Envie de vous immerger dans un musée à ciel ouvert ? Réservez votre vol vers Milan sur OUI.sncf pour découvrir une ville au riche patrimoine historique, culturel et culinaire. Entre un cappuccino et un aperitivo, vous pousserez les port

Quelle est la meilleure période pour prendre un vol vers Milan ?

Quand réserver votre vol pas cher vers Milan ? Si vous recherchez une météo idéale, préférez mai, juillet, août et septembre, quand le soleil est au beau fixe et qu'il ne pleut pas beaucoup. Comme la ville est éloignée des côtes, il peut faire très chaud en été ! Bien entendu, les prix des hébergements et des transports sont au plus hauts à cette période, optez pour un départ en avril ou en fin d'année si vous souhaitez être plus tranquille.

Globalement, en novembre, décembre et de janvier à mars, l'affluence touristique est moindre, tandis que la très haute saison s'étire de juin à octobre, avec un record de fréquentation en septembre et octobre. C'est en décembre que l'hébergement revient le moins cher, tandis que les prix flambent en avril. Vous dénicherez les billets d'avion pour Milan les moins chers en février, mars et novembre.

Comment se rendre en ville depuis l'aéroport/les aéroports de Milan ?

Votre vol vers Milan atterrira à une quarantaine de kilomètres de la ville, à l'aéroport de Malpensa. Plusieurs options s'offrent ensuite à vous pour rallier le centre-ville. Vous pourrez monter à bord du train direction la gare centrale de Milan, un trajet qui dure environ 50 minutes, avec une liaison toutes les 20 à 40 minutes. Les bus de la compagnie Autostradale vous emmèneront également à bon port en presque une heure et il en passe un toutes les 20 minutes. Votre hôtel peut aussi vous organiser un transfert et sachez que le prix de la course en taxi est réglementé : il vous en coûtera 95 euros pour rejoindre le centre-ville.

Une fois à Milan, vous découvrirez une ville très bien desservie par les transports en commun, bus, trams et métro (4 lignes). Vous pouvez acheter des tickets urbains valables pour les trois, à l'unité ou en carnet de 10 (1.50 euro et 13.80 euros), auprès des buralistes, distributeurs automatiques ou kiosques à journaux. D'autres formules existent, comme la MilanoCard ou le settimanale. Les transports en commun circulent de 6 h à 00 h 30. Autre option, le vélo, disponible soit chez les loueurs, soit en libre-service sur les bornes BikeMi.

Les infos pratiques sur Milan ?

Pour embarquer dans votre vol vers Milan, vous n'aurez besoin que de votre carte d'identité ou d'un passeport en cours de validité. Aucun décalage horaire n'est à prévoir et vous règlerez vos achats en euros. Vous pouvez vous rendre à l'office national italien du tourisme avant votre départ, qui se trouve au 23 rue de la Paix à Paris, ou une fois sur place, à l'InfoMilano, situé dans la galleria Vittorio Emanuele II. Celui-ci est ouvert de 9 h à 19 h du lundi au vendredi, de 9 h à 18 h le samedi et de 10 h à 18 h les dimanches et fêtes.

Côté prix, si l'hébergement reste assez cher, les restaurants proposent des plats adaptés à tous les budgets. Une pizza et une boisson vous reviendront à moins de 12 euros et si vous optez pour de la viande ou un poisson, comptez plutôt 20 à 35 euros. Notez que des taxes s'ajoutent, comme le traditionnel pane et coperto (pain et couverts), qui varie entre 2 et 3 euros. Le service est parfois payant, de l'ordre de 10 à 15% de la note. Une bière vous coûtera 4 euros en moyenne dans un bar et un café ou un cappuccino de 1 à 1.80 euro.

Billet d'avion

Prix TTC, incluant les taxes d'aéroport et les frais de réservation, à partir de et par personne, pour un vol aller-retour en classe économique, sur une sélection de dates et de destinations. Franchise bagage en option selon les compagnies aériennes sélectionnées. Pour les vols sur les compagnies à bas prix (low cost) le prix ne comprend pas les frais de carte de crédit. Offre soumise à conditions et valable sous réserve de disponibilité.