Trouvez votre vol pour les Etats-Unis

Quand réserver son vol vers les États-Unis ?

50 états, 9,6 millions de km², ces quelques chiffres suffisent à décrire l'étendue d'un pays comptant 4 500 kilomètres entre l'Océan Atlantique et l'Océan Pacifique et 2 500 entre les frontières Canadienne et Mexicaine. Lorsque l'hiver sévit au Nord, l'éternel été règne dans le sud. Les frileux sont avertis ! Certaines grandes villes telles que New York, Chicago ou Washington D.C sont habituées aux hivers rigoureux avec chutes de neige et aux étés particulièrement chauds. En contrepartie l'avant et l'arrière-saison sont clémentes et constituent le moment idéal pour réserver billet d'avion pas cher pour les États-Unis.

Vous êtes prêts à vous élancer sur les routes du Grand-ouest, en direction de Yellowstone ou des forêts de séquoias géants. Peut-être préférez- vous les bayous de Louisiane, la région des Grands Lacs ou les chutes du Niagara à la frontière Nord du pays. En tête de classement, New York, Los Angeles ou Miami sont plébiscitées par les voyageurs urbains. Les parcs d'attraction comme en recèle Orlando et les beaux espaces à l'image des Keys attirent les familles avec jeunes enfants. La Maison Blanche, le Golden Gate ou Time square sont quant à eux les monuments les plus photographiés.

Quelques infos utiles avant votre départ pour les États-Unis

En fonction des Etats, de certaines fêtes nationales, de festivals prisés ou de fenêtres météo particulièrement propices, il est nécessaire de faire ses réservations bien en amont. Qu'il s'agisse de votre billet d'avion pour les États-Unis, voiture de location, hébergement. C'est le cas par exemple de la Nouvelle Orléans à l'approche du Carnaval ou des parcs nationaux de l'Ouest durant la saison estivale. Inversement, en Floride, l'affluence touristique atteint son paroxysme de décembre à Avril. Le cas de Big Apple, unique en son genre voit un taux de fréquentation élevé en permanence. Halloween, Independance day, St Patrick, le Jour de la Marmotte déplacent les foules car elles présentent un grand intérêt pour s'immerger dans la culture et les traditions du pays

Pour demander votre chemin, vous utiliserez vos souvenirs d'anglais ou d'espagnol, seconde langue la plus parlée aux Etats-Unis. Comptez environ 15 euros pour un repas dans un delicatessen de Brooklyn. Le café et la pinte coutent respectivement 2 et 4 euros. Bon à savoir : les prix sont généralement annoncés hors-taxe. Il est aussi de bon ton de laisser un pourboire équivalent à 15% du montant de l'addition au restaurant et à l'hôtel, voire dans les taxis.

Les formalités pour rentrer chez l'Oncle Sam

72 heures au moins avant votre vol pour les États-Unis, il est nécessaire de déposer une demande d'autorisation (ESTA) via Internet. Certains cas exigeront l'obtention d'un visa. Pour fouler le sol américain sereinement, n'oubliez pas de souscrire une assurance couvrant les soins médicaux et les frais de rapatriement éventuels. En posant le pied à Boston vous devrez reculer de 6 heures les aiguilles de votre montre. Par le jeu de fuseaux horaires, on recule d'une heure à mesure qu'on sillonne vers l'Ouest du pays. Quand il est 20h00 à Paris, il est 14h00 sur la côte Est, 13h00 à Houston, 12h00 à Phoenix et 11h00 à Los Angeles.