Aller vers Rennes en OUIGO

Rejoignez la capitale bretonne avec OUI.sncf ! Partez pas cher avec OUIgo vers Rennes au départ de Paris Montparnasse Hall 3 dès 16e*, Massy (RER B) et les autres gares dès 10e*.

Réservez votre billet de train

Trains OUIGO vers Rennes

Rennes

Rennes, capitale de la Bretagne, à mi-chemin entre la Manche et l'Océan Atlantique, est une ville étudiante et labellisée art et histoire. Riche d'un patrimoine médiéval et classique, Rennes est aussi une " ville fleuris " grâce à ses grands parcs donc le parc du Thabor.

9 plaisirs à s'accorder à Rennes !

  • Visiter l'incontournable Parlement de Bretagne
  • Découvrir les rues médiévales du centre-ville avec un greeter
  • Manger une galette saucisse dans une crêperie
  • Observer les belles maisons à colombages de la Place des Lices
  • Amener les enfants aux Champs Libres : musée de Bretagne et espace des sciences
  • Se promener main dans la main au Parc du Thabor, un des plus beaux jardins de France
  • Faire un shopping trendy
  • Entrer dans un lieu insolite : les oeuvres végétales des jardins Rocambole
  • Pourquoi le train low cost OUIGO!

    Rennes est une ville où tout peut se faire à pied, dès la gare. OUIGO est un train à grande vitesse et en plus il est low cost : vous partez à petit prix, dès 10e* ou dès 16e* pour Paris Centre pour un aller ou un retour à Rennes. Plus d'hésitation, vous serez séduits par les trains rose et bleu ! Les enfants aussi voyagent à un prix mini, 5e* ou 8e* même en dernière minute.

    Avis clients
    OUIGO

    12548 avis

    3.6 / 5
    • Confort
      3.6/5
    • Propreté
      3.7/5
    • Service à bord
      3/5
    • Ponctualité
      3.8/5
    • .
    • Tous trop bien
    • en fonction des grèves quelle surprise de découvrir un train presque vite nous étions trois dans le wagon.
    • Ras
    • Je ne sais pas je n ai pas eu le loisir de monter à bord.
    • pas content train annulé
    • le voyage s'est déroulé sans encombres et le train est parti à l'heure
    • RAS
    • Bien
    • Départ à l'heure malgré les grèves