour une intrigue policière.

C’est également un petit clin d’œil car maintenant, c’est un village très touristique. J’ai souhaité faire un contraste entre le village reculé d’antan et le côté carte postale d’aujourd’hui. Pour la petite anecdote, la gendarmerie de Gordes que je présente dans le roman a de nos jours été remplacée par un grand hôtel restaurant de luxe.

Si vous deviez décrire la Haute-Provence en quelques mots ?

C’est un endroit sauvage, figé dans le temps, où les éléments naturels tels que la terre, les oliviers, la lavande sont très importants. Il y a un véritable contraste entre la beauté des paysages et le mystère qui hante souvent les familles qui y vivent.

Quels endroits aimez-vous particulièrement en Haute-Provence ?

Tous ces villages, Gordes, Roussillon, les Baux-de-Provence, le massif des Alpilles, Manosque, Valensole, Gréoux-les-Bains, Entrevaux, Castellane, Moustiers-Sainte-Marie avec de très bons restaurants, notamment la Bastide de Moustiers d’Alain Ducasse.


Dans le Haut-Var, le village de Lorgues propose une excellente adresse, « Chez Bruno ». Les amateurs de truffes seront ravis puisque de la truffe, on en trouve de l’entrée jusqu’au dessert !

Votre adresse secrète ?

J’aime beaucoup le monastère de Ganagobie, pas loin de Forcalquier, au-dessus de la Durance. L’abbaye a été très bien restaurée et propose des offices durant lesquels les moines chantent en grégorien.

 

Margaux Ricard

Margaux Ricard
Rédaction OUI.sncf
Experte Littérature

L'auteur

1


Édouard Brasey n’est pas seulement un spécialiste reconnu du merveilleux et notamment de l’univers légendaire celtique, ses multiples talents l’ont conduit à explorer avec succès les genres romanesques les plus divers : régional, aventure, thriller. Il s’essaie au polar régional dans une région qu’il connaît parfaitement puisqu’il est provençal de naissance et qu’il vit désormais à Aix-en-Provence.

 

Trois raisons de le lire

1

 

• Porté par le renouveau du polar français, un roman qui inaugure une déclinaison de la collection "France de toujours et d'aujourd'hui" centrée sur des intrigues policières enracinées en région avec pour enquêteur des personnages récurrents forts et attachants.

 

• Un héros pittoresque, haut en couleurs, qui nous fait partager son amour pour sa terre provençale, ses senteurs, ses saveurs, et est seul capable de sonder l’âme secrètement passionnée de ses semblables hauts-provençaux.

 

• Une intrigue ingénieuse, pleine de chausse-trappes et de rebondissements, jalonnée de meurtres peu ordinaires et qui nous entraîne dans une vertigineuse exploration de la psyché humaine.

La collection

1

 

Les romans de la collection France de toujours et d'aujourd'hui vous entraînent au rythme des saisons et des passions sur les chemins des terroirs de France.

A découvrir aussi...

11

En savoir plus...

1 1